Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Taklimakan Etape 3: Changement de leaders

ETAPE 3 : SHANSHAN - SHANSHAN : 426,8 km
Liaison : 58,35 km - SS : 327,3 km - Liaison : 41,15 km

L’étape 3 du Taklimakan Rally 2018 a été fatale aux leaders du classement général. Liu Yangui/Hongyu Pan en auto, et Zhaker Yakefu en moto, finissent très loin des deux vainqueurs du jour, le buggy de Ping Sun/Ping Wang et la KTM de Zhang Min.

 

- À l’arrivée de cette deuxième boucle autour de Shanshan, longue de 327,3 kilomètres en secteur chronométré, la plupart des concurrents s’accordaient à dire que la navigation, concoctée par les équipes de reconnaissance, avait été compliquée. La traversée du désert du Kumutage, principale difficulté du jour, s’est révélée très délicate pour les concurrents les moins à l’aise dans l’exercice.

- Les écarts se resserrent dans la catégorie auto. Leader au départ ce matin, l’équipage Liu Yangui/Hongyu Pan a été contraint de s’arrêter sur le bord de la piste à soixante kilomètres de l’arrivée pour une raison encore inconnue. Malgré ces ennuis mécaniques, l’équipage numéro 191 a réussi à finir la spéciale tant bien que mal à la 18ème position du jour. Zi Yungang / Wang Zengrong de l’équipe Geely Auto Coopertires,  6ème du jour, domine désormais le classement général. La victoire revient au buggy bleu et blanc de Ping Sun/Ping Wang, discret jusqu’alors, juste devant Christian Lavieille/Jean-Pierre Garcin et Binglong Lu/He Sha, coéquipiers chez BAIC. L’équipage français, désormais cinquième du général, gagne du temps sur ses adversaires directs et revient peu à peu dans la course à la victoire finale.

- Le Taklimakan Rally 2018 reste plus ouvert que jamais chez les motos, alors qu’un troisième vainqueur en trois étapes s’est imposé aujourd’hui. Zhang Min sur KTM fait coup double en remportant la victoire d’étape et en prenant la tête du classement général. Pablo Pascual et Eric Schiano de l’équipe Zongshen se montrent encore une fois très constants en terminant respectivement 2ème et 4ème du jour. Armand Monleón et Zhaker Yakefu, leader jusqu’alors, ont été contraints de ralentir leur rythme pour économiser l’essence de leur KTM suite à quelques erreurs de navigation. Arrivé avec plus de trois quarts d’heure de retard sur le vainqueur, le motard Espagnol devra cravacher jusqu’à Ürümqi pour espérer s’adjuger une troisième couronne dans l’épreuve.

- Demain, mercredi 6 juin, les concurrents du Taklimakan Rally 2018 profiteront d’une journée de repos à Shanshan pour remettre leurs véhicules dans les conditions optimales. Le Taklimakan Rally 2018 mettra ensuite le cap à l’Est jeudi, vers Hami, pour l’étape 4 où la navigation devrait être toute aussi compliquée.

EN DIRECT DU BIVOUAC DE SHANSHAN (XINJIANG / CHINE)
AUTOS
Christian Lavieille (FRA/BAIC) - 2ème de l’étape 3 / 5ème au général : "Nous sommes entrés dans le sable dès les premières portions de la spéciale. Nous sommes revenus sur notre coéquipier Binglong Lu assez rapidement, puis sur les deux buggys SMG qui étaient partis devant nous. Nous n’avons jamais réussi à les doubler à cause de la poussière. La spéciale était très belle, et très rapide. C’est une bonne journée pour nous dans l’ensemble, on se rapproche du groupe de tête. La navigation n’était vraiment pas facile, Jean-Pierre a fait du très bon travail."

Binglong Lu (CHN/BAIC) - 3ème de l’étape 3 / 2ème au général : "En partant troisième ce matin, j’ai pu gagner du temps sur mes concurrents. Au contraire de moi, ils ont dû ouvrir la route et ce n’est pas une tâche facile dans ce genre d’étape. La navigation était difficile. J’ai confiance en ma BJ40L. Cette voiture est vraiment très facile à conduire."

Rémy Vauthier (CH/Optimus) - 10ème de l’étape 3 / 11ème au général : "La spéciale était parfaite ! Il aurait été difficile pour nous de faire mieux. Le niveau de la course est spectaculaire. Les journées se suivent et se ressemblent avec des enchaînements de rêves: dunes extraordinaires et piste sinueuses très rapides avec peu de cailloux. Même durant les liaisons, je n’aurais jamais imaginé voir des paysages pareils."

MOTOS
Eric Schiano (FRA/Zongshen) - 4ème de l’étape 3 / 5ème au général : "Nous avons traversé de très belles dunes. La navigation était compliquée, mais je n’ai pas fait d’erreur. Il y avait beaucoup de poussières à la fin et j’ai dû ralentir mon rythme. Cette journée a été très intense, mais superbe !"

Armand Monleón (ESP / KTM) - 5ème de l’étape 3 / 3ème au général : "En récupérant le road-book hier après le briefing de l’organisation, j’ai réalisé que si je jardinais un peu trop, ma consommation d’essence pourrait ne pas me permettre d’aller jusqu’au point de  ravitaillement. Nous avons donc roulé en équipe, prudemment. Nous avons perdu beaucoup de temps par rapport à nos concurrents. Dans ces conditions, l’objectif principal était de rentrer au bivouac."

Classement provisoire auto de l’étape 3
1. Ping Sun (CHN) / Ping Wang (CHN) - Buggy CR, 2h47’47
2. Christian Lavieille (FRA) / Jean-Pierre Garcin (FRA) - BAIC, + 1’41
3. Lu Binglong (CHN) / Sha He (CHN) - BAIC, + 1’47
4. Liu Kun (CHN) / Wu Dajun (CHN) - Geely,   + 4’44
5. Xu Aili (CHN) / Fu Xinming (CHN) - Buggy Xiongfeng, + 4’59...
10. Rémy Vauthier (CH) / Jean Brucy (FRA) - Optimus + 14’36...

Classement général provisoire auto après l’étape 3
1. Zi Yungang (CHN) / Wang Zengrong (CHN) - Geely, + 8h19’16
2. Lu Binglong (CHN) / Sha He (CHN) - BAIC, + 1’06
3. Han Wei (CHN) / Liao Min (CHN) - Geely, + 2’42
4. Xu Aili (CHN) / Fu Xinming (CHN) - Buggy Xiongfeng, + 6’16
5. Christian Lavieille (FRA) / Jean-Pierre Garcin (FRA) - BAIC, + 13’39...
11. Rémy Vauthier (CH) / Jean Brucy (FRA) - Optimus, + 40’28...

Classement provisoire moto de l’étape 3
1. Zhang Min (CHN) - KTM,  4h37’03
2. Pablo Pascual (ARG) - Zongshen, + 4’13
3. Zhao Hongyi (CHN) - KTM, + 20’19
4. Eric Schiano (FRA) - Zongshen, + 24’24
5. Armand Monleón (ESP) - KTM, + 45’19...

Classement général provisoire moto après l’étape 3
1. Zhang Min (CHN) - KTM, 12h57’31
2. Pablo Pascual (ARG) - Zongshen, + 2’28
3. Armand Monleón (ESP) - KTM, + 18’23
4. Zhao Hongyi (CHN) - KTM, + 39’32
5. Eric Schiano (FRA) - Zongshen, + 1h05’50...

Alexis Rioland,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid