Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

MFE-Live.com - Actus Le MANS

ELMS à Imola : Le Morand Racing est prêt !

Un mois après la manche d’ouverture du championnat à Silverstone sous une pluie diluvienne, le Morand Racing et ses pilotes Natacha Gachnang et Franck Mailleux retrouvent l’European Le Mans Series plus particulièrement l’Italie et l’Autodromo Enzo et Dino Ferrari pour une course longue de 3 heures disputée ce samedi 18 Mai.

Situé à une quarantaine de kilomètres de Bologne, le tracé italien est connu pour avoir accueilli la Formule 1 durant de nombreuses années et des courses d’endurance variant de 250 à 1000 kms. Les pilotes du Morand Racing, le duo de pilotes franco-suisse aura deux heures pour exploiter au mieux cette piste mythique. Long de prêt de 5 kms et tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, le circuit d’Imola allie longues lignes droites, hautes vitesses, dénivellation et de nombreuses chicanes. Le départ sera donné à 16h.

Benoit Morand - Team Manager : "Le tracé d’Imola offre une large variété de virages et c’est un véritable challenge pour la mécanique de notre Morgan Onroak LMP2, l’équipe technique ainsi que pour nos pilotes même si ils connaissent déjà le tracé. Nous avons travaillé avec nos partenaires techniques que ce soit Onroak pour le châssis, Judd pour la motorisation de notre LMP2 ou Dunlop pour les pneumatiques afin d’avoir un ensemble compétitif. Silverstone et son mauvais temps sont derrière nous, maintenant concentrons nous sur Imola pour viser une place sur le podium !"

Franck Mailleux : "J’ai de bons souvenirs sur ce tracé d’Imola avec notamment un podium en 2011 du temps de l’International Le Mans Cup. L’autodromo Enzo et Dino Ferrari est très demandant tant techniquement que physiquement. Nous nous sommes montrés aux avants postes à Silverstone notamment en menant la course sous une pluie battante et le package Onroak-Judd-Dunlop devrait être à son avantage en Italie."

Natacha Gachnang : "Nous avons prouvé en Angleterre que nous pouvions prendre les bons choix, les bonnes décisions en tant qu’équipe. Imola, j’y ai couru pour la dernière fois en 2009 lors d’une course de F2, le circuit demande énormément de rythme. Rouler en LM P2 sur ce tracé sera quelques chose de nouveau, de plus les essais libres ne sont pas si longs que ça avec seulement deux heures. A nous d’utiliser au mieux ce temps en piste. Nous avons hâtes d’être en Italie."

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - ELMS