Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

TT Orthez/Etape 1 : Fouquet-Pian en sortent indemnes

La première étape du Rallye tout-terrain d’Orthez-Béarn, 7ème manche du Championnat de France, a choisi son leader : l'équipage Laurent Fouquet - Thierry Pian. Le pilote une jeune barbe inhabituelle est tout sourire après avoir rangé son Fouquet Nissan dans le parc fermé.

"Très bonne journée malgré la difficulté de l'épreuve. Passer trois fois dans les mêmes secteurs s'est révélé compliqué ! Demain, dans le premier tour, je vais gérer tout en essayant de repérer les pièges pour me lâcher dans les deux autres tours..."

Une journée marquée par les soucis mécaniques de Jean-Philippe Dayraut très en verve en début de partie puis, disparaissant comme ce fut le cas à Arzacq et au Gatinais. Le toulousain s’est toutefois engagé à repartir demain dimanche en super-rallye.

Autre douleur pour le triple vainqueur de l'épreuve (2015, 2016 et 2017), Vincent Poincelet : "J'ai d'abord cramé un relais du pont à essence. Le temps de trouver la raison de la panne, 15 minutes se sont envolées ! Un souci de ventilo est venu se greffer à ce premier pépin puis, une crevaison dans l'ES2. Rien à ajouter si ce n'est que la victoire nous échappe mais nous nous amusons bien."

Loïc Costes n'a pas été épargné non plus (6ème ce soir). Le jeune prodige du tout-terrain a vécu selon ses dires : "la pire journée de rallye ! Dès la spéciale 1, j'ai tapé et calé et comme le Buggy a du mal a repartir j'ai concédé une bonne minute. Et le problème de chauffe rencontré au Gers s'est réveillé. A cela, il faut ajouter une crevaison et 40 secondes de perdues."

Didier Barthe, occupe au soir de cette étape 1 la deuxième place du général accusant un retard de 1mn 01s de retard sur les leaders Fouquet-Pian. "Nous sommes à cette place en raison des pépins des uns et des autres. Ca fait plaisir malgré tout !" Une humilité à la Barthe bien que, déjà au Gers, il avait marqué son territoire. Le britannique Chris Bird est 3ème et précède Jérôme Bricheux remarquable dans le parcours.

Pour terminer le top 5, Yannick Lonné-Peyret au coup de volant juste est aux aguets : "La journée fut dure et chaude, elle le fut pour tout le monde. Le terrain est très dur pour la mécanique, je ne roule pas au maximum en prévision de demain. Etre en course reste l'essentiel..."

Retour remarqué de Joël Chopin (9ème) qui avoue avoir eu besoin de faire un break important après la saison 2017. Je suis évidemment enchanté de revenir et de me retrouver avec les copains. Si tout va bien, nous effectuerons la fin de la saison."

Quant à Nicolas Cassiède, il tient son objectif de rentrer dans le top 10 après avoir réalisé de belles performances au cours de cinq spéciales car, la 6ème a été annulée. "je suis satisfait effectivement, je me fais plaisir tout en continuant à apprendre..."

Vincent Foucart est 13ème au classement général de la l'étape 1, trahi par le pont arrière et un cardan avant.

Côté 2 roues motrices, Damien Pocheluberry (Cledze Suzuki) se tient bien et même très bien évoluant sur ses terres. 8ème au général, il verrouille la tête de la catégorie 2 roues motrices à l'image de Jérôme Dalomis en SSV (Can Am), 18ème et intouchable !

En 4x4 de Série, Patrice Daviton (Jeep Cherokee) continue à faire le beau temps ne laissant rien traînailler à la concurrence.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain