Editorial Raid

  • Les Légendes du rallye-raid par Stéphane Barbé

    Préfacé par Stéphane Péterhansel, ‘Monsieur Dakar’, un superbe ouvrage et une excellente idée de cadeau pour Noël vient de sortir façon de rafraîchir aux 'addicts' du rallye-raid (dont nous faisons parti), les grands moments de cette impressionnante aventure qui fête en janvier 2018 ses 40

    Lire la suite
  • Dakar 2018: Le Pérou ouvre son coeur !

    - Présentation du Rallye Dakar 2018 à Paris avec la participation de la délégation péruvienne. Le Ministre du Commerce Extérieur et du Tourisme, Eduardo Ferreyros, était à la tête de la délégation péruvienne lors de la conférence de presse de lancement du rallye, laquelle aura Lima

    Lire la suite
  • Africa Race: 200 concurrents s'élanceront de Monaco

    Pour sa 10ème édition, l'Africa Eco Race accueillera un nombre record de concurrents. Plus d'une centaine de véhicules, soit près de 200 pilotes et copilotes, s'élanceront de Monaco le 31 décembre.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Peugeot 3008DKR on the dunes of Morocco

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

24 Heures TT de France: Le plus dur reste à faire

Grand suspense sur le circuit des 24 Heures Tout-terrain de France à Fontaine-Fourches. A quatre heures de l'arrivée (midi), les deux autos de tête, le BMC-JMS #11 et le Nemesis #3 de l'équipe Tartarin Sport sont dans le même tour ! 

"C'est vraiment dommage que nous ayons perdu un peu de temps aux stands ce matin", relate Yves Tartarin.

"Nous avons rencontré une une fuite de gas-oil, nous avons tout vérifié et,en fait, le carburant coulait par le trop-plein suite à notre dernier ravitaillement. Ensuite, nous avons repris notre cadence, sans forcer nous ferons les comptes à l'arrivée."
Du côté du team JMS, le rythme n'est pas à l'attaque mais sur celui d'une économie de voiture...

Des regrets, le DRV Racing (équipage #63, composé de Marc et Frédéric Demota, renforcé par Vincent Foucart) en dégageaient. "Une rotule a cassé ce matin, nous avons perdu 40 minutes dans la réparation. Nous occupions la tête", a exprimé le chef mécano duLand Rover #63. Par ailleurs, les leaders du championnat de France d'endurance, Billaut et Boutron ont été contraints à l'abandon sur un problème de boîte de vitesses.
 
En catégorie T2, la bagarre fait le spectacle entre le Toyota #94 de l'équipe Etruscan Racing, et le Mitsubishi Pajero #16 du Michaud Racing Team.

Il reste 4 heures à disputer et cela paraîtra un 'monde' aux rescapés de ces deux tours d'horloge, leur sensibilité avec leur mécanique s'impose.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain

Rallye-event-2017