Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

F4 Junior : Théo Pourchaire titré avant l’heure

Théo Pourchaire ne peut désormais plus être rejoint en tête du Championnat de France F4 Junior où il succède à Victor Martins et Yifei Ye. Il visera aussi le podium du classement général au Paul Ricard ce week-end. 

Alors que la 7ème et dernière épreuve de la saison F4 Academy va se dérouler le week-end prochain sur le Paul Ricard, Théo Pourchaire, 15 ans, est déjà assuré d’être couronné Champion de France F4 Junior.

Lire la suite...

Actus Circuit - GT FFSA

Porsche Carrera Cup Alméras: Champagne déjà sabré !

Il n’aura pas fallu attendre la finale sur le Circuit Paul Ricard, du 12 au 14 octobre, pour que Martinet by Alméras s’adjuge le titre Teams de la saison 2018 de Porsche Carrera Cup France. Sur le circuit de Barcelone, cette consécration fut obtenue le week-end dernier grâce à la sixième victoire de Julien Andlauer et les gros points marqués par Hugo Chevalier, qui se dirige pour sa part vers le sacre chez les Rookies grâce à ses deux succès.

Lire la suite...

Actus Circuit - GT FFSA

Thomas Drouet satisfait de sa saison en GT4 chez AKKA-ASP

La dernière manche du Championnat de France FFSA GT s’est déroulée il y a quelques jours sur le mythique tracé du circuit Paul Ricard, au Castellet. Après un meeting prometteur à Barcelone en Catalogne marqué par un podium, Benjamin Ricci et Thomas Drouet avaient comme ambition de répéter le même scénario !

Lire la suite...

Actus Circuit - GT FFSA

GT FFSA: Une finale à suspense au Circuit Paul Ricard !

Ce week-end, le Championnat de France FFSA GT entre dans sa dernière ligne droite avec la super finale du Circuit Paul Ricard (13-14 octobre). Une grille composée de quarante-sept voitures et représentant dix constructeurs différents sera au rendez-vous dans le Var alors que tout reste à faire dans l’attribution des titres !

Un programme chargé s’offre à nouveau aux spectateurs du Championnat de France FFSA des Circuits au Castellet. Outre le Championnat de France FFSA GT, la Porsche Carrera Cup France & Benelux, la Peugeot 308 Racing Cup et le Championnat de France F4 connaîtront également leurs dénouements en fin de semaine.

SEPT PRÉTENDANTS ET QUATRE CONSTRUCTEURS POUR UN TITRE
Six points, c’est l’avance dont disposent Grégory Guilvert et Fabien Michal (Audi R8 LMS / Saintéloc Racing) sur le duo Robert Consani / Benjamin Lariche (Ginetta G55 / Speed Car) avant d’entamer cette grande finale. Troisièmes, Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique (Mercedes-AMG / AKKA-ASP Team) ont encore toutes leurs chances même s’ils pointent à vingt-six unités du binôme de tête.

Forts d’une série de six podiums consécutifs et de leur doublé à Barcelone, les leaders ont su imposer leur tempo, mais leurs adversaires entendent bien répliquer au meilleur moment. Ce sera notamment le cas de la paire Consani-Lariche, qui ne voudra pas fléchir dans le sprint final une deuxième année de suite !

Avec cinquante points en jeu, Pierre-Alexandre Jean (Alpine A110 / CMR) figure toujours dans la liste des prétendants. Même s’il n’a plus son destin entre ses mains, celui qui est épaulé par Pierre Sancinéna depuis le rendez-vous de Magny-Cours donnera tout en piste pour tenter de rejoindre son mentor et équipier Soheil Ayari au palmarès du Championnat de France FFSA GT. Lui aussi aligné sur une Alpine A110 de l’écurie de Charly Bourachot (CMR), celui-ci compte d’ailleurs finir l’année en beauté avec Nicolas Tardif.

Particulièrement intense, la lutte au sommet pourrait s’avérer d’autant plus décisive dans l’attribution du titre chez les équipes, où Saintéloc Racing, Speed Car et AKKA-ASP Team sont au coude-à-coude.  

Outre leurs duos en lice pour la couronne, ces trois structures pourraient inscrire de précieux points avec leurs autres voitures engagées au Castellet. L’armada Saintéloc Racing sera complétée par les Audi R8 LMS de Christophe Hamon / Lonni Martins, Olivier Estèves / Anthony Beltoise et Christian Bottemanne / Sacha Bottemanne. Pour sa part, Speed Car confiera sa deuxième Ginetta G55 à Douglas Lundberg et Pierre Courroye tandis qu’AKKA-ASP Team s’appuiera sur Benjamin Ricci / Thomas Drouet et Éric Clément / Morgan Moullin Traffort.                        

