Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Taklimakan SS2: Victoire pour Han Wei et Shi Yong !

ETAPE 2: SHANSHAN - SHANSHAN : 390,74 km
Liaison : 52,93 km - SS : 297,75 km - Liaison : 40,06 km

Sous une chaleur extrême, l’équipage Han Wei/Liao Min a remporté sa première victoire sur le Taklimakan Rally 2018. L’équipe Geely Auto Coopertires cède la tête du classement général à son rival BAIC. Shi Yong a profité des déboires de ses concurrents pour s’adjuger le meilleur temps dans la catégorie moto.

 

- Entre des pistes roulantes, un oued cassant et plusieurs cordons de dunes, cette deuxième étape du Taklimakan Rally 2018, tracée autour de Shanshan, proposait un tracé très diversifié. Les températures élevées, proche des 50° sur la piste, ont encore un peu plus augmenté la difficulté de la spéciale du jour.     

- Le pilote constructeur Han Wei offre un deuxième succès consécutif à son équipe Geely Auto Coopertires, sa première victoire personnelle. Les buggys jaunes assurent le doublé grâce à Liu Kun/Wu Dajun, mais perdent leur première place au classement général, désormais dominé par la BAIC de Liu Yangui/Pan Hongyu. Christian Lavieille/Jean-Pierre Garcin avait à cœur de se reprendre après une première étape en dessous de leurs espérances. Le duo français termine quatrième, juste derrière leurs équipiers chez BAIC Binglong Lu/He Sha.

- Dans la catégorie moto, Shi Yong sur KTM remporte cette deuxième étape au terme d’un parcours réalisé sans fausse note. Armand Monleón a perdu ses instruments de navigation dès les premières portions de l’étape, mais, avec l’aide de son coéquipier Zhaker Yakefu, a pu rallier l’arrivée sans perdre beaucoup de temps. Le Français Eric Schiano termine sixième et réalise une performance encourageante après sa chute lors de l'étape 1.

- Demain, mardi 5 juin, les équipes d’assistances resteront au bivouac de Shanshan alors que les véhicules de course s’engageront sur une deuxième boucle de 426,8 kilomètres. La navigation sera un élément déterminant pour réussir une bonne performance lors de cette troisième étape du Taklimakan Rally 2018.

EN DIRECT DU BIVOUAC DE SHANSHAN (XINJIANG / CHINA)
AUTOS
Han Wei (CHN/Geely) - Vainqueur de l’étape 2 / 3ème au général : "L’étape d’aujourd’hui était assez difficile mais nous nous en sommes plutôt bien sortis. Tout s’est bien passé. Nous nous sommes élancés sixième ce matin, et nous sommes arrivés quatrième à l’ASS. Notre rythme était très bon. C’est notre première victoire sur le Taklimakan Rally 2018. Je suis confiant pour la suite du rallye."

Binglong Lu (CHN/BAIC) - 3ème de l’étape 2 / 4ème au général : "La voiture a parfaitement fonctionné aujourd’hui. Nous avons juste eu un souci de radio. Il reste beaucoup de kilomètres à parcourir dans les dunes. Notre objectif chez BAIC est de gagner le rallye, nous jouons la victoire en équipe. Jusqu’ici, tout va bien !"

Christian Lavieille (FRA/BAIC) - 4ème de l’étape 2 / 6ème au général : "En partant onzième ce matin, nous nous sommes retrouvés dans la poussière des autres concurrents très rapidement. Avec le vent de face, il était difficile de doubler. Nous avons modifié hier le comportement de nos suspensions, plus adéquates aux spéciales roulantes comme celle d’aujourd’hui. L’équipe a travaillé toute la nuit et nous ne voulions pas rentrer au bivouac avec une voiture endommagée. L’objectif était de se repositionner dans le bon wagon, c’est fait !"

Rémy Vauthier (CH/Optimus) - 16ème de l’étape 2 / 13ème au général : "Même schéma que l’étape d’hier : des dunes sans végétation, sans pierre, parfaitement dessinées. Le niveau des pilotes chinois est très bon.  Il faut dire que c’est leur terrain de jeu. Notre moteur s’est coupé en sixième cinq kilomètres après le départ. Grosse frayeur pour nous! Heureusement, en faisant des tests, le moteur est reparti et nous avons pu finir l’étape sans problème. Nous avons perdu deux ou trois places dans cette mésaventure."

MOTOS
Armand Monleón (ESP/KTM) - 2ème de l’étape 2 / 2ème au général : "J’ai eu un problème avec l’alimentation de mon GPS. Dans la première partie, j’ai tenté de garder un bon rythme, en essayant de ne pas faire d’erreur de navigation. Je suis ensuite resté collé à mon coéquipier une bonne partie de la spéciale. Le principal pour moi était de finir aujourd’hui. Il reste sept étapes, tout peut arriver."

Eric Schiano (FRA/Zongshen) - 8ème de l’étape 2 / 6ème au général : "Tout n’a pas fonctionné comme je le souhaitais. J’ai dû faire demi-tour après quelques kilomètres pour changer mon matériel de sécurité. J’ai fait appel auprès de l’organisation pour décompter de mon temps final les minutes passées à réparer. La traversée des dunes était magnifique. J’ai roulé calmement parce que je me suis fait rattraper assez vite par les voitures. Ma chute d’hier s’est révélée heureusement sans conséquence, mon épaule va bien !"

Classement provisoire auto de l’étape 2
1. Han Wei (CHN) / Liao Min (CHN), Geely, 2h47'07
2. Liu Kun (CHN) / Wu Dajun (CHN), Geely, +1''
3. Lu Binglong (CHN) / Sha He (CHN), BAIC, + 3'06
4. Christian Lavieille (FRA) / Jean-Pierre Garcin (FRA), BAIC, + 3'44
5. Liu Yangui (CHN) / Pan Hongyu (CHN), BAIC, + 4'42
16. Rémy Vauthier (CH) / Jean Brucy (FRA), Keepower, +32'14

Classement général provisoire après l’étape 2
1. Liu Yangui (CHN) / Pan Hongyu (CHN), BAIC, 5h25'7
2. Zi Yungang (CHN) / Wang Zengrong (CHN), SMG, + 27''
3. Han Wei (CHN) / Liao Min (CHN), Geely, + 3'58
4. Lu Binglong (CHN) / Sha He (CHN), BAIC, + 5'41
5. Xu Aili (CHN) / Fu Xinming (CHN), Buggy Xiongfeng, + 7'37
6. Christian Lavieille (FRA) / Jean-Pierre Garcin (FRA), BAIC, + 18'20
13. Rémy Vauthier (CH) / Jean Brucy (FRA), Keepower, +19'15

Classement provisoire moto de l’étape 2
1. Shi Yong (CHN), KTM, 4h16'0
2. Armand Monleón (ESP), KTM, + 4'22
3. Pablo Pascual (ARG), Zongshen, + 4'34
4. Zhaker Yakefu (CHN), KTM, + 15'15
5. Zhang Min (CHN), KTM,  +20'52
8. Eric Schiano (FRA), Zongshen, + 38'55...

Classement général provisoire moto après l’étape 2
1. Zhaker Yakefu (CHN), KTM, 7h48'50
2. Armand Monleón (ESP), KTM, + 4'42
3. Pablo Pascual (ARG), Zongshen, +29'53
4. Zhang Min (CHN), KTM, + 31'38
5. Zhao Hongyi (CHN), KTM,  +50'51
6. Eric Schiano (FRA), Zongshen, + 1h13'4...

Alexis Rioland,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid