Editorial Raid

  • Africa Eco Race: Des nouveautés sur le parcours

    Après quatre semaines et plusieurs milliers de kilomètres à sillonner les pistes du Maroc, de Mauritanie et du Sénégal, l’équipe de reconnaissance de l’Africa Eco Race est rentrée d’Afrique début octobre avec de bonnes nouvelles concernant le parcours 2018.

    Lire la suite
  • Hearts of Morocco Etape 5: Besson toujours leader

    Jean-Pascal Besson conserve l’avantage au Hearts of Morocco à l’issue de l’étape 5. Il possède un coussin d’avance sur Marc Bonnafoux (Springbok) et Jean-Luc Buiez, troisième au volant d’un Bowler.

    Lire la suite
  • Merzouga Rally 2018, c'est parti !

    Le Dakar Series Merzouga Rally revient en 2018 et se déroulera du 15 au 20 Avril prochain. Moto/Quad/SxS, ne manquez pas l’occasion de participer à un rallye formateur et ouvert à tous !

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Silk Way 2017

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

24H off-road du Maroc/Boucle 2: Paroles aux pilotes

Avant la journée de repos qui permettra à l’ensemble des concurrents et de l’organisation de se prélasser à la piscine et de déguster couscous et autres tajines… les équipes de mécanos passeront le clair de leur journée sur les autos. Celles-ci n’ont pas souffert outre mesure, du moins celles de la tête de course mais, elles toutes besoin d’un toilettage en passant par la case soufflage et changements de tous les filtres en overdose de poussière.

 

Dans la boucle 2 de Ouled Garne, 15 voitures au départ, autant ont franchi la ligne d’arrivée de ces 6 heures.

Philippe Boutron (vainqueur – BV2 Sodicars #5) : "Les positions étaient très serrées durant la boucle, je suis très content que nous ayons gagné ! Cette victoire est plus belle que celle de la veille, le point fort aussi, aucun problème mécanique ne nous a freinés !"

Gilles Billaut (vainqueur – BV2 Sodicars #5) : "Je souhaite simplement que les deux boucles qui restent à disputer soit du même calibre que celles que nous venons de réaliser. C’est une superbe victoire que nous partageons avec toute l’équipe Sodicars. Il a fallu aller la chercher celle-là d’autant que le circuit était plus difficile que la boucle 1. L’équipe de Tartarin (#4) n’a rien lâché jusqu’à leur incident."

Michel Salvadore (2ème – Springbok Nissan #3) : "Nous partons 4ème et terminons 2ème. Les aléas de la course ont joué en notre faveur. J’ai pris le volant durant 2h 30 et Alain a fait le reste, comme la veille."

Alain Coquelle (2ème – Springbok Nissan #3) : "J’ai aimé ce circuit, son tracé large qui permettait de dépasser assez facilement pour éviter la crevaison. C’est dur physiquement, mais nous avançons."

André Bastet (3ème – Springbok Nissan #10) : "Personnellement, c’était plus difficile que la veille mais bien plus roulant. J’ai tourné plus vite et j’ai évité de commettre des erreurs, ce qui ne m’a empêché de vivre trois crevaisons. J’ai eu plus de plaisir à piloter aujourd’hui, et me suis enivré de vitesse ! Le moteur a surchauffé, ce qui a limité mon rythme de croisière. Évidemment, nous sommes satisfait."

Patrick-Romain Prot (4ème – Sadev Onyx #89) : "Les relais se sont remarquablement bien passés. Comme la veille nous avons roulé, ravitaillé. Le seul souci rencontré, la douille du pistolet faisait de la musique dans l’habitacle, Jean-Philippe (Theuriot), s’est arrêté sur la piste pour vérifier ce qui se passait avant de trouver la pièce fautive…"

Jean-Luc Martineau (5ème – BV2 Sodicars Racing #1) : "C’était un circuit roulant et technique à la fois. J’ai pris un pied terrible en roulant à fond de 6 sur les grandes lignes droites ! Je me suis vraiment fait plaisir. Et comme la veille, aucun souci sur le BV2 n’est à déclarer."

Roger Audas (5ème – BV2 Sodicars Racing #1) : "Il a fait chaud ! Un beau parcours que j’ai foulé quasiment sans faute. A titre personnel, j’améliore mes chronos et mes performances en bénéficiant des bons conseils de mon co-pilote (Reynald Privé). Ma satisfaction aussi, avoir grimpé de deux rangs au classement général !"

François Lurton (8ème – Buggy Fouquet Mercedes #67) : "J’ai longtemps gardé le meilleur tour en course qui a été battu ensuite. Finalement, je termine avec le troisième. De façon générale, je me suis bien amusé malgré la poussière. Mais, tout le monde a joué le jeu sur cette boucle en s’écartant pour laisser les plus rapides opérer sportivement. La vitesse de pointe de mon Buggy était impressionnante."

Guy Housset (8ème – Buggy Fouquet Mercedes #67) : "Je me suis tiré la bourre avec un des BV2 et, dans la poussière. J’ai tellement attaqué que j’ai vécu deux crevaisons dont une à l’avant droit. Je suis parvenu à rouler régulièrement tout en baissant de régime de temps en temps."

Francis Balocchi (9ème – BV4 Sodicars #8) : "Deux crevaisons dont une est de ma responsabilité. La seconde, je ne la comprends pas. Dans la dernière heure, la malchance m’a encore ceinturée, en basculant d’un réservoir à l’autre, le moteur s’est arrêté. J’ai attendu environ 45 minutes avant qu’il ne puisse redémarrer."

Yves Tartarin (12ème – Nemesis #4) : "La poisse durant la dernière demi-heure alors que nous étions 2ème et mettions le BV2 de Billaut sous pression. Le Nemesis que pilotait Antoine (Galland) est sorti de la piste et après avoir enclenché la marche arrière pour revenir sur la piste, le moteur s’est arrêté net ! Il faut démonter pour en connaître la raison, je pense qu’il s’agit d’un injecteur ! La journée de repos se passera sur l’auto."

Fred Tuheil (14ème – Toyota V8 #64) : "Je suis content de ma journée. Le parcours était sympa à mon goût. Dans le dernier tour, le câble d’accélérateur s’est cassé. C’est la loi du sport automobile."

Pierre Lavigne (14ème – Toyota V8 #64) : "J’ai pris le premier départ auto de ma carrière. J’ai roulé durant 4 tours avant de donner le volant à Fred (Tuheil). Il a roulé régulièrement et réalisé des chronos plus que satisfaisants. C’est dans le dernier tour que le câble d’accélérateur s’est cassé et, durant la liaison, il a fallu y tirer dessus !"


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - 24h Off Road

Rallye-event-2017