Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PEUGEOT 308 Racing Cup - Best Of Magny Cours 2017

MFE-Live.com - Actus GP

GP2: Un problème moteur prive Pic de points à Silverstone

- Arthur avait pourtant signé le troisième chrono des essais libres

Arthur Pic visait une double arrivée dans les points lors de la cinquième manche des GP2 Series 2016. Un espoir déçu en raison d’un problème de capteur moteur le week-end dernier (8-10 juillet) à Silverstone en Angleterre.

 

Le pilote Rapax a bien commencé son week-end, par le troisième meilleur temps des essais libres vendredi matin. Arthur a toutefois rencontré plus de difficultés à tirer la quintessence de ses pneumatiques Pirelli les plus tendres, en fin de journée, lors des qualifications. Néanmoins, avec la huitième place sur la grille de la Course Principale (29 tours), il signait la meilleure performance de son écurie dans cet exercice depuis l'ouverture de la saison en mai à Barcelone.

Le Français n'a pas quitté le Top 10 en début d’épreuve, se battant le plus souvent pour la huitième place. Non seulement celle-ci octroie quatre points au championnat, elle est également synonyme de pole position sur la grille partiellement inversée du dimanche matin pour la Manche Sprint. Le coup dur est venu d'un problème de capteur provoquant une coupure moteur alors qu'il venait de passer le cap du tiers de course. Bilan immédiat : 15 secondes de perdues et une chute au classement.

Arthur s’étant élancé avec les pneus Pirelli durs, son arrêt obligatoire est intervenu plus tard que ses concurrents partis en tendres, en fin de course. Il est ressorti de son stand au 14ème rang, sans avoir le temps de remonter au classement avant le drapeau à damier. C’est donc depuis la même position qu’il a pris le départ de la Manche Sprint.

Dès le premier tour, le Montilien a gagné une place, puis deux autres un peu plus tard, grâce à son aisance habituelle pour dépasser ses rivaux. La pluie qui s'est mise à tomber en fin de course n’a pas entravé sa marche en avant, contrairement à certains de ses concurrents partis à la faute, et Pic a dû se contenter du 11ème rang.

La prochaine étape des GP2 Series aura lieu sur le Hungaroring de Budapest (22-24 juillet), en lever de rideau du Grand Prix de Hongrie. Une piste où Pic a de bons souvenirs car il s'y est imposé en 2014 dans la Course Principale.

Arthur Pic : "Les essais libres de vendredi se sont bien passés et j'ai réussi à faire le troisième chrono. Les qualifications ont été un peu plus compliquées : je n'ai pu faire que le huitième temps car depuis le début de saison nous avons du mal à trouver les bons réglages pour exploiter les gommes les plus tendres à 100%.

"Samedi tout allait bien, j'étais septième quand j'ai connu un problème de capteur. Mon moteur s'est mis en sécurité et a coupé complètement pendant 15 ou 20 secondes. Ce contretemps m'a fait chuter à la 14ème place et c'est vraiment dommage car j'aurais pu facilement rentrer dans le Top 8. Ceci m'aurait permis d'être en première ligne, ou même en pole position, pour la Manche Sprint.

"J'avais un bon rythme dimanche matin mais, comme les autres, j'ai eu un problème de dégradation avec mes pneus et je n'ai pas réussi à aller chercher des points. Je termine 11ème car j'ai effectué quelques dépassements, mais les pilotes qui roulaient entre la septième et la 14ème place étaient très proches en performance donc il n'y a pas eu beaucoup d'attaques.

"J’ai maintenant hâte de mettre le cap sur Budapest, un tracé où j'ai de bons souvenirs puisque j'ai gagné la Course Principale sur le Hungaroring en 2014."

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus GP - GP2