Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

MFE-Live.com - Actus Le MANS

Simon Gachet : La revanche des 24 Heures de Spa ?

Le pilote Isérois Simon Gachet va entamer sa saison 2019 par le deuxième double tour d’horloge de sa carrière : les 24 Heures de Dubaï, dont le départ sera donné le vendredi 11 janvier prochain. 

En fait, il s’agira de sa première véritable expérience sur une épreuve de ce type.

Aux 24 Heures de Spa, en effet, Simon n’avait pas pu prendre le volant suite à une rupture mécanique survenue dès la deuxième heure de course. Loin du paysage de prairies et de collines boisées, typique des Ardennes Belges où serpente le circuit de Spa-Francorchamps, Simon va découvrir un tout autre décor sur le Dubai Autodrom. La température devrait dépasser 25 degrés le jour du départ.

La particularité des 24 Heures de Dubaï est de regrouper un grand nombre de voitures (78 engagés) sur un circuit qui mesure un peu plus de cinq kilomètres. Le trafic en piste est donc digne des heures de pointe. De plus, les écarts de performance sont importants entre les concurrents, car l’épreuve accueille des voitures de Tourisme et de Grand Tourisme. L’éventail des puissances va de 250 à plus de 500 chevaux. Sans parler des différences sur le plan aérodynamique.

L’Audi R8 LMS GT3 #26 engagée par l’équipe stéphanoise Saintéloc peut espérer un podium dans la catégorie A6-Am. Les quatre équipiers de Simon sont majoritairement des pilotes amateurs. Outre le jeune Nyls Stievenart, avec lequel il a déjà fait cause commune, Simon partagera le volant avec Christian Kelders, Pierre-Yves Paque et Daniel Desbruères.

Simon : "Je vais encore découvrir un nouveau circuit. J’ai déjà pas mal travaillé la question en visionnant les vidéos et il y a beaucoup de possibilités d’essais privés en début de semaine. Ce sera une bonne expérience et puis, à ce moment de l’année, trois mois après la dernière course 2018, ça fait du bien de retrouver son casque et sa combinaison !"

Grâce à ses récentes performances en Sprint comme en Endurance, Simon s’est positionné parmi les révélations 2018 sur la scène du GT3. Il ne lui déplairait pas de décrocher un bon résultat à Dubaï, avant d’annoncer son programme pour la saison qui se profile. En attendant, il souhaite à ses amis et partenaires ainsi qu’à tous les fans de sport auto une belle année 2019 pleine d’émotions mécaniques !

Romane Didier,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - Endurance