Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

MFE-Live.com - Actus GT Tour

F.Sausset, A.Vatanen et R.Lavillenie au Bugatti

Une journée exceptionnelle sur le circuit du Bugatti au Mans pour les enfants handicapés... le 13 Novembre! 

Quand Frédéric Sausset, 1er pilote quadri amputé des 24 Heures du Mans, Ari Vatanen, champion du monde des rallyes, quatre fois vainqueur du Dakar et Renaud Lavillenie, perchiste champion olympique et recordman du monde, qui compte un double engagement aux 24 Heures Motos, vont se retrouver le 13 novembre au Bugatti.

Il est certain que ça va tourner vite, très vite en piste et cela pour le plus grand bonheur d’enfants adolescents handicapés, conviés à des baptêmes aux côtés de ces prestigieux pilotes. Sans compter un clin d’œil du nonuple champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb.

Le week-end dernier, Frédéric Sausset disputait l'ultime manche des VdeV Séries au Portugal, avec son équipe, sa Filière destinée à rendre accessible le sport automobile aux handicapés.

Depuis sa participation aux 24 Heures du Mans 2016, au volant d’une LMP2, le pilote quadri amputé poursuit sa trajectoire. Sa prochaine étape : les 24 Heures du Mans 2020 et l’engagement d’un équipage de pilotes handicapés. L’Automobile Club de l’Ouest accompagne le coureur français dans ses différents projets. Comme ce 13 novembre 2018. A cette date, la SRT41 Academie organise au Bugatti une journée de roulage destinée aux handicapés qui souhaiteraient se perfectionner à la conduite sportive.

Parce que la passion pour l’automobile et la compétition n’a pas d’âge, Frédéric Sausset a convié quelques adolescentes et adolescents, en soins à l’Arche au Mans, à découvrir l'univers des 24 Heures du Mans et à vivre un baptême de piste particulier, avec des pilotes hors normes : Ari Vatanen, Renaud Lavillenie et lui-même. Qui des passagers ou des pilotes sont les plus impatients, difficile à dire ?

ARI VATANEN : "Je suis heureux de pouvoir partager ma passion et mon sport avec les enfants. Leur faire découvrir toutes ces sensations de vitesse, de freinage, d'adrénaline dans le baquet du passager, c'est tout à fait normal et logique pour un pilote comme moi de le faire. J'ai eu tellement de chance de pouvoir vivre ma passion, qu'il me parait un juste retour de donner ces instants de bonheur, de joie à ces adolescents. Je souhaite leur faire ressentir durant ces quelques minutes la course automobile. Je n'emploie pas le terme de handicap ou de handicapé car pour moi, non seulement nous avons tous chacun nos limites, mais de plus, cela induit d'entrée une approche négative, alors que ces enfants comme Frédéric Sausset déploient une énergie folle et réalisent leur vie, exceptionnelle. Regardez Fred, il a subi un événement très grave et a réagi en menant des actions incroyables. Il est un pilote des 24 Heures du Mans! Il a réussi à transformer le négatif en positif. Il donne aujourd’hui de l’espoir à tout le monde."

RENAUD LAVILLENIE : "Fan de sport mécanique, j'ai fait la connaissance de Frédéric aux 24 Heures du Mans et le lien a tout de suite été établi. Son implication dans le sport et dans cette discipline en particulier est tellement remarquable. Il ouvre la voie, il propose des concepts totalement novateurs, et c'est super intéressant à suivre. J'adhère complètement. Quand il m'a parlé de cette journée à destination des enfants, je me suis bien évidemment mis à sa disposition pour réaliser des baptêmes. Ce genre d'évènement est, je dois le reconnaître, particulièrement agréable pour nous sportifs car les enfants sont tout de suite à bloc, sans filtre. Ils posent des questions très simples, très directes, et ne cachent pas leurs émotions. Leur visage parle pour eux et manifeste leur enthousiasme, sans rien cacher. C'est gratifiant car nous sommes là avant tout pour cela, pour leur faire plaisir, leur faire toucher ou approcher notre milieu."

Nonuple champion du monde des rallyes et vainqueur de son 79ème rallye en WRC en Espagne voilà une quinzaine de jours, Sébastien Loeb aurait dû lui aussi participer à ces baptêmes mais une séance de test en Rallycross s'est ajoutée dernièrement à son agenda. L’Alsacien a tenu pourtant à être symboliquement présent le 13 novembre.

SEBASTIEN LOEB: "J’ai rencontré Fred au Mans, en 2016, lors de sa participation aux 24 Heures. J’avais été bluffé par son défi car il faut être courageux pour se lancer dans cette épreuve, avec son handicap. Ce genre de caractère et ce type d’aventure méritent d’être soutenus. Son projet, qui veut rendre accessible le sport automobile aux handicapés, m’a séduit et j’ai tout naturellement accepté de l’aider, notamment sur cette journée de baptêmes avec les enfants. Il se trouve que finalement je ne pourrai pas assurer ces roulages car je suis retenu par ailleurs, mais je vais m’arranger d’une manière ou d’une autre pour marquer le coup, soutenir Fred et faire plaisir à ses jeunes invités. Avec quelques surprises."

Le rendez-vous est fixé le 13 novembre dès 8h30 au Bugatti.

Communiqué ACO,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Circuit - News