Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Silk Way 2017

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Rallye du Maroc Autos: Paroles de pilotes à l'arrivée

Dans la catégorie auto du Rallye du Maroc, comme prévu, c’est le Qatari Nasser Al Attiyah (Toyota Hilux Gazoo Racing #300) qui s’impose au général devant la Peugeot 3008 DKR de Sébastien Loeb et Daniel Elena et la Mini John Cooper Works #308 de Nani Roma et Alex Haro.

 

Mais au-delà des pilotes et teams d’usines engagés dans cette manche décisive du Championnat du Monde FIM et de la Coupe du Monde FIA, c’est avant tout aux nombreux concurrents amateurs que l’organisation de NPO Events a tenu à rendre hommage au terme de cette 10ème édition.

Nasser Al-Attiyah #300 : "C’est la meilleure préparation possible pour le Dakar. C’est l’une des courses les plus rudes qui soient et je suis très satisfait d’avoir accumulé les victoires d’étape la semaine dernière. Notre team nous a apporté un soutien vraiment fantastique ce qui nous a aidés à obtenir la victoire. Nous avons maintenant remporté cette épreuve quatre fois de suite et nous allons emporter cette belle dynamique en Amérique du Sud pour le prochain Dakar."

Sébastien Loeb (Fra/Peugeot 3008 DKR #312): "Globalement, cette course s’est bien passée. Aujourd’hui nous avons essayé d’attaquer pour revenir sur Nasser, mais il y avait trop de poussière soulevée par les concurrents partis devant nous. Nous avons subi une double crevaison après le premier secteur chronométré et nous avons été obligé de terminer la spéciale plus doucement. On ne pouvait pas en faire davantage. La 2ème place n’est pas un mauvais résultat en soi. Je reste déterminé à décrocher ma première victoire en rallye-raid ! Avec Daniel, nous avons pris de l’expérience lors de ce passage au Maroc. Ça s’annonce très disputé sur le prochain Dakar."

Carlos Sainz (Peugeot 3008 DKR #312) : "Cette dernière spéciale ne s’est pas trop mal passée. Notre seul problème c’était d’être partis dans la poussière, à cause du résultat de hier. On retient surtout du positif de cette participation au Rallye du Maroc : nous avons beaucoup appris et c’est une bonne préparation pour le Dakar. Avec Lucas, nous nous sommes remis dans le rythme et nous sommes satisfaits. Je voudrais remercier l’équipe Peugeot Sport pour tout le travail fourni. Je suis impatient d’être au départ du Dakar en janvier et de piloter la nouvelle Peugeot 3008DKR Maxi."

 

Eugenio Amos (Ita/Buggy 2WD #343) : "Je suis venu pour prendre du plaisir sur les spéciales rapides et je peux vous dire que c’était génial. J’étais également là pour prendre de l’expérience au lendemain de mon tout premier rallye qui était le Silk Way Rally. On n’a rien cassé et on a fini chaque étape, jamais très loin des teams d’usine. Pour moi c’est une satisfaction incroyable car dès demain je vais travailler dans mon bureau d’immobilier, non loin de Milan. Je suis le plus jeune gentleman driver du sport automobile et nos performances me poussent à poursuivre l’aventure avec Sébastien et le team 2WD, qui sont pour plus de 50% dans les résultats très positifs que nous établissons."

Mathieu Serradori (Fra/Buggy SRT LC30 #338) : "Dommage qu’on ait perdu 45 minutes sur un petit problème mécaique et ce classement final ne reflète pas du tout notre niveau actuel. On n’a fait que monter en puissance tout au long de ce Rallye OiLibya du Maroc. Tant dans le rapide que sur le technique ou dans le cassant, notre buggy se montre très performant. De plus, mon équipier Fabian a effectué un travail remarquable tout au long de cette semaine. On a tout le temps été sur la bonne trace et dans le bon tempo. On s’est vraiment fait plaisir sur ce beau rallye et nous avons validé pas mal d’éléments sur la voiture en vue de l’Africa Eco Race qui reste notre principal objectif de la saison."

Martin Prokop (Tch/Ford Raptor #303) : "Hier nous avons essayé quelque chose avec la boîte de vitesses et nous avons perdu beaucoup de temps sur la piste. C’est dommage car jusque-là nous étions vraiment très et toujours au contact du peloton de tête. Ce Rallye OiLibya du Maroc fut vraiment très position pour nous. Il nous a permis de tester de nombreuses choses sur la voiture en condition de course. Là, notre Ford Raptor n’est pas encore abouti. Nous allons d’ailleurs rester quelques jours de plus ici au Maroc afin de régler tout cela en vue du Dakar."

Rémy Vauthier (Sui/Buggy Optimus MD Rallye Sport #330) : "J’ai le sourire car nous avons vraiment rempli tous nos objectifs sur ce Rallye OiLibya du Maroc. Avec Jean Brucy à mes côtés et au volant de cette merveilleuse voiture c’était assuré, avec moi comme pilote, c’était plus aléatoire, mais tout s’est bien passé."

Yasir Seaidan (Sau/Toyota Land Cruiser #361/1er T2) : "C’est une grande joie de remporter ce Rallye OiLibya du Maroc et d’être sacré Champion du Monde en catégorie T2. La satisfaction est très importante et c’est un soulagement énorme car c’est l’aboutissement d’une saison intense tout au long de l’année, sur 7 épreuves. Nous allons fêter cette victoire et le titre et ensuite nous nous concentrerons sur le Dakar avant d’entrer en catégorie T1 la saison prochaine…"

Sergei Karyiakin (Rus/Polaris #278/1er T3) : "Ce fut un rallye exceptionnel et cette victoire nous la devons également à notre team. La semaine ici au Maroc fut vraiment inoubliable et nous en garderons de grands souvenirs. Notre décision est déjà prise : nous serons au départ du Rallye OiLibya du Maroc l’année prochaine !"

Jean-Antoine Sabatier (Fra/Bugga’One #405/1er Open auto) : "Mon copilote découvrait la discipline et donc nous avons pu monter crescendo durant toute cette semaine. A force de se battre toute la semaine avec le Toyota de Lavieille et puis les meilleurs camions du plateau, cela nous a mis dans des conditions de course idéale. Là nous sommes prêts pour l’Africa Eco Race."

Christian Lavieille (Fra/Toyota Land Cuiser #40) : "Au début de la journée, cela s’est très bien passé. Dans les dunes on a réussi à limiter l’écart avec le buggy’s qui sont nettement plus puissants que nous. Pour ne pas les laisser s’échapper de trop à la sortie de l’erg, nous n’avons pas regonflé tout de suite et malheureusement nous avons crevé à l’avant droit. Du coup on a regonflé toutes les roues, mais après quelques kilomètres, il s’est avéré que l’avant gauche était également dégonflé… Sinon cette semaine au Maroc, cela s’est magnifiquement passé, nous avons effectué les essais qu’il fallait en vue du Dakar."

CAMIONS
Federico Villagra (Arg/Iveco YPF Infinia Diesel #454) : "Un très bon feeling. Nous étions ici pour tester le camion et tous avons poussé tous les jours. Le résultat est très probant, même si hier nous avons cassé un différentiel qui aurait pu nous arrêter, mais nous avons réussi à sortir de la spéciale sans trop de mal. Je suis très content, nous avons fait du très bon travail en conditions de course."

Artur Ardavichus (Kaz/Iveco Astana #458) : "C’est toujours bien de terminer un tel rallye, car cela veut dire que vous avez accumulé de l’expérience. C’est une excellente base de préparation pour le Dakar car on y retrouve toutes les terrains d’Amérique du Sud. Donc pour moi cette semaine a été très instructive."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Maroc

Rallye-event-2017