D’autres équipage ont les armes pour venir jouer les arbitres de luxe. Ce sera ainsi le cas de Nicolas Schatz / Alain Gaunot (Ginetta G55 / Schatz-Lestienne Racing), victorieux à Dijon et à nouveau réunis ce week-end. Le contingent de Ginetta sera complété par Thomas Hodier (K-Worx Racing), qui fera équipe avec Valentin Simonet lors de la grande finale.

Lui aussi vainqueur cette saison lors du Grand Prix de Pau, le Champion de France FFSA GT 2017 Mike Parisy entend bien revenir aux avant-postes avec Christophe Lapierre (Porsche Cayman / CD Sport) avant de connaître ses successeurs. Auteurs d’un double podium à Barcelone, Éric Trémoulet et Olivier Jouffret (Vic’Team) tenteront également de faire honneur à la firme de Stuttgart, tout comme Gavin Aimable / Rémy Deguffroy (CD Sport), Jimmy Antunes / Sylvain Noël (Racing Technology) et Mickael Blanchemain / Steven Palette (IMSA Performance).

Troisième du Championnat l’an passé, Julien Piguet aura une dernière chance de mener la BMW M4 qu’il partage avec Laurent Hurgon (BMW Team France) à la victoire. De plus, le constructeur bavarois pourra compter sur l’expérience de Ricardo Van der Ende / Éric Debard (BMW M4 / L’Espace Bienvenue) et la fougue de Romain Monti (BMW M4 / 3Y Technology) pour décrocher son premier succès de la saison. Enfin, Alexandre Bardinon / Yann Ehrlacher (Mercedes-AMG / M-Racing – YMR) et James Holder / Matthew George (Aston Martin Vantage / Generation AMR Super Racing) voudront concrétiser leur pointe de vitesse par un beau résultat au Castellet.

Parmi les nouveaux venus au sein du peloton, le polyvalent Jonathan Hirschi fera équipe avec son père Pierre Hirschi (Porsche Cayman / TFT Racing). En parallèle, Bruno Miot et Jean-Bernard Bouvet recomposeront partiellement l’équipage qu’ils formaient en 1993 lors des 24 Heures du Mans. Les deux hommes se présenteront au départ au volant d’une Alpine A110 engagée par le team Zentech Sport rejoignant le FFSA GT.

WALLGREN VS PORSCHE
Le titre de Champion de France FFSA GT AM sera également convoité à l’occasion de cette finale au Castellet.  

Leader du classement général à l’approche du sprint final, Rodolphe Wallgren (Ginetta G55 / Speed Car) a jusqu’ici réussi l’exploit de remporter une course sur chacune des cinq premières manches de l’année.

Rien n’est toutefois acquis pour le Montpelliérain, qui ne compte que neuf points d’avance sur Nicolas Gomar et Julien Lambert (Porsche Cayman / AGS Events), très réguliers aux avant-postes depuis le début de saison. Évoluant eux aussi sur Porsche, Stéphane Brémard – épaulé par Laurent Missbach (FOXO) – et la famille Dub (Cool Racing) figurent dans la liste des prétendants tant chez les pilotes que du côté des équipes.

Parmi les têtes d’affiche, Olivier et Arnaud Gomez (Maserati GranTurismo) défendront crânement les chances de titre de GP 34 by Gemo Motorsport après leurs succès signés à Dijon et à Barcelone. Leurs performances ont d’ailleurs été remarquées puisqu’une deuxième Maserati GranTurismo sera engagée par la structure polonaise eSky WP Racing Team. À son volant, on retrouvera Lukasz Kreski et Maciej Marcinkiewicz, ce dernier venant tout juste de remporter la GT4 Central European Cup dans le même catégorie, ce week-end à Zandvoort.

Si les autres équipages ne peuvent plus atteindre la couronne, rien ni personne ne les empêchera de prétendre à la plus haute marche du podium. Romain Brandela (BMW M4 / 3Y Technology) s’est déjà offert une victoire cette saison et il souhaitera récidiver au Castellet. Troisième puis deuxième en Catalogne, Philippe Marie et Olivier Pernaut (Audi R8 LMS / Orhès Racing) tenteront de poursuivre sur leur lancée pour terminer l’année en beauté.

