Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

MFE-Live.com - Actus Le MANS

Vautier et Mercedes-AMG sur le podium à Bathurst

Tristan Vautier, et ses équipiers chez Mercedes-AMG Team-SunEnergy1 Racing, Kenny Habul, Raffaele Marciello et Jamie Whincup, se sont emparés d'une magnifique deuxième place lors des 12 Heures de Bathurst 2018 (2-4 février). 

Cette performance est particulièrement impressionnante, sachant que le champion 2012 d'Indy Lights, tout comme Habul et Marciello, n'avait jamais couru sur le très exigeant circuit de Mont Panorama, en Australie.



Lors des essais libres, l'équipe se concentre sur l'apprentissage du tracé de Bathurst, mettant notamment à profit l'expérience de Jamie Whincup, pour obtenir les meilleures références possibles avant la course. Le septuple champion " V8 " SuperCars qualifie ensuite la Mercedes-AMG GT3 No.75 à la 16ème place d'une catégorie Pro très relevée.

Préposé au départ, Tristan s'élance avec la meute juste avant le lever du soleil. Dès le début de l'épreuve, le pilote français remonte au classement avant de passer le volant à Habul, son équipier australien basé aux Etats-Unis. Celui-ci réussit à maintenir la Mercedes dans les dix premiers après trois heures de course.

Whincup et Marciello, pilote d'usine Mercedes-AMG, effectuent ensuite de très bons relais simples avant que Vautier ne reprenne le volant pour un double passage. Malgré plusieurs interventions de la Voiture de Sécurité qui ralentissent la progression du Grenoblois, ce dernier parvient à remonter jusqu'à la troisième place.

Grâce à une superbe stratégie de l'équipe SunEnergy1, la Mercedes #75 vire en tête avec moins de trois heures au compteur. Malheureusement, l'équipe est ensuite victime d'un problème lors d'un arrêt au stand, permettant à l'équipe Audi Sport Team WRT de reprendre l'avantage.

Chargé de conclure l'effort collectif, Whincup, vainqueur de l'édition 2017, occupe toujours la deuxième position juste derrière l'Audi quand un gros accident se produit sur le haut du tracé à 20 minutes du drapeau à damier. L'épreuve est arrêtée prématurément et l'équipe SunEnergy1 doit finalement se contenter de la place de dauphin.

Tristan Vautier : "Nous n'étions pas les plus performants sur un tour, mais très forts sur l'ensemble du relais, avec peu de dégradation ; c'est l'une des grandes qualités de la Mercedes et cela nous a permis d'accéder au podium.
"Nous avions une excellente stratégie et il était essentiel de bien figurer car cette course revêt une signification toute particulière pour Kenny. Il a grandi en regardant Peter Brock sur le tracé de Mont Panorama. Nous voulions donc tous obtenir un bon résultat. Kenny a très bien roulé et s'est adapté rapidement à la piste. Comme Raffaele et lui, je découvrais la piste, mais nous avons réussi à être dans le rythme tout de suite.
"C'est toujours un peu frustrant lorsque vous terminez si près de la victoire mais nous avons tous signé une belle performance ; nos concurrents étaient très forts et nous sommes satisfaits de ce résultat. Un grand merci à Mercedes-AMG et Kenny pour nous avoir permis d'effectuer cette course."

Tristan Vautier va maintenant rejoindre l'équipe Spirit of Daytona Racing pour disputer les 12 Heures de Sebring (14-17 mars), deuxième manche du championnat IMSA WeatherTech SportsCar 2018.

Muriel Belgy,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - Endurance