Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Enduro Espagne: Sherco plante ses banderilles !

La toute nouvelle structure de la Sherco Academy a pris la route de l’Espagne ce week-end, pour participer à l’ouverture du championnat du monde d’enduro. Nos pilotes, engagés dans les catégories Junior et Youth, ont entamé cette tournée ibérique en frappant d’entrée de jeu un grand coup. Rendez-vous était pris dès vendredi soir à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Galice.

Et malgré une météo capricieuse qui a donné à ce pèlerinage enduristique une tournure délicate, les académiciens ont su brillamment tirer leur épingle du jeu.

Le jeune pilote belge Matthew Vanoevelen a dores et déjà marqué ce championnat de son empreinte. Engagé au guidon de la 125 dans la catégorie Youth Cup, la plus fournie de tout le plateau mondial avec plus de 20 pilotes en concurrence directe, Matthew a su se positionner en tête de la course dès le prologue du vendredi soir. Une domination qu’il conservera quasiment toute la journée de samedi, avant de céder la première place au suédois Grelsson dans l’ultime tour. Il signe tout de même là un premier podium mondial, et s’injecte une grosse dose de motivation pour le second jour de course.

Une seconde journée rendue extrêmement difficile par les conditions météo mettant à rude épreuve pilotes et machines. Au final, le challenge aura été parfaitement maitrisé par Matthew et toute l’équipe. Au terme d’un troisième tour exceptionnel, il s’impose avec plus de 20 secondes d’avance sur ses concurrents. Un premier succès  qui ne vient pas seul pour la jeune recrue de la Sherco Academy. Il prend par la même occasion la plaque rouge de leader de la catégorie Youth, il devient le premier pilote belge à s’imposer en mondial, et il offre sa première victoire à la Sherco Academy en championnat du monde.

Matthew n’a pas été le seul à monter sur ce podium espagnol. David Abgrall a lui aussi fait briller les couleurs de la Sherco Academy. Engagé en junior 2, il entamait timidement le week-end avec une modeste 7ème place samedi, avant de réaliser une course exceptionnelle dimanche, au terme de laquelle il montait sur la 3ème marche du podium, après avoir bataillé longtemps pour la place de second. De bonne augure pour le breton qui prouve qu’il a la vitesse pour accéder aux avants-postes.

A noter également les bonnes performances de Robin Filhol, qui à seulement 16 ans, intègre déjà le top 10. 8ème samedi, il gagne une place dimanche, 7ème. Kilian Lunier (12/12) et Melvin Monzo (15/14) sont parvenus, eux aussi, à éviter les pièges d’une épreuve aussi éprouvante, et entrent dans les points.    

Cette épreuve se clôture donc avec de très belles récompenses, qui viennent saluer les nombreux efforts, humains et financiers, menés par le team et tous ses partenaires afin de pouvoir s’engager dans cette aventure. Une aventure qui est loin d’être terminée, puisque le semi-remorque qui abrite la structure est déjà en route pour l’épreuve suivante, qui aura lieu le week-end prochain, à Castello Branco, au Portugal. 

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Enduro Moto