Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Sealine Qatar: Une incroyable aventure au féminin

Les six jeunes femmes sélectionnées par la Fédération automobile du Qatar et la Commission Automobile féminine de la FIA, ont participé au Sealine au volant de Nissan. Elles ont vécu une aventure incroyable dans le désert de l'État du Qatar. Les trois équipages exclusivement féminins ont lutté sur les cinq étapes contre les terrains difficiles de cette manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout-Terrain durant cinq jours, elles ont couvert 1.633.38 km en secteurs sélectifs.

Elles ont dû surmonter des problèmes mécaniques, la navigation difficile, les ensablements dans les dunes, des situations qui exige de la force, de l'endurance et une connaissance technique pour se présenter chaque soir sur la ligne d'arrivée. Le tout sous une chaleur accablante dans l'immensité du désert et toutes seules !

Le devoir de résultat n'était pas le but du jeu pour les trois équipages sélectionnés. L'esprit de cette opération était de donner l'occasion à de jeunes femmes de s'essayer à une nouvelle discipline et de démontrer que leur rêve pouvait devenir réalité et que le rallye-raid est accessible à une jeune femme déterminée.

Le Nissan Patrol #246 piloté par l'Espagnole Cristina Gutierrez et naviguée par l'Africaine du Sud, Sandra Labuscagne se sont classées au terme des cinq jours de course de ce Sealine. Elles terminent 24ème au classement général, les meilleures sur les trois équipages en lice. En dépit de leur ensablement dans les dunes, d'un problème moteur durant la  deuxième journée, elles n'ont jamais baissé les bras. Avec un différentiel avant cassé, elles sont parvenues à rallier l'arrivée de la spéciale, des filles persévérantes, ravies d'atteindre Losail, terme de l'épreuve.

Un équipage 100% français participait à l'épreuve : Charlotte Berton et Antonia de Roissard. Elles ont vécu des moments difficiles elles aussi et par la faute d'un pépin mécanique insurmontable, elles n'ont pu voir le drapeau à damier.

Charlotte Berton: "Je peux dire que j'ai connu toutes les mésaventures durant ce rallye. Après cinq jours de course, je suis déçue évidemment de ne pas être à l'arrivée après les efforts que nous avons faits. Le plaisir de conduire est très différent de celui que je pratique sur asphalte. Conduire dans le sable, surfer sur les dunes, effectuer des centaines de kilomètres en une seule spéciale et traverser un vaste désert est quelque chose de vraiment addictif !"

Antonia de Roissard: "Jutta (Kleinschmidt) et Fabrizia (Pons) ont été d'un grand soutien en termes d'amitié, de conseils et d'expérience durant ce rallye-raid. Elles ont été fantastique et plus encore, le niveau de la course était très relevé en termes de compétences au volant et de navigation, mon rôle. Je suis très heureuse d'avoir fait partie de cette expérience et de cette aventure. J'ai rencontré de grands amis, nous avons eu beaucoup de plaisir durant cette semaine au Qatar, ce fut un privilège de représenter l'équipe QMMF et FIA Women in Motorsport."

Jutta Kleinschmidt, la première et seule femme à avoir remporté le Dakar disputait également ce rallye au volant d'un Buggy 2 roues motrices créé par X-Raid. L'Allemande était navigué par l'exceptionnelle Fabrizia Pons. Toutes les deux ont entouré les trois équipages avant et pendant l'épreuve. Ces deux habituées ont été impressionnées par la façon dont les filles ont abordé ce défi de taille: "J'en suis très heureuse. Elles ont été en mesure de surmonter cette épreuve et ont acquis de l'expérience dès leur première participation", a commenté Jutta Kleinschmidt. "Cette discipline est vraiment difficile, il faut beaucoup de temps pour l'assimiler. Dans le désert, il faut savoir se débrouiller seules. Les équipages ont abordé l'événement sérieusement et avec respect. Elles ont bien accompli leur mission, compte tenu de l'énorme défi que cela représentait sur cinq jours. Toutes les filles étaient ravies, c'est aussi important, elles ont appris une quantité de choses, elles ont aussi appris à se surpasser en se découvrant également."
Fabrizia Pons a ajouté: "Je suis très heureuse que nous soyons parvenues à réaliser ce projet, grâce à QMMF. Le rallye a été difficile et exigeant, mais tout le monde a fait un excellent travail. Je suis très fière de nos équipes."

Résumant l'ensemble du processus de sélection et de formation, Michèle Mouton, Présidente de la Commission féminine à la FIA a déclaré: "Je ne peux que remercier Nasser Al-Attiyah pour son enthousiasme dans ce projet, ainsi que le nouveau président de QMMF, M. Abdul Rahman bin Abdul Latif Al Mannai, pour son soutien permanent. Nous sommes ravies d'avoir pu réaliser ce rêve pour les six jeunes femmes sélectionnées. Il est clair qu'elles ont vraiment apprécié cette expérience rallye-raid et qu'elles se sont amusées. Maintenant, nous devons chercher comment nous pouvons continuer à soutenir ce type d'opération et donner à plus de femmes une chance de courir en sport automobile."

Le Sealine Cross Country Rally, la quatrième manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes tout-terrain a été remportée par le Qatari, double vainqueur du Dakar et multiple champion de rallye et de rallye-raid, Nasser Al-Attiyah. Avec le français Matthieu Baumel comme navigateur, l'équipage remporte l'épreuve pour la cinquième fois en six ans et prend une confortable avance dans la Coupe du Monde. Nasser a pris lui aussi, de son temps dans les préparatifs de l'opération féminine en donnant un grand coup de main au QMMF/FIA Women in Motorsport avant le début de l'épreuve.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Qatar