Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Turkmen Etape 4 SRT : La satisfaction d'une étape aboutie

4ème étape : Turkmen lake – Gamyshlyja plain
Liaison : 49.31 - Spéciale : 245.28 - Liaison : 116.02

Elle était nécessaire ! Cette 3e place en catégorie auto sur le scratch du jour fait du bien à l'ensemble de l'équipe SRT qui n'a pas été épargnée depuis le début de la Turkmen Desert Race. Peu de repères, un buggy en phase de tests et quelques péripéties plus tard, Mathieu Serradori et Fabian Lurquin ont montré une nouvelle fois qu'ils ne lâchaient jamais rien.

Une force mentale qui aura son utilité pour les prochains défis qui attendent notre équipage.

Aujourd'hui, le Buggy #204 a alterné au fil de la course essentiellement entre la 2ème et la 3ème place à chaque intermédiaire. Une position qui correspond un peu plus au potentiel du pilote varois et son copilote belge. "Nous n'allons pas nous mentir, ce rallye est très compliqué pour nous. Pour autant il est salvateur et nous permet de nous perfectionner et surtout nous aide à développer nos compétences et notre volonté dans des périodes difficiles. Il est rare de ne pas en connaître en rallye. Cette épreuve a encore un peu plus renforcé nos liens avec Fabian," analyse Mathieu Serradori.

Bloqué par un camion en milieu de parcours, le Buggy réalisé par Lionel Constant a perdu un précieux temps. Un grain de sable et beaucoup de poussière qui éloigne de plus de 7 minutes le Team SRT du vainqueur du jour, le Britannique Hunt.

"Ça fait partie de la course mais cela reste frustrant. Nous étions dans une bonne énergie aujourd'hui, l'auto tournait bien. Nous nous satisferons d'une étape aboutie. Il reste encore demain pour finir sur une bonne note. Un camion partant 2 minutes avant nous, l'affaire s'annonce corsée mais nous allons tout donner et surtout tenter de prendre du plaisir," conclut Fabian Lurquin.

Valérie Maurel,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid