Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

F4 Paul Ricard Course2: Victoire de Chovet, le 9ème de la saison !

Parmi les pilotes les plus en vue du Championnat de France F4 2018, Pierre-Louis Chovet n’avait pas encore eu l’occasion d’escalader la première marche du podium. Sur le circuit du Paul Ricard, à l’occasion de la Course 2 du dernier meeting 2018, il est devenu le neuvième vainqueur de cette saison décidément passionnante, sans aucun doute la plus relevée de l’histoire de la FFSA Academy.

Théo Nouet a effectué une course solide en 2e position, tandis que Adam Eteki a pris in extremis l’avantage sur Caio Collet pour le gain de la 3ème place.

Classé 10ème de la Course 1 du samedi après la pénalité reçue par Alessandro Ghiretti, qui a finalement glissé de la 5ème à la 13ème position, Pierre-Louis Chovet a parfaitement exploité sa pole position sur la grille de départ pour bondir en tête au premier virage devant Théo Nouet, Matéo Herrero, Reshad De Gerus et Esteban Muth. Mais les festivités démarraient dès les premiers virages avec de multiples dépassements qui vont s’enchaîner durant toute la course à tous les étages du peloton. Ce sont d’abord Herrero et Muth qui perdaient plusieurs places suite à une lutte fratricide avec De Gerus.

Chovet s’impose sur ses terres
Auteurs de très bons départs, Caio Collet et Adam Eteki se retrouvaient très vite dans le sillage de De Gerus. Le Réunionnais finissait par s’incliner successivement face au Brésilien et au Français. Parti en dernière ligne, le Monégasque Arthur Leclerc prenait un bon départ, parvenant à se frayer un chemin dans le peloton de manière énergique.

Aux avant-postes, Chovet n’avait pas le temps de souffler, car Nouet s’est toujours montré très menaçant. "Avec le phénomène d’aspiration dans la ligne droite du Mistral, ce ne fut pas facile de garder Théo derrière moi," avouait Pierre-Louis. "Heureusement, après mon excellent départ, je n’ai pas commis de fautes et j’ai réussi à retarder mes freinages pour repousser ses attaques. C’est génial de gagner sur le circuit Paul Ricard, comme j’avais réussi à le faire à la même époque l’an passé. J’habite dans la région PACA et pour moi, c’est un peu une course à domicile."

Eteki n’a rien lâché
Juste derrière, la lutte entre Collet et Eteki pour la troisième marche du podium a enthousiasmé les spectateurs. Grâce à une audacieuse, mais habile manoeuvre de dépassement par l’extérieur dans la courbe de Signes, qui se terminait dans le double droit du Beausset, Eteki gagnait ce superbe duel, en plus de s’offrir le meilleur tour, comme dans la Course 1.

Inquiété en fin de parcours par Ugo De Wilde, vainqueur la veille et donc parti 10e, De Gerus résistait au Belge pour le gain de la 5e place. Le Réunionnais en profitait pour s’assurer le titre de vice-Champion de France Junior 2018 derrière Pourchaire déjà sacré. Le top-10 était complété par Ulysse De Pauw, Esteban Muth, Alessandro Ghiretti et Théo Pourchaire, qui a redoublé Arthur Leclerc à deux tours de l’arrivée.

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Circuit - GT FFSA