Editorial Circuit

  • Rallycross France: Julien Febreau avec le DA Racing

    Quelques jours après avoir annoncé l’arrivée de Magda Andersson en EuroRX, le DA Racing continue d’étoffer son line-up de pilotes en accueillant Julien Fébreau pour un programme de six courses en Championnat de France FFSA de Rallycross Supercar au volant de la 208 WRX.

    Lire la suite
  • Les Peugeot 208 WRX prêtes pour le Portugal

    Après une manche d’ouverture très animée à Barcelone - conclue par un podium de Sébastien Loeb - le Team Peugeot Total poursuit son travail en coulisses, dans les ateliers de Peugeot Sport, et vise de nouvelles performances.

    Lire la suite
  • WTCR Budapest: Michelisz, l'enfant du pays !

    Trois courses et un concentré d’action ont marqué le départ d’une ère extrêmement excitante du sport automobile international alors que le WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO a été lancée au Maroc au début du mois.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

PEUGEOT 308 Racing Cup - Best Of Magny Cours 2017

MFE-Live.com - Autres actualités Circuit

24H of Spa/Laurens Vanthoor : "Je ne suis pas prêt d'oublier"

Avec ses équipiers René Rast et Markus Winkelhock, Laurens Vanthoor espérait bien rééditer son succès de 2014 aux Total 24 Hours of Spa. Le début de course se déroulait pour le mieux pour l’Audi R8 LMS #1 qui menait la danse grâce à une stratégie sans faille et à un petit coup de pouce de la chance lors de la première intervention de la safety-car. Mais juste avant le cap des 6 heures de course, Laurens Vanthoor ramenait une voiture fortement endommagée à ses mécanos.

 

"J’ai fait une erreur", expliquera-t-il plus tard, sans se chercher d’excuses. "Je suis vraiment désolé pour Audi Sport et pour toute l’équipe WRT. Cela faisait plusieurs tours que j’étais bloqué derrière la Mercedes de Buurman, qui était un tour derrière moi et qui refusait de me laisser passer. Je faisais des appels de phare, je me montrais, mais pas moyen de le doubler… Seule la trajectoire était sèche à ce moment et en voulant lui faire l’extérieur dans le virage Paul Frère, je suis arrivé sur la partie humide et j’ai perdu le contrôle de ma voiture. Je me suis énervé et je n’aurais pas dû. C’est une leçon que je ne suis pas prêt d’oublier !"

Remontée jusqu’à une 9ème place qui aurait permis à Laurens de marquer des points importants au championnat, l’Audi #1 allait malheureusement devoir procéder à un remplacement de boîte de vitesses en fin de parcours et c’est à la 21ème position qu’elle croisait le drapeau à damier.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Circuit - GT FIA