Editorial Raid

  • Silk Way Rally 2018: De la Chine vers la Russie

    Près de cinq mois après l’arrivée du Silk Way Rally 2017 qui a consacré Cyril Despres (Team Peugeot TOTAL) en voiture et Dmitry Sotnikov en catégorie camion (TEAM KAMAZ-MASTER), tous les regards se fixent désormais avec attention sur la prochaine édition qui verra la Chine

    Lire la suite
  • Dakar: Le Pérou présente ses 21 péruviens

    - Eduardo Ferreyros, ministre du Commerce Exterieur et du Tourisme, est revenu en detail sur le parcours au Pérou du prochain Dakar qui partira de Lima et sur la campagne de promotion qui a été menée pour le rallye.

    Lire la suite
  • Johnny, le Dakar et les potes !

    En 2002, l'icône française s'était engagée pour rallier Dakar depuis Arras. Son copilote René Metge et son directeur d'écurie André Dessoude racontent.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Maroc Etape 4: Lavieille ne lâchera rien jusqu'au drapeau à damier

Deuxième volet de la double journée 'marathon', la 4ème étape du Rallye du Maroc a proposé un secteur sélectif de 170,86 km aux concurrents toujours en course. Une boucle tracée au départ du bivouac de l’Erg Lihoudi après une nuit passée dans le désert sans bénéficier de la moindre assistance mécanique.

 

"Journée bien passée pour nous" précise Christian à son arrivée à Erfoud après une petite spéciale et une longue liaison. Mais, le Maroc dévoile tellement de magnificience que le temps est passé vite, tant les paysages sont variés et colorés selon la position du soleil.

La nuit au bivouac sans les assistances, dans des conditions de confort maximale, a permis à l'équipage de se présenter au départ de ce matin : "bon pied, bon oeil !"

"Dans la spéciale, la seule de la journée, nous avons opté pour une pression basse de pneus car, des langues de sable étaient annoncées sur le road-book dès le départ" développe Christian. "Sur les 85 premiers kilomètres, nous sommes restés de la sorte, ensuite, pour le cordon de dunes nous avons appliqué une autre option. Quand nous en sommes sortis de ce site, nous avons de nouveau effectuer un arrêt pour regonfler avec une pression assez haute car, c'était assez caillouteux et rapide. Finalement, nous tirons un bilan positif de cette étape 4."

Sur un bon rythme, le pilote a terminé l'effort bénéficiant d'un Toyota Land Cruiser du AutoBody en forme, entérinant ainsi cette avant-dernière étape du Rallye du Maroc. Christian et Jean-Pierre se préparent à vivre la dernière dans les dunes de Merzouga, un grand morceau de sable où le duo tentera face à des camions et des Buggys bardés de chevaux de maintenir leur place de leader fragilisée ce soir par la remontée du Bugg'One de Jean-Antoine Sabatier contre lequel, il est impossible de lutter avec une voiture de série (T2). Mais, Lavieille et Garcin sont des teigneux, ils ne se laisseront pas 'manger tout cru' après avoir occupé la tête de la catégorie Open depuis le départ de Fès.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Maroc

Rallye-event-2017