Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PEUGEOT 308 Racing Cup - Best Of Magny Cours 2017

MFE-Live.com - Actus WTCC

WTCC Course d’Ouverture : Tom Chilton domine

Le Britannique Tom Chilton s’est assuré une confortable victoire lors de la Course d’Ouverture de la WTCC JVCKENWOOD Race of Japan alors que les Honda et Volvo officielles ont offert de rudes batailles derrière lui sur le Twin Ring Motegi.

Le pilote du Sébastien Loeb Racing Tom Chilton s’élançait de la première ligne au volant de sa Citroën C-Elysée, aux côtés du poleman (par la grille inversée) Kevin Gleason.

Chilton s’emparait du commandement au premier virage, puis s’est tranquillement dirigé vers la victoire, concluant ses 11 tours du circuit avec une avance impressionnante de 13,1 secondes pour accentuer son avance en tête du classement du WTCC Trophy.

"J’étais vraiment nerveux après mon essai de départ dans la pitlane car j’avais beaucoup de patinage de roues", expliquait Chilton après la course. "Mais nous avons essayé quelque chose de nouveau pour le départ et c’était parfait. Dans ces courses, tout se joue au départ et de là, j’ai pu garder une vision claire de la situation. La voiture est tellement consistante, et facile à conduire."

Alors que Gleason commettait un demi tête-à-queue au virage numéro un, son équipier du RC Motorsport Yann Ehrlacher se glissait à la deuxième place depuis son troisième rang au départ, et a conservé sa position jusqu’au drapeau à damiers, malgré la pression de la Volvo Polestar Cyan Racing de Thed Björk et le pilote Castrol Honda World Touring Car Team Esteban Guerrieri.

Le leader du championnat WTCC Thed Björk a été le protagoniste d’un duel musclé, Guerrieri connaissant un magistral travers qui entrainait un contact avec la Volvo pour décrocher la troisième place. Björk consolidait tout de même son avance en tête du classement avec les points de la quatrième place après avoir admis avoir été 'trop dur' à certaines occasions.

Mehdi Bennani, du Sébastien Loeb Racing, décrochait la cinquième place devant Gleason, finalement sixième.

Norbert Michelisz ramenait la sixième place après une course pleine de péripéties sur sa Honda. Après être parti de la huitième place, Michelisz s’est frayé un chemin dans le peloton, avant que la Volvo de Néstor Girolami ne l’envoie en tête-à-queue. Le pilote argentin écopait d’un drive-through pour cet incident, et était finalement classé 11e.

Rob Huff arrachait péniblement la huitième place au volant d’une Citroën C-Elysée du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport hors du coup. Le Britannique a passé la majeure partie de sa course à essayer de se défendre face à Nicky Catsburg, lequel revenait après une autre pénalité conséquence celle-là d’un accrochage avec la Honda de Ryo Michigami.

Le Japonais complétait le top 10 sur ses terres, et espère davantage de la Course Principale, qui suivra de près.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Circuit - WTCC