Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

GT4 France Ayari-Tardif: Une fin en queue de poisson

La manche finale de la saison 2018 de Soheil Ayari et son équipier Nicolas Tardif en Championnat de France FFSA GT a ressemblé à la saison du binôme du Team CMR : des performances mais pas de podium à la clé.

 

L’Alpine A110 GT4 s’est pourtant montré à son aise sur le circuit provençal, Soheil signant le 4ème chrono des qualifications de la Course 2, et le meilleur temps en course dans la Course 1, avant de d’abandonner.

Le samedi, l’Alpine #26 s’élançait en 16e position. Aux mains de Nicolas Tardif, elle remontait 12ème et préservait l’espoir d’une belle remontée quand Soheil s’installait au volant. Le pilote savoyard ne s’en privait pas et se régalait en dépassant quatre concurrents. Revenu dans les échappements de la Maserati d’Arnaud Gomez (5ème), Soheil ne pouvait poursuivre sa marche en avant et abandonnait sur crevaison, à dix minutes du drapeau à damiers.

L’ultime épreuve de la saison, dimanche 14 octobre, ne souriait pas plus au pilote CMR. 4ème au départ, il tentait l’extérieur dans les 'S de la Verrerie' pour passer 2ème  mais se faisait tasser par l’Aston Martin de Georges et reprenait sa place initiale. Quelques virages plus loin, c’est la Mercedes d’Ehrlacher qui percutait assez violemment l’Alpine au freinage du virage 5 et tordait sa roue arrière droite. Bien que moins performante, la #26 Soheil continuait avant que l’Audi de Lonni Martins ne mettait définitivement un terme à sa course en percutant l’arrière de l’Alpine.

Soheil : "Le peloton était très animé pour cette dernière ! J’en sourie mais j’aurais vraiment préféré terminer cette épreuve et permettre à Nicolas de boucler cette saison difficile sur une bonne note. L’équipe CMR a fait un travail remarquable tout au long de la saison, aussi bien sur la Ginetta que sur l’Alpine, qui s’est rapidement montrée dans le coup et qui a bien été fiabilisée par le préparateur, Signatech, et le team CMR.
"Je vais maintenant me tourner vers 2019. J’espère pouvoir disputer le Championnat de France FFSA GT et un championnat européen avec l’Alpine."

Sassan Ayari,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Circuit - GT FFSA