Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PEUGEOT 308 Racing Cup - Best Of Magny Cours 2017

MFE-Live.com - Actus GT Tour

Porsche Paul Ricard: Deux consécrations pour le Loeb Racing !

Le Sébastien Loeb Racing conclut sa saison 2016 de Porsche Carrera Cup France avec deux nouvelles couronnes accrochées à son tableau de chasse. Et de sept et huit, donc, pour le team de Sébastien Loeb et Dominique Heintz qui s'était illustré chez les Pilotes en 2012 et 2015, chez les Teams en 2012, et en Gentlemen en 2012, 2013 et 2015.

Cette fois, ce sont les titres Rookies et Gentlemen qui prennent la direction de Soultz-sous-Forêts, grâce aux performances respectives de Florian Latorre et Christophe Lapierre. Le premier, Espoir Porsche Carrera Cup France 2016, coiffe à 18 ans la couronne de meilleur débutant dès sa première saison en berline, tout en se hissant dans le tiercé de tête final du championnat, tandis que le second s'illustre au championnat B - dont il est le recordman de victoires et de titres - pour la quatrième fois en cinq ans, toujours au sein de l'effectif alsacien.

S'ils n'ont pu remporter de trophée de champion, Joffrey De Narda et Roar Lindland concluent pour leur part cette campagne sur une excellente note. Outre cet ultime podium, son 9ème en 2016, le jeune Lorrain de 21 ans s'élève en effet au rang de vice-champion de la plus relevée des coupes monomarques, tandis que Roar Lindland termine pour la troisième année consécutive sur le podium des Gentlemen. Pour le Sébastien Loeb Racing, le rideau se ferme donc sur une nouvelle saison très fructueuse !

Réactions
Florian Latorre, 7ème, 4ème, Champion Rookies, Porsche 911 GT3 Cup #9 : "2016 fut une excellente saison de transition entre la monoplace et la berline, et cette consécration ne peut que me réjouir. Cela récompense le travail réalisé avec le Sébastien Loeb Racing depuis nos premiers essais l'hiver dernier. Nous sommes parvenus à nous comprendre et n'avons jamais relâché nos efforts pour bosser entre les courses afin d'élever notre niveau de jeu. Et s'il nous est arrivé de nous retrouver dans des situations délicates, en qualifications ou en course, nous avons toujours su redresser la situation et aller de l'avant. La stratégie joua à ce titre un paramètre clé dans notre succès, car comme ce week-end, nous avons toujours su gérer notre position au championnat. Au Castellet, par exemple, l'essentiel pour moi consistait à m'assurer le titre Rookie, et l'agrémenter de la troisième place au classement final du championnat, c'était le meilleur moyen de me montrer en prévision du futur !"

Christophe Lapierre, 4ème, 5ème chez les B, Champion Gentlemen, Porsche 911 GT3 Cup #911 : "J'aurais aimé conclure sur une victoire, la mécanique en a décidé autrement, mais c'est un véritable plaisir pour moi de remporter ce quatrième titre Gentlemen en Porsche Carrera Cup France. En dépit de mes cinq succès, qui font de moi le pilote le plus victorieux, cette saison n'a pas été simple car le niveau ne cesse de s'élever chaque année. A chaque fois, il m'a fallu essayer de composer avec ce paramètre, tout en découvrant certains tracés. Cela donne donc davantage de valeur à cette consécration, et ces résultats ne seraient rien sans les efforts de tous les membres du Sébastien Loeb Racing qui, au delà de l'aspect professionnel, sont devenus une véritable famille, très soudée. L'ambiance est géniale et nous sommes dans les conditions idéales pour travailler, et gagner. Je dis toujours que pour prendre du plaisir, il faut gagner, et grâce à l'esprit et convivialité, avec ces hommes, c'est possible !"

Course 1
Joffrey De Narda confirme son bon début de week-end en se hissant sur la deuxième ligne de la grille. Florian Latorre et Christophe Lapierre se partagent pour leur part la quatrième à l'issue de qualifications comme toujours très disputées et le Montilien signe à cette occasion la pole position des Gentlemen. Un classement dans lequel Roar Lindland apparaît au 3ème rang.

Lorsque les feux libèrent la meute, le premier freinage appuyé de cette configuration du Circuit Paul Ricard donne lieu à une grosse animation. Joffrey cède ainsi sa 4ème place qu'il reprend avec autorité dans le troisième tour. Florian se montre incisif et remonte en 7ème position, tandis que Christophe adopte la prudence pour engranger des points dans l'optique du titre Gentlemen. Roar, pour sa part, est victime du tumulte et rétrograde au delà du Top-15.

Le Norvégien s'emploie dès lors à remonter au classement, avale ses adversaires tours après tours, et profite d'un tête à queue de son équipier Lapierre, dans la 8ème boucle, pour se hisser haut sur le podium des Gentlemen et dans le Top-10 du général. Christophe termine aux portes du Top-3 et son équipier, malgré ses efforts, ne peut désormais plus repousser l'échéance du titre. Aux avant-postes, Joffrey se mêle à la lutte pour le tiercé de tête, tout en résistant à la pression de ses poursuivants, et conserve son rang. Quant à Florian, son parcours s'achève à la 7ème place, la 2ème chez les Rookies qui lui assure le sacre dans cette catégorie avant le feu d'artifice final, dimanche.

Course 2
Joffrey reproduit sa performance du samedi en s'invitant sur la deuxième ligne, tout comme Florian sur la quatrième, tandis que Roar signe le 2ème chrono des Gentlemen et Christophe est contraint de s'élancer depuis la voie des stands, les techniciens ayant dû réinitialiser le programme de la boîte de vitesses à l'issue du tour de formation.

Dans un scénario identique à celui entrevu en première manche, De Narda ne tente pas le diable au premier freinage et cède sa 4ème position. Florian pointe pour sa part au 8e rang à l'issue du premier tour, Roar sur le podium des Gentlemen, et Christophe est parti le couteau entre les dents pour remonter au classement. Sa progression est cependant compliquée par un contact dans le 3ème tour, mais il ne lâche pas prise et parvient à remonter dans le Top-5 de sa catégorie à l'arrivée.

Devant, Joffrey n'est pas décidé à conclure sa campagne en dehors du Top-3. Aussi, après avoir repris la 4ème place, passe-t-il à l'offensive à quelques tours de l'arrivée pour sceller sa place de vice-champion grâce à un neuvième podium 2016. Un tiercé de tête dans lequel apparaît également Lindland, 3e chez les Gentlemen, qui se classe dans le Top-10 du général. Florian, enfin, accroche une quatrième position qui confirme son nouveau statut de champion Rookie !

Anthony Megevand,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Circuit - GT Tour