Dans cette catégorie toujours riche en rebondissements, Élie Dubelly / Laurent Fresnais (BMW Ekris M4 / BMW Team France), Lauris Nauroy / Éric Herr (Porsche Cayman / AGS Events), Cyril Saleilles (Porsche Cayman / COOL Racing), Alain Grand / Didier Moureu (BMW M4 / 3Y Technology) et Franck Leherpeur / Tugdual Rabreau (Mercedes-AMG / M Racing — YMR) auront également à cœur de finir l’année sous une douche au champagne. Ce sera aussi le cas de Georges Cabanne (Ginetta G55 / CMR), dont le partenaire Christopher Cappello a impressionné en signant le deuxième temps au scratch lors des qualifications à Barcelone.

Parmi les équipages ayant affiché un beau potentiel sans parvenir à concrétiser jusqu’ici, Daniel Diaz-Varela et Manel Cerqueda (Audi R8 LMS / BAPORO Motorsport) espèreront terminer leur campagne sur un résultat solide. Dans le même temps, il faudra surveiller Pascal Huteau (Porsche Cayman / Racing Technology), désormais accompagné de Jérôme Boullery, aperçu en Club Porsche Motorsport ces dernières années. Comme à leur habitude, Christophe Carrière / Didier Dumaine (Porsche Cayman / AGS Events) tenteront de dynamiter le peloton, tout comme les Ginetta G55 de l’équipe CMR confiées aux nouveaux binômes formés par Didier Cormoreche / Benjamin Cormoreche et Wilfried Cazalbon / Thomas Nicolle.  

Après leurs débuts barcelonais, Michel Ghio et Éric Martin (Ginetta G55 / K-Worx Racing) viseront leurs premiers points au sein d’un plateau s’étoffant avec l’arrivée de la McLaren 570 S du Team GT. L’ancien pilote de F1 Christian Danner sera au volant avec son compatriote Bernhard Laber.

CHAMPIONNAT DE FRANCE FFSA DES CIRCUITS
Outre le Championnat de France FFSA GT, le Championnat de France F4, la Peugeot 308 Racing Cup et la Porsche Carrera Cup France & Benelux promettent également un réel spectacle sur le Circuit Paul Ricard. Tout juste sacrés en Championnat de France F4, Caio Collet et Théo Pourchaire célèbreront leurs titres alors que leurs rivaux se disputeront les derniers accessits en jeu dans le Var. En parallèle, Teddy Clairet et Julien Briché se défieront pour la couronne en Peugeot 308 Racing Cup tandis que les pelotons de la Porsche Carrera Cup France et de la Porsche GT3 Cup Challenge Benelux s’associeront pour une finale qui s’annonce de toute beauté !

LE CIRCUIT PAUL RICARD : UN CIRCUIT RÉFÉRENCE
Construit en 1970 sous l’impulsion de Paul Ricard, le circuit qui porte son nom devient rapidement une référence au niveau de son tracé et de ses hauts standards de sécurité. Réaménagée au fil des décennies, la piste s’est adaptée aux contraintes du sport automobile moderne tout en conservant sa principale caractéristique : la longue ligne droite du Mistral débouchant sur la courbe de Signes et le double-droite du Beausset. Un véritable test de bravoure pour les pilotes et l’endurance des pneumatiques !

Les préparatifs de la super finale débuteront dès vendredi avec deux séances d’une heure d’essais libres à 10h00 et 13h50. Samedi 9h00, les qualifications établiront les grilles de départ du week-end. La première course commencera le même jour à 13h05 avant la dernière épreuve de la saison, dimanche à 13h10.

L’action en piste promet donc d’être intense à travers les neuf courses au programme du week-end. L’entrée est accessible sur place et sur la billetterie en ligne du Circuit Paul Ricard au tarif de 10€, ou gratuitement pour les moins de 16 ans.

Vicky Raffermi,

Actus Circuit - GT FFSA

FFSA GT4 Paul Ricard: L'heure des comptes a sonné !

Alors que le Championnat de France FFSA GT entrera dans sa dernière ligne droite le week-end prochain, tout reste à faire puisque les quatre titres en jeu attendent encore de connaître leurs lauréats ! Nous faisons le point avant la grande finale du Circuit Paul Ricard.

Lire la suite...

Actus Circuit - GT FFSA

GT4 G.Guilvert: Une double victoire qui tombe à pic !

Six podiums d’affilée dont trois victoires : c’est le bilan du duo Grégory Guilvert / Fabien Michal sur les trois derniers meetings du championnat de France FFSA GT ! Cette moisson prolifique pourrait donner l’impression que les nouveaux leaders du classement provisoire n’ont eu qu’à se baisser pour ramasser les trophées mais naturellement les choses se passent rarement ainsi en sport auto.

Lire la suite...

Actus Circuit - GT FFSA