Editorial Circuit

  • WTCR: Andy Priaux se prépare pour 2019 !

    Ayant signé récemment pour Lynk & Co Cyan Racing, Andy Priaulx est prêt pour une saison 2019 des plus chargées, avec également trois épreuves du championnat du monde d’endurance FIA WEC au programme du Britannique.

    Lire la suite
  • F2: Sette Camara rejoint DAMS pour la saison 2019

    Sergio Sette Camara roulera sous les couleurs de l’écurie mancelle dans le championnat 2019 de Formule 2 ; le jeune espoir brésilien, pilote d’essais et de développement McLaren F1, sera un sérieux candidat pour le titre Pilotes.

    Lire la suite
  • DS TECHEETAH se place en tête de la Formula E !

    Au terme d’une course à rebondissements, la DS E-TENSE FE19 du champion en titre Jean-Éric Vergne a franchi la ligne d’arrivée de l’E-Prix d’Ad Diriyah en deuxième position. L’équipe est passée tout près d’un double podium avec André Lotterer.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

MFE-Live.com - Autres actualités Circuit

CD Sport à l’assaut de la Michelin Le Mans Cup LMP3

En 2008, CD Sport s’était imposé lors de l’édition inaugurale de la Bioracing Series. Quatre ans plus tard, l’équipe périgourdine avait conclu sa première saison complète en Challenge Endurance Proto V de V par un premier titre. Elle a réussi le même tour de force l’an passé en décrochant la couronne Pilotes du Championnat de France FFSA GT à l’occasion de ses débuts en GT4.

Pour perpétuer cette tradition, il ne lui déplaira pas d’en faire autant en 2018 alors qu’elle se prépare à découvrir la catégorie LMP3. CD Sport présente aujourd’hui la livrée de sa Norma M30 et l’équipage composé du Français Anthony Pons et de l’Allemand Laurents Hörr qui visera les premiers rôles en Michelin Le Mans Cup.

La structure co-dirigée par Claude Degrémont et Laurent Cazenave attendait ce moment avec impatience, comme l’exprime le dernier cité : "Nous y pensions depuis l’invention du LMP3 par l’Automobile Club de l’Ouest. Cette année, on a pu aller au bout du projet grâce à l’intervention d’un partenaire, HPEC Motorsport, qui a permis le montage de ce programme. Après, il fallait présenter un équipage capable de briller de suite de façon à s’inscrire parmi les teams de pointe. A ce sujet, je suis très fier qu’Anthony Pons relève le challenge. Il s’agit d’un gentleman plus pro que les pros dans son approche de la course. Nous tenons à remercier particulièrement Jérôme Policand pour avoir aménagé le planning d’Anthony afin qu’il puisse tenter l’expérience du LMP3 avec nous. Laurents arrive de la monoplace avec des résultats flatteurs, une indiscutable pointe de vitesse et une grande intelligence de la course. On peut lui prédire un bel avenir en endurance. Pour en revenir au LMP3, cette catégorie permet, à l’image du GT4, de s’engager dans de nombreuses séries. La formule est donc intéressante pour un team sur les plans sportif et économique. Et au niveau technique, avec Claude, nous avions très envie d’avoir une telle auto dans nos ateliers !"

Claude Degrémont a des étoiles plein les yeux, surtout depuis que la Norma est arrivée du côté de Périgueux. "Le choix de la M30 s’est tout de suite imposé compte tenu de la compétitivité affichée depuis son lancement et de nos liens avec Norbert Santos. C’est une sacrée voiture de course, bien réalisée, qui fait immanquablement penser au Mans… Avec son moteur V8 Nissan, son couple énorme, l’aéro et les freins surdimensionnés, on a affaire à un vrai proto d’endurance."

Le premier équipage dévoilé est celui qui s’attaquera à la Michelin Le Mans Cup. Cette série se définit comme la première marche de la pyramide de l’endurance labellisée ACO. Le calendrier comporte six rendez-vous dans cinq pays européens avec des courses de deux heures, à l’exception de Road to Le Mans, l’événement majeur de la saison : deux manches de 55 minutes auront lieu en prélude aux 24 Heures du Mans ! Pour ce défi, CD Sport associera le champion en titre du Blancpain GT Sports Club Anthony Pons et le vice-champion du Challenge V de V Monoplace Laurents Hörr.

Anthony Pons et CD Sport, c’est une vieille histoire. "J’ai effectué il y a tout juste dix ans plusieurs séances de coaching avec une monoplace de Formula Renault 2.0 de l’école de pilotage CD Sport, pour préparer mes débuts en GT" se souvient ce Beauvaisien de 45 ans. "J’ai donc fait la connaissance de Laurent Cazenave alors que je faisais mes premiers tours de roue sur un circuit à Lédenon. On s’entend très bien et j’ai également un respect immense pour Claude Degrémont. Avec CD Sport nous sommes toujours restés en contact et j’ai ponctuellement complété leurs équipages en Proto V de V."

Trois fois titré en GT, Anthony voudrait maintenant gagner en proto. "Ce projet LMP3 est stimulant en termes de pilotage. D’autre part, je pense que nous sommes complémentaires avec Laurents. J’ai l’expérience d’un pilote d’endurance et il a la vitesse pure d’un spécialiste de la monoplace. Et puis, j’ai participé deux fois aux 24 Heures du Mans et naturellement j’apprécie de pouvoir revenir sur le grand circuit."

A 20 ans, Laurents Hörr est originaire de Stuttgart et son père a couru en GT. Après trois saisons de monoplace, il oriente sa carrière vers le monde des sport-prototypes. "Pour moi, la suite logique était la Formule 3 mais je n’avais pas le budget nécessaire. Alors, tant pis pour la F1, je souhaite maintenant grimper les échelons de la filière endurance jusqu’au LMP1. J’ai pensé me diriger vers l’ELMS mais Laurent m’a convaincu de l’intérêt de participer à Road to Le Mans. Il s’agit en effet d’une excellente opportunité au niveau marketing, qui intéresse mes sponsors. On s’attend à avoir de bonnes retombées avec la présence de beaucoup de public et de médias allemands."

Après la série V de V, qui est une organisation basée en France, Laurents va maintenant évoluer au sein d’une écurie française. "J'ai d'abord contacté Duqueine Engineering, mais comme Duqueine Mobility a racheté le constructeur Norma, ils sont montés en LMP2. Ils m’ont alors parlé du projet de CD Sport d’engager une LMP3. Cette année, je tiens à avoir la voiture et le team pour gagner, car dans le passé, j’ai surtout couru dans une petite équipe familiale et nous n’avions pas toujours tous les atouts."

En complément de la Michelin Le Mans Cup, qui débutera le 13 avril au Paul Ricard, un programme V de V est en cours de montage chez CD Sport. Il sera annoncé dans les tous prochains jours.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Circuit - News