Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

MFE-Live.com - Actus Le MANS

Stéphane Ortelli : "Le Mans, c'est la magie du sport"

Vainqueur des 24 Heures du Mans en 1998, le Monégasque, était engagé ce week-end au Mans Classic sur une Porsche 904/4 GTS de 1964, il raconte comment il a vécu les 24 Heures du Mans 2018. Emu, devant sa TV... 

"Encore une fois, j'ai gagné ! annonce d'entrée Stéphane Ortelli, quand on l'interroge sur l'issue des 24 Heures du Mans 2018.

Depuis quelques années, je me livre à un jeu de pronostics sur le déroulement de la course, et encore une fois, ce que j'avais annoncé s'est produit." Le Monégasque avait misé sur une victoire de Toyota.

Après vingt tentatives du constructeur japonais dans la Sarthe, l'édition 2018 a été la bonne. "J'étais sincèrement content pour Toyota et pour David Floury (directeur technique d'Oreca, affecté chez Toyota). Ce qui leur était arrivé en 2016, à savoir perdre la course dans le dernier tour, après autant d'heures, ne même pas être classé, ne pas inscrire un seul point, c'était tellement impossible à vivre. J'avais eu vraiment mal pour eux, et beaucoup d'ailleurs ont eu la même réaction" raconte Ortelli, qui lors de sa victoire en 1998 avec Porsche, avait battu les Toyota.

En 1998, il s'agissait alors de la GT-One et non pas de la TS050 Hybrid, victorieuse voilà trois semaines. "Avec la Porsche 911 GT1, quand on les a battus, on avait opté pour certains choix techniques afin de disposer d'une voiture fiable. Que Toyota gagne après vingt tentatives quand des équipes comme Audi ou d'autres peuvent s'imposer dès leur 2e participation, c'est ainsi, c'est la magie du Mans, du sport. C'est toujours le sport qui gagne. Ils méritaient cette victoire cette année. Pour eux, je pense que ca relève du soulagement."

Tandis que le Monégasque signe des autographes sur des photos de sa Porsche de 1998, en piste Emmanuel Collard roule dans la Toyota GT-One, 2e en 1999....

ACO,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - 24h du Mans