Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

SHERCO TVS I 2017 DAKAR

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Merzouga Etape 5: Oriol Mena surprend les Pros

Avec sa victoire d’étape aujourd’hui, l’Argentin Nicolas Cavigliasso prend les commandes du classement général de la catégorie quad. Conrad Rautenbach fait également coup double : l’ancien pilote de WRC et double vainqueur du championnat d’Afrique des rallyes gagne l’étape du jour et prend la tête du général dans la catégorie SxS. 

- Superbe victoire du rookie Oriol Mena avec quelques secondes d’avance sur les professionnels Alessandro Botturi et Xavier de Soultrait.

 

- Xavier de Soultrait garde les commandes du classement général dans la catégorie moto, tandis que Conrad Rautenbach s’adjuge à la fois la victoire d’étape et la tête du classement général dans la catégorie SxS

- Doublé pour Cavigliasso dans la catégorie quad

- À une étape de la fin, Giemza (#31) et le duo Gounon – Michel (#201) sont en tête du Dakar Challenge dans lescatégories moto et SxS

- Le 'Dakar Tour' 2018 a fait escale au Maroc à l’occasion de l’Afriquia Merzouga RallyÉTAPE 5 Bivouac – Erfoud: Liaison 0 km – SS5 206 km – Liaison 0 km

- L’étape a été éprouvante pour les pilotes, qui ont dû parcourir 206 km après avoir passé la nuit au bivouac alors que la tempête de sable faisait rage. L’étape se disputait sur divers terrains, notamment des petites dunes, des sentiers sablonneux et des pistes rocailleuses. Les participants ont relevé ce défi tout en profitant de superbes paysages.

- Longue et éprouvante, cette étape s’est avérée extrêmement satisfaisante pour le pilote espagnol Oriol Mena (#32), inscrit au Dakar Challenge, puisqu’il a remporté le classement provisoire de l’étape avec 7 secondes d’avance sur Alessandro Botturi (Boars Racing) et 26 secondes d’avance sur de Soultrait (Yamaha). Joaquim Rodrigues (Hero) et Metge (Sherco TVS) complètent le top cinq avec respectivement +1’07 et +2’44 de retard.

"Je suis ravi et surpris de cet incroyable résultat", a déclaré le pilote espagnol de 30 ans. "J’ai pris le départ en 23e position ce matin et j’ai roulé à un bon rythme. Je me suis concentré sur la navigation, mais j’ai également pu profiter des traces laissées par le groupe de tête. Je suis extrêmement satisfait. L’autre jour j’ai terminé sixième, et aujourd’hui premier ! Pour moi, le monde du rallye est une nouvelle aventure. J’aimerai remercier mes sponsors et le team Pedraga."

"Je suis prêt pour l’Extrême GP de demain dans les dunes. Avec Caimi, nous roulerons en équipe dans le but de remporter le rallye", a affirmé Xavier de Soultrait, leader du classement général avec 12’43 d’avance sur Gerard Farrés (Himoinsa), 21’56 sur son coéquipier Caimi et 38’10 sur Pedrero (Sherco TVS), qui ne s’est pas encore remis de sa blessure à l’épaule due à un accident pendant une séance d’entraînement une semaine avant le départ du rallye. L’Italien Alessandro Botturi complète le top 5 avec +38’25 de retard sur de Soultrait.

Dakar Challenge : Une course dans la course
- Le Tchèque Giemza (#31) est en tête du Dakar Challenge dans la catégorie moto, devant Oriol Mena (+13’10) et Maikel Smits (+52’25). Dans la catégorie SideSby,ide le duo Gounon–Michel (#201) domine la concurrence, devant les équipages Lascorz – Brugue (deuxième à +45’24) et Vialle–Roissac (troisième à +3h39’09’’).

- Dans la catégorie quad, l’Argentin Nicolas Cavigliasso (#166) remporte l’étape du jour et s’empare par la même occasion de la première place du classement général. Le Russe Aleksandr Maksimov a de nouveau été l’auteur d’une impressionnante performance en terminant deuxième, devant Jaroslaw Kalinowski, troisième du classement provisoire de l’étape.

