Editorial Raid

  • Dakar 2018: Le Pérou ouvre son coeur !

    - Présentation du Rallye Dakar 2018 à Paris avec la participation de la délégation péruvienne. Le Ministre du Commerce Extérieur et du Tourisme, Eduardo Ferreyros, était à la tête de la délégation péruvienne lors de la conférence de presse de lancement du rallye, laquelle aura Lima

    Lire la suite
  • Les Légendes du rallye-raid par Stéphane Barbé

    Préfacé par Stéphane Péterhansel, ‘Monsieur Dakar’, un superbe ouvrage et une excellente idée de cadeau pour Noël vient de sortir façon de rafraîchir aux 'addicts' du rallye-raid (dont nous faisons parti), les grands moments de cette impressionnante aventure qui fête en janvier 2018 ses 40

    Lire la suite
  • Africa Race: 200 concurrents s'élanceront de Monaco

    Pour sa 10ème édition, l'Africa Eco Race accueillera un nombre record de concurrents. Plus d'une centaine de véhicules, soit près de 200 pilotes et copilotes, s'élanceront de Monaco le 31 décembre.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Peugeot 3008DKR on the dunes of Morocco

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Les 24 Heures TT ont la pluie comme ennemi

Il est midi sonné ! Il est tombé tellement d’eau à Fontaine-Fourches que les 25 Heures tout-terrain s’en trouvent chamboulées. Au point que les essais libres se sont déroulés en fin de matinée, ils seront suivis des qualificatifs. 

De ce fait, la Direction de course improvise. La première inattendue, ce ne sont plus 25 heures mais 24 heures qui devraient être disputées voire moins si la pluie continue à transformer la piste en patinoire ou en verglas selon le tonnage de flotte.

 

La deuxième, le départ devrait être donné à 16 heures et non plus à 15 heures.

Sur le site, pas d’affolement de la part de l’organisation Forcing, pas plus au sein des équipes habituée à ce genre de conditions quelle que soit la période d’une épreuve tout-terrain. Pour exemple, la semaine dernière au Rallye des Cimes, le samedi à Iraty a été très pluvieux, toutes les spéciales ont pu être disputées. En endurance sur circuit, c’est plus délicat les concurrents ne cessant de passer sur la même piste (7.4 km) ce qui la détruit où la creuse.

A l'issue des essais libres, les bolides ressemblent à des boules de boue, seul le numéro au-dessus des pavillons se lient pour parvenir à les reconnaître.

Entre ciel bleu et trombes d’eau, le 25ème anniversaire des 24 Heures TT sont plus que arrosé. Les concurrents préfèreraient une coupe de champagne en guise d’arrosage que l’eau qui leur tombe sur le parebrise les privant de visibilité, prendre du plaisir et de s’amuser !

Le meilleur chrono des libres a été réalisé par le Tomawake Caze (mécanique moto), c’est la propriété de Brochard, Caze et Vincent.

Les essais qualificatifs ont démarré à 13 heures et dureront 1h 15 !


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain

Rallye-event-2017