Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Coupe de France Autocross et Sprint Car: Grandiose !

Cette cinquième épreuve de la coupe de France aura été pleine de rebondissements, tandis que certains leader ont su se ressaisir, d’autres outsiders en ont profité pour saisir leur chance et bousculer la hiérarchie établie.

 

JUNIOR SPRINT : Thibault Martinet se rassure, après avoir perdu la 'virtuellement' la tête du championnat à l’issue des essais qualificatifs et laisser Nathan Grassies s’en emparé, il a su réagir et remporte cette finale menée dans un train d’enfer. En effet, les Juniors nous ont offert une finale intense avec un peloton groupé, à tel point qu’il a fallu attendre l’abaissée du drapeau à damiers pour connaître le résultat. Thibault Martinet l’emporte donc devant Quentin Dutheil au volant de son MMS s’offre un nouveau podium tandis que Timmo Le Fol a trouvé l’ouverture sur Gautier Sarhy, un temps troisième de cette finale. Lola Moreton n’en finit plus de faire parler d’elle, elle s’offre une cinquième finale cette saison.

TOURISME CUP : L’homme aux 85 victoires ne s’offrira pas de carton plein cette saison, en effet, Noam Lagarde est contraint à l’abandon dès le premier tour de la finale, il casse le train arrière. C’est Jena Michaud, le pilote OFAC 2018 qui prend le commandement des opérations, le Girondin doit absolument tenir la pression pour conserver l’avantage. Quelque fois en proie à des 'erreurs de jeunesse', il est resté parfaitement concentré jusqu’au bout mais c’est finalement ce diable de Claude Panneau qui a fait parler l’expérience et réussi à trouver l’ouverture dans le dernier tour. Norbet Hug et sa Xsara montent sur la troisième marche du Podium, le Breton toujours très bien placé n’était pas encore parvenu à rejoindre le podium.

BUGGY CUP : Vexé de n’être pas parvenu à conclure depuis le début de saison, Théo Lavenu a pris le départ qu’il fallait prendre pour s’emparer de la tête de la finale sur le départ. Le Normand, signe sa première victoire cette saison. Après une casse mécanique lors du dernier rendez-vous, le vainqueur de la coupe de France 2017, Jimmy Verrier, se devait de réagir, le pilote du Propulsion au moteur préparé par Perillat Motorsport termine deuxième de cette finale. Jean-Louis Marsollier, le Vendéen, retrouve le chemin des podiums avec une troisième place en finale.

MAXI SPRINT : La coupe de France nous offre toujours de belles surprises, celle de ce cinquième rendez-vous de la saison s’appelle Romain Blandin (Will’Ozz). Auteur d’un excellent weekend, il aura su déjouer les pièges de la météo pour s’élancer depuis la première ligne aux cotés de Teddy Berteau, dernier vainqueur et de Steven Lecoint, leader de la coupe de France. Auteur du meilleur départ, il reste concentré pour ne pas se laisser surprendre par les autres concurrents. Teddy Berteau termine deuxième de cette finale au volant de son Camotos devant Arnaud Fouquet (Fouquet). Victime d’une crevaison, Steven Lecoint conserve la tête du championnat mais ne possède plus que 14 points d’avance sur Arnaud Fouquet.

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News