Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PEUGEOT 308 Racing Cup - Best Of Magny Cours 2017

MFE-Live.com - Actus Le MANS

WEC Shanghai: Michelin cumule les titres !

- Toyota Gazoo Racing et Ford Chip Ganassi Team UK remportent les 6 Heures de Shanghai

- Porsche est le Champion du Monde des Constructeurs LM P1

- •Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley (Porsche LMP Team) sont sacrés Champions du Monde des Pilotes


•
- Ferrari est le Champion du Monde des Constructeurs LM GTE

Après le double succès de Fuji il y a deux semaines, Toyota Gazoo Racing s’impose à Shanghai ce weekend et a même failli signer un nouveau doublé, parti malheureusement en fumée à 37 minutes de la fin quand José-Maria Lopez, sur la Toyota TS050-Hybrid #7, a harponné la Porsche 911 RSR de Richard Lietz lors d’un dépassement. La deuxième et la troisième place suffisent à Porsche pour remporter le titre des Constructeurs, ainsi qu’à l’équipage de la Porsche 919 Hybrid #2 (Bernhard/Bamber/Hartley) pour coiffer la couronne des Pilotes.

Les 6 Heures de Shanghai 2017 ont été le théâtre de plusieurs duels. D’abord celui entre les protagonistes de la catégorie reine, Toyota Gazoo Racing et Porsche LMP Team. Une bataille de courte durée puisque, après les phases initiales de la course, l’équipe nipponne a pris le large grâce à une stratégie des pneumatiques décalée. Au fil des tours, l’avance des Toyota n’a cessé d’augmenter, jusqu’à l’accrochage de la TS050-Hybrid #7 (Conway/Kobayashi/Lopez), alors deuxième, qui a ouvert la voie aux Porsche.

En réalisant une course régulière, en tête dès la première heure de course avec la TS050-Hybrid #8 (Buemi/Davidson/Nakajima), Toyota Gazoo Racing a également démontré la constance et la fiabilité des pneumatiques Michelin, dans le cadre de doubles relais imposés par le règlement du FIA WEC 2017.

La catégorie LM GTE Pro a aussi été animée par un duel, celui entre Porsche GT Team et Ford Chip Ganassi Team UK. Une poignée de tours après le départ, c’était au tour de la Porsche RSR #92 (Christensen/Estre) de s’installer en tête du peloton en dominant l’Aston Martin Vantage #95 (Thiim/Sorensen), qui partait de la pole-position. La Ford GT #66 (Mücke/Pla) suivait la Porsche. Au fil des tours, la seconde Porsche et l’autre Ford parvenaient à dépasser l’Aston Martin et le duel entre le constructeur allemand et son adversaire américain prenait alors vie.

Les heures et les arrêts aux stands s’enchainent, et les positions commencent à se stabiliser. Entre temps, la Porsche #92 est contrainte à l’abandon par un souci technique (suivit d’un Full Course Yellow) alors que la Ford #66 (Mücke/Pla) doit passer au stand pour une réparation rapide. Finalement, les déboires de Porsche et de Ford permettent à Ferrari, auteur d’une course régulière, d’installer la 488 GTE #51 (Calado/Pier Guidi) à la troisième place. Avec une voiture sur le podium et l’autre sixième de la catégorie, Ferrari inscrit assez de points pour remporter le Championnat du Monde des Constructeurs. Le titre des Pilotes GTE reste ouvert et se décidera le 18 novembre prochain à Bahreïn.

"Toutes mes félicitations à Porsche et à Ferrari pour leurs titres respectifs ! Et bravo également à Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley, couronnés à la fin d’une saison où ils se sont illustrés course après course", s’exclame Jérôme Mondain, le manager des programmes Endurance de Michelin. "Outre la satisfaction d’avoir accompagné nos partenaires vers la victoire, je suis heureux des performances et de la constance démontrés par les pneumatiques Michelin ici à Shanghai. Avec une réduction de 50% de la quantité des pneus disponibles pour les équipes et des doubles relais obligatoires sur le circuit le plus exigeant de la saison, rien n’était acquis d’avance. Nous avons prouvé une fois de plus la capacité des équipes de développement Michelin à maîtriser tous les facteurs en réagissant avec les technologies appropriées."

La finale du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA 2017 se déroulera à Bahreïn le 18 novembre prochain. Après six saisons, il s’agit de la dernière fois que le FIA WEC se mettra en scène sur le circuit du royaume moyen-oriental, situé près de la côte ouest du golfe Persique.

Alessandro Barlozzi,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - WEC