Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Qatar: Al-Rajhi avec la nouvelle Mini, Prokop en embuscade

Le Qatar Cross-Country Rally, quatrième épreuve de la Coupe du monde des rallyes tout-terrain, verra les débuts au Moyen-Orient de la nouvelle MINI John Cooper Works Rally, aux mains du Saoudien Yazeed Al-Rajhi.

L’écurie basée à Trebur est depuis 14 ans aux avant-postes du rallye-raid, tout d’abord avec le BMW X5 et X3CC,puis avec les Mini All4 Racing. Mais les troupes de Sven Quandt ont développé une profonde amélioration de la Mini, qui a fait ses débuts au Dakar cette année.

Ainsi, le 4x4 d’Al-Rajhi bénéficie d’un centre de gravité abaissé, et d’un agrément de conduite facilité.

La Mini John Cooper Works Rally a été nommée en reference à John Cooper, le créateur de l’originelle Mini Cooper S, et dispose d’un nouveau désign dérivé de la Mini Countryman. Un chassis tubulaire a été complètement crée pour l’occasion, et permet à une troisième roue de secours de se loger dans la partie basse de l’auto. Le système de refroidissement s’en retrouve mieux placé.

Ce nouveau design a été élaboré dans la soufflerie appartenant au groupe BMW. Al-Rajhi espère que ces diverses modifications lui permettront de prendre l’ascendant sur les Toyota et la Peugeot 3008 DKR de Sheikh Khalid Al-Qassimi cette semaine. La Mini est propulsée par un six-cylindres diesel double turbo et délivre 340 chevaux et 800 newton mètres à bas-régime.

"Un des avantages de la soufflerie est la vitesse de pointe accrue et une meilleure accélération après 140 km/h", explique le directeur de l’équipe X-RAID Sven Quandt. "Nous avons également placé un lest de 50 kilos au centre de la voiture, et abaissé sa garde au sol de 50 centimètres, afin d’améliorer son comportement."

Le pilote saoudien ainsi que son co-pilote allemand Timo Gottschalk feront équipe avec deux MINI ALL4 Racing, l’une pour le local de l’étape Mohammed Abu Issa accompagné du Français Xavier Panseri, l’autre pour le Polonais Jakub Przygonski et le Belge Tom Colsoul. Abu Issa avait terminé troisième à Abu Dhabi il y a deux semaines, et peut prendre la tête du classement général au Qatar, son terrain de jeu favori.

L’Argentin Orlando Terranova, Przygonski et Abu Issa ont fini 6ème, 7ème et 10ème sur les nouvelles MINI en janvier dernier au Dakar.

Une blessure au dos contractée à Abu Dhabi empêche le Russe Vladimir Vasilyev de participer à cette épreuve.
Pendant ce temps, l’ancienne star du WRC Martin Prokop attire l’attention en raison de ses performances en rallye-raid, discipline qu’il a rejoint depuis deux saisons.  Habitués des top 10 en WRC, Prokop a adapté ses talents de pilotage et a délivré une superbe performance à l’Abu Dhabi Desert Challenge. Au volant de son Ford F-150 Evo, Prokop a fini deuxième !

Ce résultat a permis au pilote tchèque de s’installer en troisième position au classement général. Le terrain varié du Qatar pourrait convenir à son style de pilotage bien plus que les dunes d’Abu Dhabi. Son navigateur Jan Tomanek devra être au maximum de sa condition afin d’appréhender au mieux les sections désertiques du Qatar dès mercredi.

Ce lundi, les verifications techniques prendront place au circuit international de Losail. Ensuite, place à la conférence de presse officielle mardi matin, la cérémonie de départ dans l’après-midi et enfin la super spéciale en fin de journée.

D’après communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Qatar