Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Coup d'envoi à Abu Dhabi du Championnat du FIM

Ce Jeudi 22 mars, première journée de vérifications administratives et techniques, sur le circuit Yas Marina, l’Abu Dhabi Desert Challenge, ce sera l'ouverture du Championnat FIM des Rallyes Tout-Terrain. A cette occasion, ce sont 27 pilotes moto (plus 3 en +450cc) et 3 pilotes de quad inscrits pour ce coup d'envoi de la saison 2018.

 

Après les deux journées de vérifications incontournables et le briefing, les concurrents autorisés à prendre le départ se lanceront, à 15h, dans la Super Spéciale. Les résultats de cette première étape permettront aux quinze meilleurs de choisir leur position de départ de la première véritable Spéciale du lendemain.

Pour la deuxième étape, l’ADDC prendra la direction du désert de Liwa, théâtre de cinq journées intense de course dans les dunes et où sera installé le bivouac pour quatre nuits. Vendredi 29, l’arrivée du rallye sera jugée à Abu Dhabi, sur le Yas Marina Circuit.

Les meilleurs pilotes du plateau seront bien évidemment présents pour cette 28ème édition de l’Abu Dhabi Desert Challenge. Arborant fièrement le #1, celui du Champion du Monde FIM des Rallyes Tout-Terrain, Pablo Quintanilla (Husqvarna) est fin prêt à en découdre pour défendre son titre. La quête du Chilien sera néanmoins solitaire pour cette épreuve, Andrew Short, son coéquipier, se remettant d’une fracture tibia-péroné de la jambe droite, conséquence d’une chute dans les derniers jours du Dakar.

Pablo Quintanilla impatient
"J’ai hâte de reprendre la compétition", confie Pablo Quintanilla. "C’est bon de commencer la saison avec le #1 sur la plaque de mon Husqvarna. Comme c’est le premier rallye de l’année, c’est une course importante pour tout le monde. Ce sera difficile mais la saison est longue et mon but est de prendre un bon rythme pour être dans le groupe de tête. L’Abu Dhabi Desert Challenge n’est pas un rallye aisé car il se dispute essentiellement en hors-piste, dans d’énormes dunes, et avec une chaleur très élevée…."

Les adversaires de Quintanilla sont également prêts !
La partie adverse n’a pas lésiné sur la quantité et ni la qualité des pilotes engagés pour contrer le double Champion du Monde. Sous les couleurs de Honda, Kevin Benavides qui est passé tout près du titre l’an dernier, Paulo Gonçalves dont la récupération de sa chute en essais avant le Dakar est réelle, Ricky Brabec et Michaël Metge sont autant de prétendants. Le nouveau dans l’équipe nipponne, le Junior Jose Ignacio Cornejo, remplaçant de Gonçalves au récent Dakar qu'il a terminé dans le top 10 !

Chez KTM, l'Autrichien Matthias Walkner, vainqueur du Dakar est de la manche, fort de sa prestation en Amérique du Sud mais aussi Toby Price en grande forme et Sam Sunderland qui a souffert de nombreuses semaines durant de la compression de deux disques de la colonne vertébrale après sa chute sur le Dakar.

La bande des outsiders est importante emmenée par le vainqueur de la première épreuve de la Coupe du Monde FIM des Bajas Tout-Terrain à Dubaï, Mohammed Al Balooshi (KTM).

Dans la catégorie Junior, outre le pilote Honda officiel Jose Ignacio Cornejo, le Team Orlen a engagé Maciej Giemza sur une KTM.

La catégorie Quad n'est pas en reste !
En Quad, le vainqueur du titre 2018, Kees Koolen (Barren) devrait buter de nouveau sur le Russe Alexander Maksimov (Yamaha), ce qui va animer considérablement la catégorie durant cet exercice.

Judith Tomaselli,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Abu Dhabi