Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Championnat de France Autocross et Sprint Car à Bourges

Ça va chauffer, sur ce tracé hyper spectaculaire et technique, les pilotes vont se régaler et donner tout ce qu’ils peuvent pour engranger des points dans l’optique du championnat. Les pilotes et les spectateurs pourront apprécier les travaux effectués sur les pistes et aux abords pour offrir aux participants une expérience unique sur le circuit de Bourges-Allogny.

 

SUPER BUGGY : Jérôme Makhlouf doit se refaire. En effet, solide leader en arrivant à Elne, le pilote du Peters a vécu un weekend de galère à Elne, passant son temps sous sa structure à 'mécaniquer'. En terminant une nouvelle fois sur le podium, François-Xavier Bivaud n’est plus qu’à deux petits points de Jérôme et confirme son statut de challenger pour la course au titre. Germain Bouce, le champion 2016 s’est rassuré en remportant sa première victoire cette saison, il occupe la troisième place du classement général. Christophe Perrichot sera à surveiller tant le pilote Breton voudra oublier la mésaventure de la dernière finale. Le discret Sébastien Chamoret au volant de son Speed'Lort est quatrième à un petit point du podium. Laurent Jacquier sur l’Alfa Racing voudra lui aussi oublier ses déboires de la dernière finale. Absent lors de la dernière épreuve, Dany Leveque signera son retour et voudra briller tandis que Jimmy Murat qui a trouvé le chemin des podiums fera tout pour y retourner.

MAXI TOURISME : 20 points séparent désormais les deux hommes forts du Championnat. Avantage de points à Julien Isnard et sa Megane qui ont pris un bon départ en début de championnat mais avantage psychologique à Nicolas Dubernet qui reste sur deux victoires consécutives. Emmanuel Filippa reste sur trois podiums consécutifs et ne va pas se contenter de regarder les deux premières cités se disputer la victoire. Jean Michel Dury remet le couvert ce weekend au volant de la Ford Fiesta tandis que la famille Poulain, Freddy (Clio) et Jean-Luc (Porsche) surveilleront du coin de l’œil Christophe Rigaudière et sa Polo qui peuvent s’avérer redoutable sur le tracé de Bourges et son départ asphalte. Christophe Champin (DS3) et Alexis Buffin (Clio) seront à surveiller comme l’huile sur le feu. Thierry Lozano au volant de sa Peugeot 306 fera tout pour rester dans le top 5.

SPRINT GIRLS : qui pour arrêter Elisa Chevillon ? La double championne de France en titre a remporté les quatre premières épreuves et compte bien entrer dans l’histoire en remportant chacune des 10 épreuves du Championnat 2018. Après avoir dominé et survolé cette discipline pendant des années, la patronne de la discipline, Julie Makhlouf (Triple Championne de France) devient l’éternelle deuxième derrière Elisa mais compte bien remporter ce weekend sur ce tracé qu’elle affectionne particulièrement et pouvoir ainsi se relancer dans la course au titre. Pour autant ces deux-là pourraient bien se retrouver scotché par les autres pilotes de cette division à l’image de Marie Papillon, Anaëlle Louesdon, Marianne Parthenay, Amélie Cartiller, Léa Posterlle ou encore Mathilde Bivaud, toutes largement en mesure de jouer les trouble-faits dans ce duel de championne. Il faudra aussi compter avec Cholé Leroy (Roscross) qui a prouvé ce dont elle était capable à Elne.

BUGGY 1600 : Avec deux victoires cette saison, Damien Crepeau (Propulsion) reste l’homme fort de cette division. Celui qui nous confiait lui-même avoir changer de tactique de pilotage prouve qu’il a fait le bon choix. En signant une nouvelle victoire à Elne, il continue de conserver la tête du championnat avec 19 points d’avance sur Florian Guilliny (Peters) et 49 points sur Thomas Christol (Camotos). Si ces deux derniers nous régalent de leur pilotage et nous impressionnent par leurs précocités, seront-ils en mesure de rattraper le Vendéen ? Une chose est sûr, les plus expérimentés ont encore leur mot à dire à l’image de Tony Feuillade qui jouera à domicile ce weekend et qui est quatrième à un petit point de la troisième place. Vincent Mercier (Fast&Speed) a connu une casse moteur à Elne, le Gersois qui renonçait le samedi soir nous a confié depuis qu’il serait bien au départ à Bourges. Aymeric Martineau retrouvait le sourire à Elne en disputant sa première finale de la saison. Le Vendéen au volant de son Roscross, sait qu’il n’est plus dans la course au titre, pour autant il fera tout pour engranger un maximum de points et remporter une ou plusieurs épreuves avant la fin de saison. Patrick Lavenu (Fast&Speed) et Romain Michaud (Fouquet) sont respectivement cinquième et sixième au classement général provisoire. Maxim Rigaudière sera au départ de cette épreuve et pourrait bien mettre tout le monde d’accord. Alexandre Theuil quitte les sphères du Rallycross pour refaire le plein de sensations sur la terre au volant de son châssis Zedek, celui qui 's’est régalé à Elne' n’a pas à regretter son choix de rejoindre la discipline la plus intense du Sport Auto en France.

SUPER SPRINT : Coup de Théâtre dans cette division, en effet, Loïc Maulny s’est emparé de la tête du classement général provisoire avec trois points d’avance sur David Meat, lui aussi sur Roscross. Loïc s’est 'arraché' pour remonter en finale et terminer troisième alors qu’il s’élançait de la quatrième ligne. En terminant deuxième lors du dernier rendez-vous, Olivier Barré offrait un nouveau podium au châssis G-Speed alors que Paul-Matthieu Fauconnier (Camotos) mettait fin à une série noire et remportait sa première victoire cette saison. 'Paulo' se ressaisit et pourrait bien continuer sur sa lancée et pourquoi pas créer la surprise. Thibault Larricq (MMS) doit oublier la contre-performance à Elne pour se concentrer sur ce nouveau rendez-vous pour retrouver le top 3. Cédric Peres (Camotos), le Gersois, peut encore espérer le top 3 en fin de saison, pour cela il devra vite retrouver les chemins des podiums après un rendez-vous loupé à domicile. Vincent Priat n’a pas fait un tour en finale à Elne, le quintuple champion de France est septième au classement devant son co-équipier Kamikaz, Xavier Bauer. Cyril Le Brun (Camotos) et Tony Lhomond (G-Speed) complètent le TOP 10 provisoire. Star du Rallycross Français, Firmin Caddedu, retrouve ses premiers amours et devient pilote G-Speed, l’occasion pour lui de retrouver le Sprint-Car et le niveau d’excellence de cet


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News