Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PEUGEOT 308 Racing Cup - Best Of Magny Cours 2017

MFE-Live.com - Actus GP

GP2 : Arthur Pic très en verve à Hockenheim

Auteur de deux excellentes courses durant la septième manche 2016 des GP2 Series à Hockenheim (29-31 juillet), Arthur Pic parachève son week-end allemand avec un superbe podium lors de la Course Sprint.

Parti cinquième sur la grille partiellement inversée du dimanche matin, Pic a d'abord été tassé dans l’herbe à l’entrée du premier virage, par un rival parti trop lentement devant lui et qui sera pénalisé pour sa manœuvre après coup.

Conservant son calme malgré cet envol contrarié, Arthur est revenu sur la piste et a tout de suite adopté un rythme très soutenu.

En gérant astucieusement son temps et en ménageant parfaitement ses pneumatiques depuis la sixième place, le Français a idéalement préparé ses attaques dans les derniers tours, là où ses concurrents commençaient à perdre pied en gommes usées.

Pic s'est retrouvé cinquième à la faveur d’un abandon devant lui, puis il a dépassé Gustav Malja, son coéquipier chez Rapax, pour se hisser au quatrième rang à trois tours de l'arrivée. Un dernier effort, et surtout une manœuvre parfaite dans l'épingle du Virage 6, lui ont permis de rafler la troisième place.

Ce podium fantastique de Pic, le premier de l'année pour Rapax cette saison, est venu récompenser les efforts de l’écurie italienne après une performance déjà très aboutie du Montilien samedi après-midi.

Suite à des problèmes de set-up sur sa monoplace, Pic est en effet parti depuis la 17ème place sur la grille de la Course Principale. Arthur a commencé par gagner quatre positions, avant d’effectuer son arrêt réglementaire pour changer de pneus au tiers de la course. Il a ensuite bien géré les deux neutralisations sous « Voiture de Sécurité Virtuelle » (VSC).

Le coup de maître fut de remplacer les gommes Pirelli tendres par des medium si tôt dans la course. De quoi permettre ensuite à Pic, déjà vainqueur en GP2, de mettre en valeur toute son expérience. En gérant parfaitement ses gommes, il a profité au mieux des arrêts de ses rivaux pour se hisser dans le Top 10.

Quelques dépassements incisifs plus tard et le Drômois était sixième sous le drapeau à damier. En ajoutant une pénalité pour Alex Lynn, suivie d'une disqualification pour Pierre Gasly, Pic a été promu au quatrième rang de la Course Principale, récoltant ainsi 12 points.

Le bilan chiffré de ce week-end allemand – 22 unités en deux jours – est le meilleur de toute l'année pour Pic en GP2 Series.

Arthur Pic : "Les qualifications ne se sont pas bien passées. Nous avons essayé quelque chose sur la voiture et cela n'a pas fonctionné ; ce sont des choses qui arrivent dans le sport automobile. J'ai pris un bon départ lors de la Course 1 et gagné plusieurs places : j’étais sur un bon rythme. Nous avons vraiment choisi la bonne stratégie, avec cet arrêt au 10ème tour, car après j'étais très rapide et j'ai pu remonter jusqu'à la septième place. En fin de course, j'ai réussi à doubler Antonio Giovinazzi et Oliver Rowland, mais je me suis fait dépasser par Pierre Gasly qui avait des pneus plus frais, donc j'ai fini sixième. Je savais déjà qu’Alex Lynn allait être pénalisé, puis Gasly a été disqualifié après la course, et j'ai gagné deux places au final. Je suis très content de cette quatrième place.

"Lors de la manche Sprint, j'ai pris un très bon départ mais me suis fait pousser dans l'herbe à l'entrée du premier virage, donc j'ai perdu un peu de temps. J'ai choisi de ne pas trop attaquer en début de course, de me réserver pour la fin, et ç’a très bien marché : j'ai pu doubler deux voitures dans les derniers tours pour monter sur mon premier podium cette saison.

C'est le premier week-end où je marque des gros points (22), ce qui est génial, surtout après des qualifications ratées. "C'est également très encourageant pour la suite du championnat. Je peux partir en vacances l'esprit tranquille. Nous sommes dans le rythme depuis le début de la saison, mais les résultats dépendent aussi des incidents, de la stratégie et d'un peu de réussite.

"Il faut que l’on fasse des progrès en qualifications, pour être mieux placé sur la grille de la manche Principale. Je suis content de pouvoir profiter de trois semaines de vacances, pour recharger les batteries. Nous n'avons pas arrêté depuis Bakou ; ce fut un programme très intense."

Pour la reprise après la pause estivale, Pic retrouvera le paddock des GP2 Series sur le Circuit de Spa-Francorchamps. La huitième manche de la saison 2016 se déroulera en lever de rideau du Grand Prix de Belgique (26-28 août).

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus GP - GP2