Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PEUGEOT 308 Racing Cup - Best Of Magny Cours 2017

MFE-Live.com - Actus GP

Récompense minimale pour Pierre Gasly en Autriche

Pierre Gasly a limité les dégâts sur le circuit du Red Bull Ring. Il était en tête de la 7ème course du GP2 lorsqu’il a été victime d’une averse mais s’est remis en selle le lendemain pour remonter de la 20ème à la 7ème place de la 2ème course. 

Deux semaines après le circuit urbain de Bakou, situé sur les bords de la mer Caspienne, le GP2 a retrouvé ce week-end les grands espaces avec le Red Bull Ring et son tracé taillé à la serpe dans les hautes montagnes de la Styrie, en Autriche.

Entièrement re-surfacé, le Red Bull Ring nécessitait une nouvelle prise de marques pour les 22 acteurs de l'antichambre de la F1. Auteur du 2ème meilleur temps des essais libres, Pierre Gasly était confiant de pouvoir briller dans l'un de ses exercices de prédilection, le tour de qualification. "On a eu une bonne base dès le départ et avec le premier train de pneus j'étais en pole position," explique le chasseur de pole positions qui en a signé 4 lors des 7 dernières qualifications de GP2. "Mais avec le dernier train de pneus, j'ai buté sur le trafic. Troisième sur la grille, c'était tout de même une bonne performance et ça ouvrait de belles perspectives pour la course car il y a plusieurs zones de dépassement au Red Bull Ring."

La première opportunité de grimper dans la hiérarchie se situe au départ. Pierre l'a saisie en croquant immédiatement le poleman, le Russe Sergey Sirotkin, avant de se blottir dans les échappements de son équipier, l'Italien Antonio Giovinazzi. Au 6ème tour, le représentant de l'Équipe de France FFSA Circuit en GP2 a porté une attaque décisive pour s'emparer du commandement de la première course autrichienne. Il a creusé un écart nécessaire et suffisant pour se mettre hors de portée du DRS de Giovinazzi et régnait alors sur l'épreuve lorsque la pluie a pris des allures de douche écossaise en Autriche.

S'abattant sur la moitié du circuit seulement, l'averse n'a pas incité les pilotes de tête à troquer leurs gommes slicks pour des pneus rainurés. Arrivant le premier sur une portion du circuit particulièrement détrempée, Pierre est légèrement parti en toupie. Un demi tête-à-queue qu'il a terminé en bordure de piste, mais les deux roues arrière irrémédiablement enchâssées dans le bac à gravier. "C'est incroyablement frustrant car, en partant 3ème, j'avais pu prendre la tête et creuser un écart. L'auto était rapide et je me sentais très à l'aise. En arrivant dans le troisième virage, j'ai freiné un peu tard et j'ai bloqué la roue intérieure. J'ai rétrogradé pour stopper l'auto, mais ça a bloqué le train arrière et je me suis retrouvé dans les graviers. C'est très frustrant car on avait le potentiel pour signer un grand résultat", tempête le Rouennais.

En se présentant sur la 20ème place de la grille de la seconde course autrichienne, Pierre savait que, à l'instar de sa remontée de Bakou, deux semaines plus tôt, de la 19ème à la 2ème place, il devait réaliser un exploit pour remonter dans les points. Le facteur pluie qui l'a piégé le samedi, lui a permis de se mettre en valeur le dimanche. Un bon départ, de nombreuses manœuvres de dépassement et une gestion intelligente du trafic, des neutralisations et de l'usure de ses pneus lui ont permis de briller dans la grisaille du Red Bull Ring et de se faufiler jusqu'à la 7ème place au terme de somptueux duels. « Globalement, on est plutôt bien retombé sur nos pieds. La course n'était pas facile, mais il y a eu beaucoup d'action en piste et de dépassements. Sur la fin, la piste séchait et nous avons eu du mal à maintenir les pneus arrière en vie. On est parvenu à ne pas baisser de rythme, mais c'était extrêmement compliqué de dépasser ! Remonter autant de places et marquer quelques points, c'est sans aucun doute une conclusion positive. Mais il faut se concentrer sur l'Angleterre où nous devrons augmenter notre total de points" conclut Pierre qui entre dans une phase cruciale du championnat avec 4 week-ends de course empilés dans le mois de Juillet. Après le Red Bull Ring, la deuxième levée aura lieu sur le célèbre circuit de Silverstone, les 9 et 10 juillet.

Pierre Gasly
Course 1
Position sur la grille : 3ème - Résultat : Abandon

Course 2
Position sur la grille : 20ème - Résultat : 7ème
Championnat : 8ème, 47 points

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus GP - GP2