Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Taklimakan: Han Wei et Armand Monleon, vainqueurs

Suite à l’annulation de la dernière spéciale (9) du Taklimakan Rally 2018, les classements édités après l’étape 8 ont été entérinés par la Direction de Course. Han Wei / Liao Min (Geely) et Armand Monleón (KTM) remportent le Taklimakan Rally. 

- 59 voitures/camions et 11 motos/quads sont arrivés aux termes des 4765,16 kilomètres de course tracés dans la province du Xinjiang, à l’extrême Ouest de la République Populaire de Chine.

Les fortes chaleurs enregistrées pendant ces huit jours de course, en particulier dans la traversée du désert du Taklamakan, ont poussé les concurrents et les machines dans leurs derniers retranchements.

- Han Wei remporte son troisième Taklimakan Rally après les éditions 2015 et 2016. Copiloté par Liao Min, le pilote-constructeur propriétaire de la structure Han Wei Motorsport s’est montré le plus régulier, s’adjugeant quatre victoires d’étape. Le podium de la catégorie auto est complété par les équipages Lu Binglong / Sha He (BAIC), deuxième, et Christian Lavieille / Jean-Pierre Garcin (BAIC), troisième. L’équipage Français, auteur de performances constantes tout au long du rallye, pourra cependant regretter le temps perdu consécutif à un léger tonneau lors de l’étape 1. Geely Auto Coopertires et Run Racing Motorsports se sont livrés une intense bataille au cours des huit spéciales parcourues. Ces deux équipes placent sept véhicules dans le top 10 du classement général final. Rémy Vauthier et Jean Brucy achèvent leur premier Taklimakan Rally au 41ème rang. L’essentiel était ailleurs pour l’équipage du Buggy Optimus, qui jour après jour, a su apprécier le charme des paysages de la province du Xinjiang.

- Chez les motos, Armand Monleón, déjà double tenant du titre, ajoute une nouvelle couronne à son palmarès. Après un début de rallye en dent de scie, le pilote Espagnol a réagi rapidement pour finalement s’imposer. Le succès est total pour l’équipe Daming KTMR2R Rally puisqu’elle place trois motos aux trois premières places. Zhang Min est deuxième suivi par Zhao Hongyi. Pablo Pascual et Eric Schiano, coéquipiers chez Zongshen, terminent quatrième et cinquième, performants malgré une moto encore jeune mais très fiable. Le pilote Argentin remporte même une victoire lors de l’étape 7, alors que Eric Schiano décroche un top 5 prometteur pour son premier rallye en Chine.

Classement général final auto Taklimakan Rally 2018
1. Han Wei (CHN) / Liao Min (CHN), Geely, 23h53’09
2. Lu Binglong (CHN) / Sha He (CHN), BAIC, + 2’23’’
3. Christian Lavieille (FRA) / Jean-Pierre Garcin (FRA), BAIC, + 8’30
4. Zi Yungang (CHN) / Wang Zengrong (CHN), Geely, + 16’38
5. Liu Yangui (CHN) / Hongyu Pan (CHN), BAIC, + 22’50
41. Rémy Vauthier (CH) / Jean Brucy (FRA), Optimus, + 99h5’01

Classement général final moto Taklimakan Rally 2018
1. Armand Monleón (ESP), KTM, 25h14’41
2. Zhang Min (CHN), KTM, + 1h33’33
3. Zhao Hongyi (CHN), KTM,  + 1h47’38
4. Pablo Pascual (ARG), Zongshen, + 2h28’21
5. Eric Schiano (FRA), Zongshen, + 4h56’18

Alexis Rioland,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid