Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Coupe Autocross et Sprint Car: Du beau spectacle !

Le spectacle offert par les quelques 270 pilotes engagés, la détermination et les démonstrations de pilotage ont fait de Saint Vincent une édition qui restera dans les annales de l’Autocross et du Sprint Car Français.

L’édition de Saint Vincent des Landes s’annonçait déjà comme une épreuve sensationnelle. La météo superbe sur la journée du dimanche et les quelques 5000 spectateurs venus s’amasser sur les abords du circuit sur la seule journée du dimanche en ont fait une année mémorable.

Aussi et surtout, le spectacle offert par les quelques 270 pilotes engagés, l’intensité des courses, la détermination et les démonstrations de pilotage en ont fait une édition qui restera dans les annales de l’Autocross et du Sprint Car Français.  

Junior SPRINT : Les futurs stars de l’Autocross et du Sprint Car. Ces gamins nous ont fait vibrer tout au long du weekend. Quentin Dutheil (MMS) réalise un weekend parfait et s’élançait en pôle de la finale, il partageait la première ligne avec l’actuel Leader de la coupe de France, Thibault Martinet (MMS) et Quentin Hamelet (Sprint'R). Parti depuis la deuxième ligne, Nathan Grassies s’offre une première victoire cette saison au volant de son GRX2, Quentin Dutheil, déçu sur le podium doit se contenter d’une deuxième place, auteur du tour le plus rapide en finale, il marque tout de même de précieux points au classement général. Gautier Sarhy (Fouquet) termine troisième et signe un deuxième podium consécutif.  

Tourisme CUP : Guy Julien et son coupé Smart Roaster donne du fil à retordre au nonuple vainqueur de la coupe de France. En effet, il s’élançait depuis la première ligne avec Noam Lagarde (Alpine A110) et Claude Panneau (Renault Wind). Guy Julien prenait le meilleur envol mais se faisait ensuite déborder par Noam Lagarde. Parti depuis la deuxième ligne, Nicolas Guillon (Renault Clio) termine deuxième devant Claude Panneau qui s’offre un nouveau podium. Cette division a offert un spectacle superbe sur le circuit Bernard Seiller et a su régaler le public présent.  

Maxi SPRINT : Ultra favori ce weekend, Steven Lecoint n’a pas démérité ce weekend. Le pilote de Pontchâteau au volant de son châssis Camotos s’élançait en pôle de la finale. Pour autant, il ne voit pas le feu et décolle avec du retard laissant ainsi Jeoffrey Calmettes (MMS) prendre le meilleur départ. Bastien Lacant prenait lui aussi un bon départ depuis la première ligne mais partait à la faute dans le remonté vers la ligne d’arrivée. Steven Lecoint offrait une folle remontée au public présent pour s’approcher au plus près du vainqueur de cette finale, Jeoffrey Calmettes sans pour autant réussir à le déborder. Parti depuis la deuxième ligne, Arnaud Fouquet (Fouquet) termine à une belle troisième place.  

Buggy CUP : Le vainqueur 2017 de la coupe de France Jimmy Verrier (Propulsion) devait se rassurer ce weekend. Après un excellent weekend, il s’élançait en pôle mais allait devoir composer avec la délégation Fast&Speed de Yannick Vialade et Théo Lavenu. L’ambassadeur des châssis Propulsion l’emporte et retrouve le sourire, tandis que Yannick Vialade confirme sa bonne forme en terminant deuxième. La performance du weekend revient à Simon Rivière, repêché à la dernière minute, le pilote des Deux-Sèvres découvre cette année sa nouvelle monture, le Roscross. Parti depuis la troisième ligne de la finale, il déroule une finale parfaite et complète le podium de Saint Vincent.

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News