Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PEUGEOT 308 Racing Cup - Best Of Magny Cours 2017

MFE-Live.com - Actus Le MANS

WEC Shanghai: Toyota vainqueur, Porsche titré

Durant l'avant-dernière manche du Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC) 2017, la victoire dominatrice de Toyota n'aura pas suffi pour empêcher Porsche de remporter le titre mondial des constructeurs. 

La deuxième place de la Porsche 919 Hybrid #2 de Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley leur a permis de décrocher un titre mondial 2017 des pilotes bien mérité, alors qu'il reste encore une manche à courir. C'est le deuxième sacre de Bernhard et Hartley, et le premier pour Bamber.

 

La Toyota TS050 HYBRID #8 de Kazuki Nakajima, Anthony Davidson et Sébastien Buemi a fait une impressionnante démonstration, bien que le résultat final aurait pu être très différent si l'autre Toyota de Jose Maria Lopez (#7) n'avait pas heurté un des leaders de la catégorie LMGTE Pro dans la dernière heure de course.

Le pilote argentin est contraint de repasser par les stands, alors que les deux Porsche 919 Hybrid grimpent en deuxième et troisième positions. La Toyota n°7 termine finalement quatrième.

A Shanghai, Toyota Gazoo Racing remporte sa quatrième victoire de la saison, en parfaite égalité entre le constructeur japonais et  Porsche avant la dernière course de l'année.

Le podium est donc complété par la Porsche 919 Hybrid #1 de Neel Jani, André Lotterer et Nick Tandy. Leur course a été gâchée dès la première heure par un souci de capteur d'accélération.

Ce jour est celui de tous les succès pour Porsche qui, outre la couronne des pilotes, remporte également le titre de Champion du Monde des Constructeurs. La marque allemande réalise ce prestigieux doublé pour la troisième année consécutive.

Ce week-end, les 58000 spectateurs enthousiastes qui se sont rendus sur le Shanghai International Circuit ont assisté à une course mémorable, et en repartent avec le souvenir d'un spectacle haut en couleurs et riche en péripéties.

Victoire de haute lutte pour Vaillante Rebellion en LMP2
L'une des plus belles courses LMP2 de l'histoire du WEC a vu à Shanghai la victoire de l'ORECA Vaillante Rebellion #31 de Bruno Senna, Nicolas Prost et Julien Canal, qui s'imposent pour la troisième fois cette année.

A l'issue d'une course qui n'a manqué ni d'incidents, ni de rebondissements, Senna a posé les fondations d'une victoire qui le porte, ainsi que Canal, en tête du classement général provisoire du Trophée Endurance FIA LMP2 avec quatre points d'avance - rappelons que Prost a manqué une course l'été dernier.

Au fil de ces 6 Heures de Shanghai 2017, la principale opposition est venue d'Oliver Jarvis, Ho-pin Tung et Thomas Laurent, le trio de l'ORECA #38 de Jackie Chan DC Racing. Déjà trois fois vainqueurs cette saison, ils semblaient s'être construit un quatrième succès après un remarquable double relais de Jarvis. Mais les deux dernières heures de course sous haute tension sont le théâtre d'une collision entre l'ORECA #38 et celle de G-Drive Racing (#26). L'équipage de Jackie Chan DC Racing termine quatrième avec une voiture à la face avant endommagée.

Aujourd'hui, les dauphins de Bruno Senna, Nicolas Prost et Julien Canal sont Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et André Negrao (Signatech Alpine Matmut). Malgré ce podium, Menezes ne peut désormais plus prétendre au titre LMP2 2017.

Les deux voitures de Vaillante Rebellion terminent dans le top 3, avec la troisième place de Nelson Piquet Jr, David Heinemeier Hansson et Mathias Beche, bien revenus après un contact survenu dès le premier tour de course. Ils décrochent leur deuxième podium de la saison, notamment grâce à une prestation très solide de David Heinemeier Hansson.

Dernière manche WEC 2017, les Bapco 6 Heures de Bahreïn auront lieu le samedi 18 novembre et s'achèveront en nocturne.

Sam Smith,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - WEC