- Dans la catégorie Side by Side, le Zimbabwéen Conrad Rautenbach (ZWE) a connu une journée parfaite en remportant l’étape d’aujourd’hui et en devenant leader du classement général. "J’ai véritablement apprécié cette étape rapide. Je suis ici pour améliorer mes compétences en matière de navigation et ce résultat confirme que mon travail porte ses fruits", a déclaré l’ancien pilote de WRC. Il devance Navarro–Morena (#226) et Henrichy–Bersey (#200), ce dernier duo étant deuxième du général. À une journée de la fin du rallye, Camelia Liparoti est l’auteure d’une prestation remarquable pour ses débuts dans la catégorie SxS en se hissant sur la troisième marche du podium provisoire. "Cette nouvelle expérience me comble de joie. J’apprends énormément et mon copilote, Delaunay, m’est d’une aide précieuse. Le quad reste ma passion mais je dois avouer que le SidebySide est très amusant."

Dakar Tour 2018
Aujourd’hui, le Dakar Tour a fait escale au Maroc sur le bivouac de l’Afriquia Merzouga Rally. C’était l’occasion parfaite pour présenter le trajet de la 40ème édition du Dakar, qui se déroulera en 2018.

Plusieurs pilotes ont pu partager leur expérience, dont le Français Olivier Hembert : "Je viens du nord de la France, d’un village situé juste à côté du Touquet-Paris-Plage. Déjà gamin, je ne ratais aucune édition de l’Enduropale du Touquet organisée par Thierry Sabine. Il y avait un défilé de voitures du Dakar et j’ai grandi en rêvant d’en faire partie un jour. Après 17 Enduropales du Touquet et l’Afriquia Merzouga Rally en 2016, j’ai participé à mon premier Dakar en 2017 et j’ai terminé 93e. Mon rêve s’est enfin réalisé. Je reviens cette année sur l’Afriquia Merzouga Rally et j’espère être au départ de la 40e édition du Dakar."

"C’est un honneur pour moi de représenter le team indien Giant Hero Motorsports à l’occasion de la 40ème édition du Dakar", a déclaré Joaquim Rodrigues. "Après une belle carrière en supercross et en motocross au niveau international, je suis ravi de ma nouvelle aventure dans le monde du rallye."

En route pour le Dakar
Santiago Bernal Mejia (Colombie, #76) : "Je viens du motocross et de l’enduro. J’ai terminé deuxième du championnat national colombien d’enduro et j’ai remporté deux médailles de bronze lors des ISDE (International Six Days Enduro). L’année passée, ma candidature au Dakar a été rejetée. Je suis donc ici pour acquérir de l’expérience. Il s’agit de mon premier rallye avec le même système de navigation qu’au Dakar et je dois admettre que j’apprends énormément sur la façon de gérer la course, d’économiser de l’énergie et d’entretenir ma moto."

Étonnant : Du WRC au Dakar : quand la vitesse et l’aventure ne font plus qu’un
Conrad Rautenbach, pilote Zimbabwéen de 32 ans, a hérité de la passion pour la course de son père, qui était lui-même pilote de rallye. À 16 ans, après avoir obtenu son permis au Zimbabwe, Conrad Rautenbach a directement participé à ses premiers rallyes et a fait montre d’un incroyable talent. Il a concouru au championnat du monde des rallyes (WRC) pour le Citroën Junior Team et a remporté à deux reprises le championnat d’Afrique des rallyes, en 2007 et en 2011. Grâce à ses contacts avec Toyota South Africa, il a eu la chance de montrer son talent en Toyota Hilux au Botswana, aux côtés de Dirk Von Zitzewitz, le copilote de Giniel De Villiers. Ses débuts sur le Dakar, en 2017, ont été impressionnants : il a terminé 9e du général et premier débutant. "Je participe à l’Afriquia Merzouga Rally pour améliorer ma technique de pilotage dans les dunes. Mon objectif est d’arriver bien préparé au Dakar 2018, mais je ne sais pas encore avec quelle équipe j’y participerai."

Le conseil du coach
Jean Brucy : "Lorsque vous faites route sur un terrain sablonneux, évitez de mettre vos roues dans les traces des autres pilotes : le sable intact offre plus d’adhérence."

La citation du jour
Carlos Checa (#207) : "Je découvre la catégorie SidebySide grâce à Polaris Terrassa. C’est une nouvelle expérience pour moi. Comparé à la moto, le SxS est plus facile à piloter et s’adapte très facilement aux différents types de terrains. C’est amusant à conduire et vous ne devez pas toujours penser à la navigation car votre copilote le fait pour vous. Pour ma part, j’ai dû changer mes points de repère, car la perspective de conduite du SidebySide est totalement différente de celle de la moto."

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Merzouga

Rallye-event-2017