Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

ELMS Barcelone: Pole, victoire... pour la Ligier JS P3

19-20 juillet 2019, troisième manche de l'European Le Mans Series à Barcelone. Une course mouvementée pour ce retour de la série sur les terres catalanes, entre jour et nuit, de 18h30 à 22h30. La Ligier JS P3 #11 d'Eurointernational en tête du championnat décroche la pole position et signe le meilleur temps en course, mais est contrainte d'abandonner sur incident après 1h30 course.

C'est la Ligier JS P3 #13 d'Inter Europol Competition qui remporte la course et s'empare de la tête du championnat. La Ligier JS P3 #2 de United Autosports termine troisième et signe son deuxième podium LM P3 du week-end après l'épreuve de la Michelin Le Mans Cup. Côté LM P2, une course difficile avec quatre Ligier JS P217 à l'arrivée et deux qui abandonnent sur sortie de piste et panne électronique.

Vainqueur de la dernière manche de l'ELMS à Monza et leader du championnat dans la catégorie LM P3, la Ligier JS P3 #11 d'Eurointernational signe sa première pole position de la saison avec Mikkel Jensen au volant, en 1'40''187.

Feux verts. La Ligier JS P3 #11 de Mikkel Jensen et Jens Petersen prend la tête. Dès le troisième tour, il signe le meilleur temps en course en 1'42''279. Il mène le peloton devant la Norma #10 pendant les 20 premiers tours. La Norma #19 récupère finalement l'avantage avant de se faire dépasser par les Ligier.

Les Ligier JS P3 #2 et #3 de United Autosports emmenées par le trio Tommy Erdos/Garett Grist/Wayne Boyd et le duo Mike Guash/Christian England se disputent la première place avec la Ligier JS P3 #11 d'Eurointernational. A mi-course, alors qu'elle a repris la tête, la Ligier JS P3 #11 sort de la piste après un tête-à-queue provoqué par un contact avec une autre voiture. Un dégagement de fumée au niveau du compartiment moteur contraint l'équipe à l'abandon. La Ligier JS P3 #3 de United Autosports récupère le lead.

La Ligier JS P3 #13 d'Inter Europol Competition pilotée par Nigel Moore et Martin Hippe, partie en huitième position, n'a cessé de remonter le peloton. Retardée par des GTs en début de course, Nigel Moore a propulsé la Ligier de la dixième place à la troisième place. Il fait maintenant pression sur le leader avant de le dépasser. Suite à une pénalité « Drive Through » pour avoir causé une collision, Nigel Moore repart troisième. Il ne lâche rien et reprend la tête des LM P3. C'est la première victoire de la saison de l'équipe polonaise, après deux podiums consécutifs.

En troisième position la Ligier JS P3 #2 de United Autosports. C'est le deuxième podium du week-end pour l'équipe anglo-américaine qui a terminé troisième de la course de la Michelin Le Mans Cup un peu plus tôt dans journée. La Ligier JS P3 #3 de United Autosports termine cinquième devant la Ligier JS P3 #15 de RLR Msport.

Inter Europol Competition s'installe en tête du Championnat LM P3 et devance maintenant Eurointernational et sa Ligier JS P3 #11 de 14 points.

Côté LM P2, la course est difficile et les chances de podium s'envolent dès le départ. Dans le premier tour, la Ligier JS P217 #22 de United Autosports avec le duo Phil Hanson/Felipe Albuquerque aux commandes est percutée. Passage au stand obligé pour réparer le nez de la voiture qui a été endommagé. Elle termine septième devant sa voiture sœur la #32 du trio Alex Brundle/Ryan Cullen/Will Owen qui a joué de malchance dans le jeu des safety cars et Full Course Yellow.

Toujours dans les premiers tours, la Ligier JS P217 #23 de Panis-Barthez Compétition pilotée par Julien Canal, Will Stevens et René Binder percute un concurrent endommageant le nez de la voiture. L'équipage perd plusieurs places, rentre au stand pour réparer et écope d'une pénalité « Drive-Through » pour avoir causé la collision. A mi-parcours, sa voiture sœur, la Ligier JS P217 #24 de Timothé Buret, Konstantin Tereschenko, et Léonard Hoogenboom heurte le mur de pneus et doit abandonner.

Sur la Ligier JS P217 #14 d'Inter Europol Competition, Adrien Tambay a rejoint Kuba Smiechowski et Dani Clos. Partie en quatorzième position, Kuba Smiechowski réalise un très beau début de course. Après la première heure, il est septième. Malheureusement dans la troisième heure avec Adrien Tambay au volant la voiture s'arrête sur panne électronique.

William Cavailhes et Stéphane Adler, les gentlemen drivers accompagnés par Nicolas Minassian au volant de la Ligier JS P217 d'Idec Sport réalise une belle course, régulière et sans faute. Ils finissent quatorzième.

Place maintenant à une courte trêve estivale avant la quatrième manche de l'ELMS à Silverstone les 30-31 août prochains.

Elsa Nicolet,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - ELMS