Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Safari Algeria SS5: Une étape dans l'esprit du Paris-Dakar

TIMIMOUN-EL MENIA - SS 5: Liaison 23.11 - SS 344.06
Le menu d'aujourd'hui (SS5) comprenait un apéritif de pistes rapides et complexes sans fin, peu faciles sur le plan navigation à parcourir au milieu de troupeaux de chameaux vacants dans la nature, attirés par la présence de quelques rares puits.

 

Avant de passer au plat principal, une série de petites dégustations faites de dunes, fesh-fesh avant de savourer le plat principal: environ 150 kilomètres de pistes sablonneuses.

La Fédération Algérienne des Sports Mécaniques a offert un repas complet afin qu'il ne manque rien aux concurrents inscrits à cette quatrième édition du Sahari Rallye Algeria en proposant un dessert composé de grandes dunes menant au bout de l'étape à quelques kilomètres d'El Menia. Une étape longue, variée et assez ardue, digne des étapes historiques du Paris-Dakar qui se sont déroulées sur ce territoire.

Une journée complexe aussi en termes de navigation. Les pilotes en tête du classement général ont été contraints de doser leur force respective pour arriver au bout sans perdre l'avantage acquis jusqu'à présent. Malheureusement, à moins de trois kilomètres du départ du bivouac de Timimoun, Victor Rivera est chté, probablement sur une pierre. Il a été immédiatement secouru et, avec une echymose au bassin, il a été rapatrié sur Barcelone, c'est donc un abandon à enregistrer.

Selon Livio Metelli, témoin de l’accident, il s’agissait d’une grosse chute, peut-être en raison de la faible luminosité à 7 heures du matin. Livio Metelli: "Victor était à terre au bord de la piste. Il ne faisait pas totalement jour. À mon avis, il s'est élancé sur la piste trop rapidement sa vitesse était certainement trop élevée. Je me permets de le juger car, je le connais bien. J'ai immédiatement envoyé un SOS à l'organisation et quelques minutes plus tard, l'ambulance (une Jeep médicalisée) est arrivée. J'ai ramené sa moto au bivouac et je suis reparti, je dois avouer que l'envie de courir était un peu dépassée."

Le rapide Alessandro Ruoso, qui selon le tracking aurait atteint à plusieurs reprisesles 190 km/h, a remporté l'étape aujourd'hui dans la catégorie moto.

ALESSANDRO RUOSO: "Aujourd'hui, l'étape était très longue et super rapide. Je suis parti en ouvreur et j'ai roulé seul. De beaux paysages se sont offerts à nous, ils ont beaucoup changé avec des pistes et des dunes, c'était comme traverser le néant. C’était aussi très vite. Il y avait quelques pistes où j’ai pu rouler car, je voulais voir à quelle vitesse montait ma moto. En ce qui concerne le tronçon de dunes, je me suis rendu compte que je devais faire preuve de respect, car si je ne le fais pas, mon Africa Twin Rally, je reste à l'intérieur. Je m'approche donc aux dunes avec calme."

MASSIMO CHINAGLIA: "Ce fut comme une classique étape de la Dakar. Beaucoup de roches, mais je me suis amusé surtout dans le tronçon de dunes. Je ne suis pas trop en forme et c'était un peu fatigant pour moi."

PAOLO CECI: "Une étape amusante avec de belles dunes à la fin. Nous gagnons en confiance en essayant de peaufiner la combinaison voiture et pilotes, mais nous sommes heureux."

JONATHAN BLACKBURN: "Ce fut une journée fantastique, une vraie aventure. Au début, il y avait des pistes très rapides, mais le terrain était mou. La navigation n’était pas facile, je suis tombé et je me suis enroulé dans le fesh-fesh. Je pensais de pas pouvoir sortir ma moto enveloppée, mais finalement, j'y suis parvenu. Arrivé au bout de l'étape fut un véritable exploit, une véritable aventure. J'ai rencontré des chameaux, mais j'ai toujours réussi à les éviter, heureusement !"

DEMAIN, SS 6 EL MENIA-EL MENIA: LIAISON 4,38 KM - SS 119,70

Paola,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid