Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Championnat de France Autocross & Sprint Car à Elne

C’est déjà le tournant du championnat, en effet, lorsque la caravane du Championnat et de la Coupe de France d’Autocross et de Sprint Car prend la route du Sud, cela est souvent synonyme de l’entame du deuxième tiers du championnat.

C'est déjà le tournant du championnat, en effet, lorsque la caravane du Championnat et de la Coupe de France d'Autocross et de Sprint Car prend la route du Sud, cela est souvent synonyme de l'entame du deuxième tiers du championnat.

Avec déjà trois épreuves disputées cette saison, les pilotes connaissent bien l'importance de cette épreuve. Sur ce tracé ultra rapide et sélectif les pilotes devront tout donner, soit pour conserver leur avance au classement général ou au contraire pour bouleverser la hiérarchie établie.

Super BUGGY : Toujours sur le podium depuis le début du Championnat, François-Xavier Bivaud excelle cette année au volant de son châssis MAC. Le pilote de la Loire-Atlantique est monté une nouvelle fois sur le podium devant son public, il ne lui reste qu'une marche à gravir et ce pourrait bien être pour ce weekend. C'est Jérôme Makhlouf qui domine les débats dans cette division, le pilote de Nacy au volant de son Peters semble intouchable. Bouce sur la touche ? Le Champion de France 2016 signe cette année son retour à la compétition, pour autant n'ayant pas pu conclure les phases finales lors des deux derniers rendez-vous, il ne pointe qu'à la sixième place du classement général tout juste devant Dany Leveque (Peters) qui lui aussi a joué de malchance lors de la dernière épreuve. Sébastien Chamoret et son Speedlort sont très efficaces cette saison à tel point qu'il occupe la troisième place du classement général. Laurent Jacquier est sur une bonne dynamique et pourrait bien signer un podium ce weekend tandis que Jimmy Murat découvre avec grand plaisir sa nouvelle monture, le MAC et pointe à la cinquième place du classement général. Les débats seront animés ce weekend avec certains favoris qui n'ont pas encore eu l'occasion de briller cette saison, Jonathan Bonhomme (MAC), Valery Moulineuf (Propulsion), Sébastien Boucard (Propulsion) et Christophe Perrichot (Peters).

Maxi TOURISME : Nicolas Dubernet (Renault Clio III) s'est rassuré à Saint Vincent des Landes et conforte ainsi sa deuxième place au classement général provisoire. Julien Isnard et sa Renault Megane reste solide leader du championnat mais Emmanuel Filippa a montré de quoi il était capable en terminant deux fois deuxième depuis le début de la saison. Le charme de ces épreuves du Sud va opérer car elle verra l'apparition de pilote régionaux qui joueront les outsiders. On retrouvera donc la famille Combes avec Serge sur la Lotus Mitsubishi et Jean Pierre sur Porsche 993. Francis Garcia au volant de sa Peugeot 206 pourrait bien créer la surprise tout comme André Juliot (Ford Puma). Après avoir loupé Saint Vincent des Landes, Freddy Poulain rempile au volant de sa Clio tandis que nous surveillerons avec attention si Christophe Rigaudière a réussi à régler le moteur compresseur de sa Polo.

Sprint GIRLS : Avec 24 pilotes engagées ce weekend sur le circuit Terre d'Elne, le spectacle sera encore une fois sensationnel. Avec 20 points d'avance au classement général, Elisa Chevillon (Roscross) domine cette division, suivi comme son ombre par l'ancienne patronne de la discipline, devenue 'Poulidor' derrière Elisa, à savoir Julie Makhlouf (Camotos). Bien installée à la troisième place du classement général, Anaëlle Louesdon poursuit finalement l'aventure du Championnat de France et compte bien réduire l'écart avec Julie Makhlouf et pourquoi pas coiffer au poteau, la Vendéenne, Elisa Cheviollon. Marianne Parthenay et Mathilde Bivaud (Camotos) sont sur une bonne dynamique tout comme Marie Papillon, 5èmeau classement général au volant de son Kamikaz. Les pilotes du Sud pourraient bien briller à domicile à l'image de Lolita Christol, Elise Gauthier, Laura Mailhes, Céline Montchamp, Christelle Bourhis et Amandine Martin ? toutes sur Camotos. Lea Posterle ne cesse de nous impressionner cette saison, au volant de son Speed Car, elle pourrait bien renverser la hiérarchie.  

Buggy 1600 : Aie Aie Aie ! C'est la division qui fait sensation cette saison. Avec pas moins de 10 vainqueurs potentiels à chaque finale, il ne faudra pas en louper une miette ce weekend. Avec en plus la présence de pilotes locaux, le spectacle sera à couper le souffle. Après un nouveau podium lors de la dernière épreuve Damien Crepeau (Propulsion) confirme son rang de leader du championnat de France. Florian Guilliny (Peters) occupe la deuxième place devant Tony Feuillade (Alafa Racing) et Thomas Christol (Camotos) qui s'est rassuré en signant sa première victoire cette saison à St Vincent des Landes. Enfin, Vincent Mercier peut se battre à armes égales avec ses concurrents, en proie à quelques soucis de jeunesse, le Fast&Speed fonctionne désormais parfaitement à tel point que Vincent montait sur le podium lors de la dernière finale. Aymeric Martineau (Roscross), le Vendéen parti à la faute à Saint Vincent, doit mettre un terme à la série noire de ce début de saison. Adrien Brognara signe son retour en Championnat de France, au volant de son Speedcar, il peut bien rejoindre le podium. Nous surveillerons aussi la participation de Robert et Alexandre Theuil, les deux cousins.

Super SPRINT : Avec deux victoires sur 3 épreuves, Loïc Maulny est l'homme fort de cette saison, le pilote du Roscross occupe la deuxième place du classement général provisoire juste derrière David Meat, lui aussi sur Roscross qui n'a signé qu'un podium (victoire) cette saison. Le Toulousain, Cédric Peres (Camotos) sauvait son début de championnat en terminant troisième à Saint Vincent avec un amortisseur cassé, réussissant ainsi à contenir la meute de concurrents déchaînés derrière lui. Olivier BARRE pointe à la quatrième place du classement général tandis que son coéquipier, Tony Lhomond offrait le premier podium à la marque G-Speed à Saint Vincent. Xavier Bauer, Vincent Priat sont respectivement sixième et septième du classement général provisoire au volant de leur Kamikaz 3. Paul-Matthieu Fauconnier toujours bien placé depuis le début de saison doit conclure pour à minima, sauver sa huitième place au général. Jason Reinhart retrouve son Camotos chez lui ce weekend tandis que Mattia Donolato, le pilote Italien, ne rêve que d'une chose, rejoindre la grande finale.

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News