Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Coupe de France Autocross et Sprint Cars à St Vincent des Landes

C'’est sur une piste préparée aux petits oignons que les pilotes ont pu s'’en donner à cœoeur joie. Le circuit Bernard Seiller de Saint Vincent des Landes offre un terrain de jeu formidable pour les pilotes de la Coupe et du Championnat de France.

Junior Sprint : Clément Guillerme signait la pôle de la première série avec 49''92. Timmo Le Fol s’empare du meilleur temps dans la deuxième série en 48''74.

Mais c’est dans la dernière série que nous retrouvions les cadors du championnat avec un classement qui n’a cessé d’évoluer. Gautier Sarhy prend la pôle en 48''60 avant de se faire déborder par le leader Thibault Martinet en 48''05, Gautier améliore dans le dernier tour en 48''43 mais doit se contenter de le deuxième place devant Quentin Hamelet en 48''56. Nathan Grassies est quatrième avec 48''73 et Timmo Le Fol complète le top 5.  

Tourisme CUP : Noam Lagarde signe la pôle en 46''62, il réussit une performance extraordinaire en étant le seul à descendre sous les 47''. Claude Panneau décidemment très en forme avec sa Renault Wind signe le deuxième meilleur temps en 47''99. Lionel Quere, le Brestois est troisième de ces essais chronométrés. Guy Julien n’était pas très à l’aise ce matin, au volant de la Smart Roadster et ne parvient pas à intégrer le TOP 5. Norbert Hug et sa Citroen Xsara s’emparent de la quatrième place de cette séance d’essais chronométrés. C’est Arnaud Lemasle, qui complète le TOP 5 en 49''10.

Sprint Girls : Chloé Leroy signait le meilleur temps (46''56) dans la première série et n’avait pas été rejointe pendant la deuxième série. Mais dans la dernière série, on retrouvait la double championne de France en titre, Elisa Chevillon, qui s’emparait du meilleur temps en 46''48 avant de se faire déborder par Julie Makhlouf, triple championne de France en 46''13. Chloé Leroy termine donc troisième devant Marianne Parthenay (46''87) et Corinne Edmond (46''99).

Buggy CUP : Duel à couper le souffle entre Théo Lavenu et Jimmy Verrier dans la première série, c’est finalement le vainqueur de la coupe de France qui prend le meilleur en 45''79 secondes devant Théo en 46''88. C’est Victor Brossault qui signait la performance de la deuxième série en s’emparant du deuxième temps en 46''84. Simon Rivière, sélectionné de justesse ne regrette pas son déplacement et signe le quatrième meilleur temps en 47''27 juste devant Manuel Sanchez au volant de son MMS.  

Maxi Sprint : Avec 45 pilotes au départ de cette division, la lutte s’annonçait intense dès les essais chronométrés. C’est finalement Edouard Viganl qui signe le meilleur temps en 46''02 devant Teddy Berteau en 46''06. Steven Lecoint signe une belle troisième place mais laisse échapper deux petits points qui pourront avoir leur importance. Matthieu Bouchenoire est quatrième en 46''33 devant Jeoffrey Calmettes en 46''41.

Maxi TOURISME : Nicolas Dubernet a dominé les premiers tours de la séance d’essais mais c’est Julien Isnard, l’actuel Leader du Championnat de France, qui vient prendre le pôle dans le dernier tour de cette première série en 47, 11 secondes. Emmanuel Filipp en profite lui aussi pour s’infiltrer à la deuxième place en 47''16. Coup de Théatre puisque c’est Stéphane Genet qui s’accorde la pôle position dans le dernier passage en 47''08. Jean Luc Poulain est quatrième et Nicolas Dubernet cinquième.  

Buggy 1600 : Gilles Labrosse signait le meilleur temps de la première série en 46''04 secondes mais la deuxième série allait tout bouleverser. 3 leaders différent dans chaque tour, c’est vous dire s’il ne fallait pas quitter l’écran des yeux. Thomas CHRISTOL signe la pôle en 44''19 devant Damien Crepeau en 44''44 et Aymeric Martineau en 44''81. Vincent Mercier se rassure et prend le quatrième temps au volant de son Fast&Speed et Florian Guilliny est cinquième en 44''98 secondes.  

Super Sprint : Loïc Maulny, vainqueur à Mauron signe le meilleur temps en 44''88 au volant de son Roscross. Xavier Bauer a trouvé les clés de la réussite, après son retour sur le podium lors du dernier rendez-vous, il signe le deuxième meilleur temps en 44''91.  Arnaud Martin, lu aussi sur le podium à Saint Junien signe le troisième temps devant Paul-Matthieu Fauconnier et Cyril Le Brun en 45''24.  

Super Buggy : Dans la première série, Valery Moulineuf signe le meilleur temps en 46''34. Mais c’est Jonathan Bonhomme qui est venu prendre le meilleur temps dans la deuxième série, dans son dernier tour en 46''08. Dans la dernière série, Jérôme Makhlouf décroche la pôle en 44''56 mais la surprise est venue de l’excellent Dany Lévêque qui prend le deuxième temps dans le dernier tour. Germain Bouce est troisième, Laurent Jacquier quatrième et Jonathan Bonhomme complète le Top 5.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News