Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

MFE-Live.com - Actus Le MANS

Michelin : Températures record lors des 6 Heures du Glen

Ce dimanche, lors des 6 Heures du Glen, la température du sol a atteint 60°C sur l’une des pistes les plus rapides et les plus exigeantes du sport automobile. En dépit de ces conditions extrêmement difficiles, Michelin et ses équipes partenaires du championnat IMSA WeatherTech SportsCar ont été à la hauteur de l’enjeu en offrant au public de belles batailles sportives, favorisées par une performance pneumatique constante du premier au dernier kilomètre.

 

"Aujourd’hui, nous avons rencontré les températures de piste les plus hautes que nous ayons connues à Watkins Glen et malgré tout nos pneus ont parfaitement répondu aux exigences de nos équipes partenaires", a déclaré Ken Payne, directeur technique de Michelin en Amérique du Nord. "Il fallait un vrai travail d’équipe pour relever des défis de cette taille, et les ingénieurs développeurs de Michelin Motorsport ont réalisé un travail exceptionnel.  Ils ont permis aux pilotes de combiner les contraintes liées à la chaleur, les grandes vitesses et les sollicitations produites par un circuit au tracé unique."

Rappelons que, dans le cadre d’un règlement sportif ouvert à la concurrence, les équipes 'usine' de la catégorie GT Le Mans – Ford Chip Ganassi Racing, Corvette Racing, Porsche GT Team et BMW Team RLL – ont toutes choisi Michelin comme partenaire technique.

Six des huit voitures équipées de pneus Michelin ont mené la course à tour de rôle, et trois des quatre équipes partenaires ont finalement terminé sur le podium.

La Ford GT #66 du Ford Chip Ganassi Racing remporte les 6 Heures du Glen avec les pilotes Joey Hand et Dirk Mueller. C’est le cinquième équipage à s’imposer dans la classe GTLM cette année.

La Corvette C7.R #3 du Corvette Racing a quant à elle terminé deuxième, emmenée par les Champions en titre du WeatherTech en GTLM : Antonio Garcia et Jan Magnussen. Le Porsche GT Team a pour sa part terminé sur la troisième marche du podium avec Patrick Pilet et Nick Tandy, se partageant la Porsche 911 RSR #911.

Rappelons que la pole-position avait été remportée samedi par Richard Westbrook (Ford Chip Ganassi Racing), ce qui a fait de lui le cinquième pilote à avoir placé sa voiture à la première place sur la grille de départ cette saison.

Mueller et Hand reconnaissants envers Michelin
"Nous avons pris le départ des 6 Heures du Glen selon une stratégie de pneus décalée par rapport à notre concurrence", a déclaré Dirk Mueller, qui a pris la tête dans la dernière heure de la course. "Michelin nous a apporté un grand soutien en nous proposant plusieurs options pendant la course. Nous leur devons en partie notre succès."

Joey Hand a ajouté : "Nous avons beaucoup demandé à nos pneus aujourd’hui. Nous avons réalisé des temps digne d’une qualification presque à chaque tour pendant une heure, et nos pneus n’ont jamais montré de signes de faiblesse. Nous sommes très heureux de tout ce que Michelin fait pour nous, avec tout le développement et l’accompagnement qui sont à notre disposition. Nous n’aurions certainement pas pu gagner cette course sans eux."

Vaincre la chaleur
Selon les données récoltées par les ingénieurs de Michelin qui travaillent au sein des équipes de la catégorie GTLM, le thermomètre affichait des températures plus douces lors du départ, à 9h45, quand le mercure affichait 35°C sur la piste.

La température au sol a ensuite rapidement évolué pour monter à 47°C 90 minutes plus tard, avant d’atteindre les 52°C à 12h30. A 14h00, un peu moins de deux heures avant la fin de la course, le sol était cette fois à 60°C, et restera aussi chaud jusqu’au drapeau à damier.

"Certaines de nos équipes ont profité des températures relativement douces lors du départ et ont utilisé nos pneumatiques Michelin MEDIUM dans les relais l’ouverture", continue Ken Payne. "Mais comme la piste a rapidement chauffé, la plupart des écuries ont terminé sont passées aux pneus hautes températures."

Prochaine manche
La prochaine course du WeatherTech SportsCar Championship comportera un changement radical pour Michelin et ses équipes partenaires. Le Championnat fera en effet escale au Canada pour le Mobil 1 SportsCar Grand Prix, qui se déroulera du 7 au 9 juillet sur le Canadian Tire Motorsport Park à Bowmanville, en Ontario.

Communiqué Michelin,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - Endurance