Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

TT Labourd : Louis Dronde veut gagner sa 6ème !

Louis Dronde, cinq victoires consécutives au Rallye tout-terrain du Labourd sera de l'édition avec comme unique objectif : la victoire ! Sa 6ème mais, non pas avec son Buggy maison qu'il a loué à Benard Errandonéa mais avec le Gembo Peugeot qu'il utilisa à Arzacq. C'est sur un abandon causé par la boîte de vitesses qu'il y rendait les armes.

Au Pays-Basque, le souletin veut se racheter sachant comme il le dit spontanément, "le Gembo est fiable et peut gagner !" A bon entendeur, salut !

- Tu t’es engagé à Arzacq avec l’ex-Gembo de Patrick Orhategaray, en fais-tu de même au Labourd ?
Louis Dronde : "À Arzacq, un problème de boîte de vitesses nous a contraint à l’abandon. Elle s’est bloquée à deux reprises dès la 1ère spéciale. Il nous restait que 4 vitesses puis, dans les spcailes suivantes, un rapport de plus se bloquait. Avant notre abandon, nous réalisons toutefois, le meilleur temps dans l’ES2. Les sensations étaient bonnes. Conduire une auto avec un moteur turbo c’est différent de ce que je pilote habituellement, seulement un coup à prendre.
Au Labourd, je repars avec le Gembo que je dois ramener intact. Je serais très content de le termine - ce qui montrera que nous touchons le bon bout dans sa fiabilité - et terminer sur le podium serait la cerise sur le gateau. Ce Gembo peut gagner, j'en suis certain, alors je vais essayer !"

- Tu montes actuellement un Buggy châssis Gembo également, où en es-tu dans sa préparation et à quelle date envisages-tu de le sortir ?
Louis Dronde : "Nous finalisons actuellement le choix de l’emplacement moteur (Porsche), boîte et pont en collaboration avec Hydrau-Medoc. Cela se fera la semaine après le Labourd. Nous essayons de mettre le maximum de poids à l'arrière... Nous faisons une nouvelle voiture qui sera différente de la précédente (le Drondemon). Après avoir présenté et validé les positions, nous ferons les supports. A partir de là, nous devrions aller vite.
"L’objectif initial était de le baptiser au Rallye du Barétous mais c'est trop court. L'objectif étant d'être compétitif à Royan, nous prévoyons de le sortir au Rallye Orthez-Béarn (début août).

- Le 'Drondemon' est actuellement disponible à la location
Louis Dronde : "L’auto est louée pour le Labourd à Bernrad Errandonéa. L’assistance sera donc commune. Après le Labourd, l’auto sera à nouveau disponible à la location. Je la garde pour les Cimes, j’ai un record à aller chercher… je suis très motivé !"

- Depuis ton titre en 2013, tu participes à 3 ou 4 rallyes par saison. Pourquoi si peu de participations ?
Louis Dronde : "Il serait raisonnablement possible de jouer le titre par une diminution du nombre de rallye. Je le pourrai et tout le monde serait motivé. Il me semble nécessaire que le championnat s'articule autour de 7 rallyes maximum. Peu de monde se montre capable d’en faire davantage pour toutes les raisons que vous imaginez (financière, vie professionnelle...). Une réflexion s'impose quant à organiser certaines épreuves une année sur deux même si, certains organisateurs souhaitent leur épreuve annuellement. Cela se murit et se discute. Pour illustrer mes propos, un championnat de 7 épreuves pourraient s’organiser de la manière suivante : les Cimes, Royan et Plaines (à titre d’exemple pour leur ancienneté ou configuration…) auraient lieu chaque année, ainsi que 4 autres rallyes dans la saison c'est-à-dire les 8 rallyes restants par alternance une année sur deux (Arzacq/Labourd, Gatinais/Soissons, Gers/Orthez, Baretous/R7VA à titre d’exemple). Cela permettrait d’accroitre le nombre d’engagés de chaque épreuve, de conserver la richesse de ces rallyes nombreux et différents, ainsi le championnat sera plus attrayant. Ce changement irait dans l'intérêt de tous."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain