Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

12H Bathurst Audi: Débuts contrariés en Intercontinental GT

Constructeur tenant du titre en Intercontinental GT Challenge, Audi n’a pas débuté sa campagne comme espéré ce week-end à l’occasion des 12 Heures de Bathurst, épreuve d’ouverture de la saison. Alors que la marque s’était imposée sur le circuit Mount Panorama en 2018 avec le Belgian Audi Club Team WRT (et Dries Vanthoor), la réussite n’était cette fois pas du côté de la marque aux anneaux.

 

Les deux R8 LMS de l’Audi Sport Team Valvoline ont pourtant mené la course à l’un ou l’autre moment durant les premières heures, mais celle de Christopher Mies, Christopher Haase et Markus Winkelhock devait se contenter de la 14ème place après des problèmes de direction assistée. C’était pire encore pour la voiture de notre compatriote Fred Vervisch, associé au Sud-Africain Kelvin van der Linde et à l’Australien Garth Tander. Le héros du Supercars s’accrochait avec un autre concurrent et la #22 plongeait alors dans le classement. Après les réparations, Fred Vervisch repartait le couteau entre les dents… et se faisait surprendre, sa course s’arrêtant violemment contre un mur. Le Belge s’en sortait indemne, mais pas son R8 LMS…

La meilleure des Audi dans le classement final était donc la R8 LMS 'privée' de l’équipe Matt Stone Racing avec Todd Hazelwood, Roger Lago et David Russell, classée 10ème au général et deuxième de la catégorie Pro-Am devant l’autre Audi de l’équipe Hallmarc, pilotée par Marc Cini, Dean Fiore et Lee Holdsworth, également sur le podium de la catégorie.

Avant les incontournables Total 24 Hours of Spa, l’Intercontinental GT Challenge se poursuivra du 28 au 30 mars sur le circuit de Laguna Seca à l’occasion des California 8 Hours. Les équipes Audi Sport customer racing auront soif de revanche !

Audi Belgian Club,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - Endurance