Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Taklimakan Étape 3: Lavieille & Garcin grappillent des places

Les jours se suivent sans se ressembler ! Une 3ème étape sur le Taklimakan que Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin ont traversé sans encombre. Longue de 426 km, la journée se définissait par une spéciale de 327 km que le pilote qualifia de : "courte et très rapide mais corsée en terme de navigation !"

 

Pour le duo français plus question de vivre une nouvelle souffrance comme ce fut la cas durant l’étape 1 de ce rallye chinois. Cette boucle autour de Shanshan avec la traversée du désert de Kumutage s’est relevée extrêmement délicate. Elle aura comme impact pour les français de faire un nouveau bond en avant au classement général. En terminant 2ème ce jour à 1mn 41s du Buggy de Ping Sun, Lavieille et Garcin se retrouvent à la 5ème place du général accusant un retard de 13mn 39s sur les nouveaux leaders chinois, Zi Yungang / Wang Zengrong.

"C’était sincèrement une belle spéciale. D’entrée, nous étions dans le sable et rapidement nous sommes revenus sur des prédécesseurs. Ensuite, de grandes pistes de fesh ont compliqué notre remontée. Pour éviter de laisser se sauver les deux Buggys SMG qui caracolaient devant nous, nous restions à une distance raisonnable ne les perdant jamais de vue jusqu’au moment où nous les avons aperçus en train de jardiner (langage rallye-raid qui indique tourner en ronde !)… Nous étions à leur contact au CP1 mais, les 50 derniers kilomètres furent compliqués en raison de la poussière."

Le pilote varois qui ne lâche jamais rien reconnaît que ce rallye est plus ouvert que jamais ! Il se replace doucement mais sûrement dans la course pour la victoire qu’il souhaite conserver. "La spéciale était très rapide, le chrono le prouve, nous avons couvert les 327km en 2h 48mn et Jean-Pierre (Garcin) a accompli une navigation irréprochable. Nous remontons à la 5ème place au général et, les écarts avec nos prédécesseurs ne sont pas insurmontables. Ne nous enflammons pas, le rallye comporte encore cinq étapes mais auparavant nous allons savourer une première journée de repos. Restons concentrés afin de reprendre jeudi dans des conditions maximales pour disputer trois autres étapes avant une seconde journée de repos…"

Jeudi précisément, le Taklimakan mettra le cap à l’Est, vers Hami, pour l’étape 4 où la navigation sera toute aussi compliquée que celle de ce jour.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid