Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

TT Gatinais: Première victoire pour Grégory Vincent !

Alors que tout le monde attendait une victoire de Laurent Fouquet ou de Jean-Philippe Dayraut, c’est finalement Grégory Vincent et son fidèle copilote Sébastien Mequinion qui s’imposent pour la première fois de leur carrière en Rallye Tout Terrain. A noter que c’est également la première victoire d’un Caze dans la discipline. La médaille d’argent revient à Laurent Fouquet qui a maintenu la pression durant tout le week-end alors que la médaille de bronze revient au jeune et talentueux Loïc Costes, qui semble avoir pris goût au podium.

De son côté, Grégory Boucher hérite de la victoire dans le Challenge 2 roues motrices dans la dernière spéciale, tout comme Romain Locmane dans le Challenge SSV. Enfin, Hervé Truant râfle une nouvelle fois la mise dans le Trophée des 4x4.

CHAMPIONNAT
C’est à Corbeilles en Gâtinais et sous un beau soleil qu’a débuté la 3ème épreuve du Championnat de France des Rallyes Tout Terrain. 66 équipages ont fait le déplacement dans le Loiret pour participer à cette grande fête du sport automobile. Sur la première spéciale, Pierre-Jean Renoulleau signe le meilleur temps au volant de son Fouquet Nissan mais dès la deuxième ES, Grégory Vincent impose son rythme avec son Caze en signant trois scratchs d’affilé. Laurent Fouquet réplique dans le cinquième chrono mais le pilote du Pas de Calais enfonce le clou dans la dernière spéciale du jour pour rentrer en leader au terme de la première étape, avec 15’’ d’avance sur le pilote girondin. Loïc Costes occupe une belle 3ème place mais il est menacé par Laurent Bartolin et Alexandre Thion qui pointent à moins de 10’’ du pilote cantalou. Le lendemain, la pluie accompagne la caravane du rallye qui se déplace à Pannes pour la deuxième et dernière étape de l’épreuve. Dans ces conditions extrêmes, le jeune Loïc Costes (18 ans) est impérial. Il signe trois meilleurs temps avec son Fouquet Mazda qu’il exploite à merveille. Didier Barthe, lui, se rappelle aux bons souvenirs de tous en s’imposant dans la spéciale numéro 9. Les deux dernières spéciales sont annulées pour des raisons de sécurité et c’est donc finalement Grégory Vincent qui s’impose sur cette 12ème édition du rallye Terres du Gâtinais. Le pilote de Beaurainville remporte ici sa première victoire au scratch avec son copilote Sébastien Méquinion. Une très belle récompense pour cet équipage après 9 années de disette dans la discipline. C’est aussi une première victoire en rallye pour le constructeur Michael Caze qui se voit aussi récompensé de ses efforts. Laurent Fouquet prend une belle deuxième place et conserve son avance au Championnat sur celui qui semble être son concurrent direct pour la course au titre, le jeune Loïc Costes, qui complète le tiercé final. Ce dernier remporte la classe T1A1 et démontre d’ores et déjà qu’il fait partie des meilleurs pilotes de la discipline après seulement trois rallyes disputés. Impressionnant ! A plus de 2’ du leader, nous retrouvons Alexandre Thion qui a été malchanceux en début d’épreuve et qui ne peut faire mieux que 4ème. Jérôme Hélin complète le quinté avec son Rivet Suzuki. Il a assuré le spectacle tout comme Vincent Foucart qui pointe au 6ème rang du classement général et qui remporte la classe T1A2. Le pilote motoriste d’Etampes était accompagné pour l’occasion de l’habituel speaker de la discipline, Daniel Lemarié qui s’est régalé aux côtés de son fidèle ami. La 7ème place est occupée par le Fouquet Nissan de l’auvergnat Daniel Favy. Ce dernier devance Didier Barthe qui s’est refait une santé le dimanche. Pierre-Jean Renoulleau pointe au 9ème rang et devance largement Yannick Lonne-Peyret qui complète le top 10 avec son Fouquet Honda.
 
CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES
Le Challenge 2 roues motrices a connu nombre de rebondissements. En effet, le premier leader, Damien Pocheluberry abandonne dans la 3ème spéciale. Il laisse le champ libre à Thibaut Flouret-Barbe qui devance largement le samedi soir Grégory Boucher et Laurent Nail. Le dimanche, le pilote du Rivet enfonce le clou pour accentuer son avance sur le pilote du Fouquet. Mais dans la dernière spéciale, Thibaut commet une petite erreur à quelques mètres de l’arrivée et s’immobilise à quelques centimètres de la cellule. Il réussit à ressortir après 3’30’’ d’efforts et échoue finalement à la deuxième place de la catégorie. Cet incroyable rebondissement permet à Grégory Boucher et Romain Brocheton de filer vers une victoire inespérée. Le pilote de l’Aisne prend une belle revanche sur l’an passé où il avait abandonné. Félicitations ! Le podium de la catégorie est complété par le Tomahawk de Laurent et Sophie Nail qui ont régalé les spectateurs au prix d’une belle attaque.
 
CHALLENGE SSV
Dans cette catégorie, les surprises ont aussi été nombreuses. Pour sa première course au volant d’un SSV, Maxime Fourmaux s’est fait remarquer dès la première spéciale en collant 37’’ à tous ses adversaires ! Il rentre à Corbeilles le samedi soir avec plus d’une minute d’avance sur son poursuivant immédiat, Romain Locmane. Le trio de Can-Am est complété par Vincent Locmane mais il est menacé par le Yamaha de Sébastien Lafleur qui a bien progressé depuis l’an passé. Dimanche, dans la boue, le pilote du Nord poursuit sur sa lancée mais part à la faute dans la dernière ES et perd plus de 6’ dans l’aventure. Il rétrograde à la 3ème place finale. Dommage. Du coup, la victoire revient à Romain Locmane qui a été très régulier et qui décroche sa première victoire dans la catégorie avec Alexis Misbert dans le baquet de droite. Bravo ! La deuxième place est occupée par Sébastien Lafleur qui a sorti la grosse attaque avec son Yamaha dans la boue. Un résultat encourageant pour ce jeune pilote.
 
TROPHEE DES 4x4
Dans le Trophée des 4x4, Renaud Laborde-Dupéré semblait bien parti pour remporter la victoire sur cette épreuve. Hélas, la mécanique en décida autrement dans la spéciale numéro 6. Hervé Truant reprend le flambeau de leader avec son Range Rover. Une position qu’il conserve jusqu’à l’arrivée finale. Cette deuxième victoire du pilote de Créon lui permet de prendre une large avance dans le Trophée des 4x4 2018. Félicitations pour cette belle victoire. Vincent Veret prend une excellente 2ème place avec son Mitsubishi et s’impose en T2. Il devance Alain Lodewyck qui a été très régulier au volant de son Pajero.

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain