Editorial Raid

  • Johnny, le Dakar et les potes !

    En 2002, l'icône française s'était engagée pour rallier Dakar depuis Arras. Son copilote René Metge et son directeur d'écurie André Dessoude racontent.

    Lire la suite
  • Dakar: Le Pérou présente ses 21 péruviens

    - Eduardo Ferreyros, ministre du Commerce Exterieur et du Tourisme, est revenu en detail sur le parcours au Pérou du prochain Dakar qui partira de Lima et sur la campagne de promotion qui a été menée pour le rallye.

    Lire la suite
  • Silk Way Rally 2018: De la Chine vers la Russie

    Près de cinq mois après l’arrivée du Silk Way Rally 2017 qui a consacré Cyril Despres (Team Peugeot TOTAL) en voiture et Dmitry Sotnikov en catégorie camion (TEAM KAMAZ-MASTER), tous les regards se fixent désormais avec attention sur la prochaine édition qui verra la Chine

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

24H Maroc: Bilan positif pour le Sodicars Racing

Après avoir participé au Dakar et à l’Africa Eco Race au début de l’année, Le Sodicars Racing a présenté trois Protos aux 24 Heures off-road du Maroc pour répondre à la demande de ses clients. Ces prestations symbolisaient un virage dans l’engagement de Richard Gonzalez, le patron du Team qui alignaient les deux BV2 et la nouvelle machine construite dans les ateliers Fouquet, le BV4 plus particulièrement dévolu au tout-terrain.

 

Ce fut une semaine stressante pour le boss, il en tire une satisfaction qu’il exprime : "Le bilan est globalement positif. Nous terminons par une victoire et une quatrième place avec les BV2. Ces 24 heures ont été absorbées sans problème mécanique majeur. Maintenant, nous allons nous tourner vers nos futures participations, en fonction de la demande. Nous serons à la Baja Aragon en juillet prochain avec mon camion et ma fille Mélanie à mes côtés comme ce fut le cas au Morocco Désert Challenge. Nous verrons le nombre de clients qui souhaiterons partir avec nous. Le Rallye du Maroc en Octobre est également au programme ensuite, nous préparerons les deux grands rallyes de janvier, le Dakar et l’Africa Eco Race, toujours en fonction de la demande."

Pour Richard Gonzalez, le Championnat de France d'endurance tout-terrain est également au programme de cette saison avec le BV4 construit dans ce but pour Philippe Boutron et Gilles Billaut, comme ce fut le cas à Saint-Laurent d’Arce.

"Le BV4 mené sur ces 24 heures par Francis (Balocchi) a rencontré de petits problèmes qui ont été résolus. Je le regrette pour le pilote qui a fait un super boulot et qui roule vite et bien mais, ce sont les aléas des sports mécaniques."

Laurent Fouquet une main de fer dans un gant de velours
Carte blanche de Richard Gonzalez à Laurent Fouquet pour manager l’équipe durant les 24 heures. Convivialité et ambiance ont été fortement ressenties durant cette semaine au sein de l’équipe. Le concepteur – pilote n’a rien laissé traîné : "Je retire de ces 24 Heures, une réelle satisfaction. L’équipe termine par une victoire, une 4ème et une 5ème places. Les deux BV2 ont rencontré zéro problème, les relais et les ravitaillements ont été prompts. Quant au BV4, la solution du transfert de l’essence d’un réservoir à l’autre a été trouvée. Ce petit engin est une réussite et se dirige vers un bel avenir en tout-terrain."

Pour Laurent Fouquet, la saison va se poursuivre par le Championnat de France des rallyes tout-terrain. Titré dans cette discipline en 2016, il prépare sa rentrée au rallye Gers-Armagnac en juillet ou au Orthez-Béarn en août. Un Fouquet est en cours de finition, il sera équipé d’un moteur Nissan V6 et d'une boîte SADEV à 6 rapports.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - 24h Off Road

Rallye-event-2017