Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Arzacq TT: Laurent Fouquet leader au terme de l'étape 1

Le beau temps a permis une évolution normale de la 36ème édition du Rallye tout-terrain d’Arzacq. Le petit vent qui accompagnait les organisateurs de l’épreuve a permis également de sécher les parties de piste boueuses, au point de voir les concurrents améliorer leur chrono d’un passage à l’autre ! 

 

Ce soir, le Buggy Fouquet Nissan de Laurent Fouquet – Thierry Pian pointait en tête avec 15 secondes d’avance sur le Fouquet Mazada de Vincent Poincelet – Julien Rivière ! Il reste 7 secteurs sélectifs à disputer durant la journée dominicale, donc, rien n’est joué.

"Une journée positive quand on pointe en tête. Je reste prudent pour la suite… Vincent (Poincelet) est là et même si Dayraut a abandonné, rien n’est joué d’avance. Poincelet roule très vite, la preuve deux scratch en fin de journée, il m’en colle ! C’est serré entre nous et cela le sera au terme de l’épreuve. Mais, la hiérarchie est respectée…" a analysé le leader du rallye au terme des sept premières spéciales de ce superbe rallye en termes de tracé.

De son côté Vincent Poincelet s’accusa de deux 'bêtises' qui lui firent perdre du temps : "Laurent possède quinze secondes d’avance, nous allons poursuivre notre bataille demain. J’ai roulé sur un bon rythme et commis deux erreurs. La région a profité du soleil, ce qui a considérablement amélioré les pistes…"

Sur la troisième marche du podium provisoire, Alexandre Thion (3ème), vainqueur de l’édition 2017 tirait un bilan mitigé : « Je suis content car, nous avons bien roulé, mais pas suffisamment vite  ! Nous sommes à notre place, Laurent et Vincent sont plus rapides que moi. Nous verrons demain. J’ai ressenti des coups de mou dans les deux spéciales de La Rance… »

Pierre-Jean Renoulleau et Julien Santos (Fouquet Nissan), 4ème sont la révélation de cette première journée de course arzacquoise. Ils auront fort à faire pour retenir Didier Barthe et Mathieu Hirigoyen! Le Champion de France en titre se reprochait d’avoir roulé trop prudemment en début de matinée : « Il me manquait également un cylindre au moteur qui me fit perdre 50 secondes, au point de descendre à la 6ème place ! »

En 2 roues motrices, Damien Pocheluberry se démarque en étant le solide leader de la catégorie devant Yann Clévenot. En SSV, Fabrice Rousseau mène les débats en occupant la 17ème place du général. Dans cette catégorie, David Toulou (Mazerolles) occupe une valeureuse 3ème place : "Ce n’est pas mal pour le débutant et apprenti que je suis. Sincèrement, j’ai ressenti des sensations énormes avec ce Can-Am, cela n’a plus rien à voir avec le 4x4 que je pilotais jusqu’ici."

Demain, les rescapés (49) au terme de cette première journée auront à disputer 7 autres spéciales. En espérant que la météo soit de la partie, la 36ème édition devrait rester dans les annales.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain