Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Enduro Yamaha: Jamie McCanney leader en E1

- Loïc Larrieu s’offre deux nouveaux podiums chez les E2
 
Une semaine après l’Espagne c’était au tour du Portugal d’accueillir les protagonistes du championnat du Monde d’enduro. Cette troisième épreuve qui se disputait à Castello Branco, a notamment été une occasion supplémentaire pour Jamie McCanney de confirmer son statut de leader chez les E1. Vainqueur le samedi à l’issue d’une journée sans faute au cours de laquelle il décroche même la deuxième place en Enduro GP, Jamie a su maintenir la qualité de sa performance le lendemain, avec à la clé, l’accessit d’honneur en E1.

De son côté Loïc Larrieu a moins souffert de son poignet qu’en Espagne. Une bonne nouvelle pour le pilote E2 qui a d’ailleurs été l’auteur d’un excellent week-end malgré ces circonstances. Il obtient deux troisièmes places. Il lui reste désormais trois semaines pour récupérer à 100% avant un Grand Prix d’Estonie où il aura certainement matière à viser la plus haute marche du podium.

Marc Bourgeois - Team manager : Marc Bourgeois garde sa sérénité et pour lui la confiance est de mise : "Nous sortons d’un troisième Grand Prix plutôt technique et sollicitant dans lequel Jamie a su confirmer sa position de leader. C’est ce que nous attendions tous de lui. Faire un ou deux coups d’éclats dans la saison n’est pas la solution pour être champion à la fin. Jamie enchaine les bonnes performances et je suis confiant pour le reste de la saison. Sa place au scratch samedi nous a beaucoup impressionné mais je l’avoue, elle ne nous a pas surpris ! Loïc a fait son maximum ce week-end et évidemment nous sommes conscients qu’il est loin de son meilleur niveau. Il paye le prix d’un poignet blessé et donc de plusieurs semaines de programme de training sur lesquelles il a été contraint de faire l’impasse. En Estonie il va jouer devant, pour moi c’est certain."

Jamie McCanney : "Je suis vraiment très content de mon week-end. Samedi je me suis vraiment battu et peut être même trop, car dimanche j’ai ressenti un peu de fatigue. Depuis le début de saison j’ai un super feeling avec la moto et je me sens de plus en plus en confiance pour pousser les limites. Je garde à l’esprit que le chemin va être long pour aller au bout du championnat et mes adversaires m’ont encore montré qu’ils ne me rendront pas les choses faciles ! Je remercie le staff Outsiders Yamaha Racing pour leur travail et pour tout ce qu’ils font pour moi avant, pendant et après chaque épreuve."

Loïc Larrieu : "Le début de saison est un peu compliqué pour moi. Ma blessure au poignet ne me simplifie pas les choses et même si sur ce Grand Prix je souffrais moins je n’étais pas à 100% physiquement. J’ai réussi à m’en sortir avec ces deux podiums mais il faut absolument redresser la barre dès l’Estonie pour prétendre au titre. J’ai trois semaines devant moi, je pense que cela sera suffisant pour aborder la course avec davantage d’ambition."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Enduro Moto