Editorial Raid

  • Johnny, le Dakar et les potes !

    En 2002, l'icône française s'était engagée pour rallier Dakar depuis Arras. Son copilote René Metge et son directeur d'écurie André Dessoude racontent.

    Lire la suite
  • Dakar: Le Pérou présente ses 21 péruviens

    - Eduardo Ferreyros, ministre du Commerce Exterieur et du Tourisme, est revenu en detail sur le parcours au Pérou du prochain Dakar qui partira de Lima et sur la campagne de promotion qui a été menée pour le rallye.

    Lire la suite
  • Silk Way Rally 2018: De la Chine vers la Russie

    Près de cinq mois après l’arrivée du Silk Way Rally 2017 qui a consacré Cyril Despres (Team Peugeot TOTAL) en voiture et Dmitry Sotnikov en catégorie camion (TEAM KAMAZ-MASTER), tous les regards se fixent désormais avec attention sur la prochaine édition qui verra la Chine

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

24H Maroc: Le BV2 Sodicars fait merveille

Le scénario Sodicars Racing entamé depuis mardi dernier se poursuit sur les 24 Heures off-road du Maroc. Les 6 heures de cette journée de vendredi se solde comme sur les deux précédentes boucles, par une victoire. Philippe Boutron étant rentré en France pour des raisons personnelles, le volant fut confié durant cette endurance à Gilles Billaut. Toujours flanqué de Mayel Barbet dans le baquet de droite, le duo s'est imposé avec l'art et la manière, aucun de leurs adversaires n'est venue les chatouiller.

Francis Balocchi au volant du BV4 Sodicars aurait du et pu venir taquiner son équipier du team bordelais. La malchance - une nouvelle fois - est venue troubler le pilote : les freins ont lâché, la balance entre les deux réservoirs s’est renouvelée à l'identique de la boucle 2…

Dans le clan de Richard Gonzalez, la fin de cette endurance s’est transformé en suspense ! L’équipe a longtemps patienté l’accaparement du podium de cette spéciale du Grand Stade. Finalement, Alain Coquelle et Michel Salvatore ont conservé leur troisième place sous le drapeau à damier et, Roger Audas (en relais de Jean-Luc Martineau) au volant du BV2 Sodicars (#1) trébuche au pied du podium pour 5mn 18s...

Derrière ce quatuor lancé à grande vitesse sur un circuit d'une vingtaine de kilomètres chargé de poussière poussée par le vent permettant ainsi une quasi-visibilité, la famille Prot - Patrick et son fils Romain - et, Jean-Philippe Theuriot terminent 5ème au prix d'une remarquable régularité impressionnante.

Les écarts se sont creusés au fil des heures parmi les rescapés (11 voitures à l'arrivée sur les 15 au départ). Les galères ont plombé la sympathique équipe Prédator 34 (sortie de transmission de boîte) ; Après plus de 4 heures de ronde, Défi 95 s'est mis transe  en s’attaquant à un gros chantier mécanique : support d’amortisseur, hélice de ventilateur, radiateur… après un passage en force dans une profonde saignée et enfin, le Buggy Fouquet (#67) de Lurton-Housset et Larramendy plia une roue arrière.

La dernière boucle demain samedi entérinera cette endurance des 24 heures off-road du Maroc avec la boucle de Nouaji. Durant ces dernières 6 heures, le Sodicars Racing entendra son cœur jouer la chamade jusqu’au drapeau à damier. Mais, un élément important est à souligner, Gilles Billaut rentre en France et cède son volant à Laurent Fouquet, en charge de conclure le travail effectué jusque là, par le binôme. Le double vainqueur de l’épreuve sera accompagné de Mayeul Barbet qui conserve son baquet de droite, il est assurément une clé de ce succès même si la navigation est peu importante sur ce genre d’épreuve.

CLASSEMENT GENERAL BOUCLE 3
1. Billaut/Barbet (BV2 Sodicars), 6:00:29.482
2. Ballochi/Maldonado (BV4 Sodicars), à 1 tour,
3. Salvatore/Coquelle (Springbok Nissan), à 1 tr,
4. Martineau/Audas/Totain/Privé (BV2 Sodicars), à 2 tr,
5. Theuriot/Prot Patrick & Romain (Sadev Onyx Nissan), à 2 tr,
6. Manté/Tremblay (SSV Yamaha), à 3 tr,
7. Dutardre/Pémartin/Cahtel (Buggy BMW), à 4 tr,
8. Diers/Brousse (Wildcat), à 5 tr,
9. Quinet Hervé, Philippe et Marie-Laure (Désert Warrior, à 6 tr,
10. Tuheil Fred, Lavigne & Tuheil Pierre (Toyota V8), 8 tr,
11. Bastet/Da Cruz (Springbok Nissan), à 10 tr.

Abandon
Tartarin/Moilet & Galland (Nemesis) - soucis d'injecteurs moteur.

Non classés
Lurton/Housset/Larramendy (Buggy Fouquet), 5:53:19.355
Sellem Fabrice/Felten/Sellem Jason, 4:23:48.969
Olivet/Hourtané/Couillet (Predator), 1:02:28.405

Les faits de course
- Non partants / abandons : #12 (moteur) - #66 (accrochage avec le #22) - #22 (accrochage avec le #66) - #46 (moteur)
- 10h15 : départ des concurrents, un par un, toutes les 30 secondes
- 10h40 - #4 : revient au paddock, injecteurs non réglés, abandon
- 13h40 - #64 : arrêt mécanique aux stands, problème de biellette
- 13h45 - #10 : arrêt mécanique aux stands, carter moteur ouvert
- 15h00 : vent fort sur le circuit, quelques gouttes de pluie
- 15h40 - #34 : sortie de boite cassée, rentre à l'hôtel pour réparer
- 16h10 - #67 : arrêt sur la piste  dans le dernier tour, roue arrière pliée


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - 24h Off Road

Rallye-event-2017