Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actus Rallye Maroc NPO

Morocco Desert Challenge: Du pur plaisir !

La dernière étape du Morocco Desert Challenge fut l'occaion d'entériner une édition anniversaire de grande qualité. Gert Duson et son équipe peuvent se féliciter de la teneur du parcours, de la qualité de leur plateau et du côté sécuritaire.De nombreux français étaient au départ de cette édition et ont promis de revenir sur le Morocco par le côté sportif, festif t convivial qu'il dégage.

 

Etape 8: Tendrara – Oujda - Spéciale 8 longue de 220 km
La dernière spéciale est traditionnellement un peu plus courte, mais ne doit pas être sous-estimée pour autant. Un mélange de pistes dans les champs et les pampas, difficiles à trouver qui exige une concentration totale et une navigation parfaite dans un vrai labyrinthe. Normal, cela vas vite, très vite. Juste au sud d’Oujda.

#130 Duong Nguyen Koha KTM 450 EXC: "Un double plaisir aujourd’hui je dois terminer second de la spéciale car j’ai pu rattraper Maikel Smits, je n’ai pas fais ou très très peu d’erreurs de navigation. Mario je ne l’ai pas vu du tout mais je savais que j’avais au moins gagné une place. Donc je conforte la seconde place de la spéciale et la troisième au général avec une piste très roulante au début avec un petit vent latéral qui permettait de ne pas être dans la poussière si on rattrapait un concurrent. Puis vers la fin faire des zigzags entre les cultures c’étais sympathique aussi."

#102 Gilles Vandeweyen  (BE) KTM 450 Rally: "Une spéciale très agréable a rouler, rapide ou il faillait rester très attentif sur les caps puis nous avons eu 50 km de ce que je qualifierais de labyrinthe ou c’est beaucoup plus lent, plus de navigation, un très bon pacage. Je suis bien entendu content d’être le premier motard belge au classement mais l’important est surtout d’être a l’arrivée sains et sauf, c’étais ma priorité."

#126 Laurent Weibel (FR) KTM 450 EXC: "Premier Malle Moto de la spéciale et second au général. Aujourd’hui j’avais 9 minutes a remonter sur le premier, j’en ai remonté 4, un peu de regrets mais c’est comme cela, c’étais une belle course, on s’est éclatés."

#406 Philippe Pinchedez et Yves Clair (FR) CanAm Maverick X3: "C’est une journée ou il fallait gérer notre troisieme place et puis rouler pour faire un petit scratch en SSV. Un petit jardinage nous a fait rouler derrière un camion pendant 30 km qui ne nous a pas du tout laissé passer, on a perdu un temps fou. Bon le tout était de rallier l’arrivée et de garder le podium SSV, nous sommes 9 toute catégories confondues je crois. C’est très bien on est content surtout qu’il y a un sacre plateau en SSV, 30 très belles machines, des pilotes expérimentés, c’est bien, on reviendra."

#410 Stephane et Caroline Zosso (CH) CanAm Maverick X3: "Super spéciale wrc, nous sommes un peu pénalisés par la faible vitesse de pointe, pas de problèmes de navigation, on a bien avances, on est parti second SSV et normalement nous sommes premiers car nous avons passe celui parti avant nous. Belle bagarre avec Pinch, vraiment tout beau, magnifiques paysages."

#320 Marc Bonnafoux et Dany D’Hulster (FR) Springbock: "Nous sommes super content d’être la, il y avait un très beau plateau sur le Morocco aujourd’hui, il y avait beaucoup de concurrents, on a pris beaucoup de plaisir, on ne s’est pas posés beaucoup de questions, on a roulé a notre main comme on en avait envie, des jours cela a été mieux que d’autre en terme de pilotage comme de navigation. On a passé une super semaine, très agréable, on es ravi, sans doute a l’année prochaine. Très belle organisation de Gert et de toute son équipe."

#152 - #153 Charles et Patrice benoit (FR) CanAm Outlander 1000: "Nous sommes extrêmement content d’être passe cette ligne d’arrivée, je savais qu’on allait le faire et on l’a fait dans de relativement bonnes conditions, on a bien appris et a chaque étape on a été meilleurs, plus rapides en moyenne, on s’est moins trompés. Si on devait recommencer maintenant pas de soucis, on pourrait le faire."

#414 Simon et Astrid Callier (FR) CanAm Maverick X3: "Très bonne expérience, notre but était de faire tout le parcours et cela c’est réalisé et cela sans connaitre le véhicule, je voulais être dans le top 10 des SSV. Objectif réalisé puisque nous finissons 4eme. Satisfait de notre semaine, super organisation, vraiment rien a dire, grand plaisir."

#347 Yvan Pierre et Véronique Dard (FR) Toyota HDJ80: "Le but du jeu est de se faire plaisir et de ne pas se crêper le chinions avec sa copilote, cela ne sert a rien. Cette dernière journée très rapide, super sympa avec de super paysages. On s’en encore une fois regale comme tous les jours. Dommage qu’il manque 3 ou 4 jours pour nous car on se régale vraiment. On projette de le faire l’année prochaine car on n’en a pas eu assez."

#318 Mike Norrenberg et Stephanie Cayo (Fr) Nissan King Cab
Cette arrivée, elle vaut cher, on n’a plus d’alternateur, plus de boite, plus de direction assistée… On est la c’est le principal, c’était une super épreuve. On a tout eu mais on est la ! Une belle expérience a renouveler très très vite.

DBH Racing : 3 véhicules engagés, 3 véhicules a l’arrivée
Jeremy Halter : "Un très gros travail d’équipe en amont pour gérer cela, sur ce genre d’épreuve il faut vraiment penser a tout, ne rien oublier, car dans la semaine nous avons eu pas mal de mésaventures dont un vehicule qui a fait 5 tonneaux et qui est reparti le lendemain. Gros travail d’équipe et des mécanos, sans eux les machines ne repartent pas le lendemain. Dans le team, que des débutants en navigation qui ont super assurés toute la semaine. Beaucoup de plaisir avec une organisation exceptionnelle surtout dans les bivouacs, le roadbook est vraiment super, beaucoup de plaisir et une envie de revenir l’année prochaine."

Stéphane Henrard (Dunbee - Henrard Racing), 1er de la catégorie Buggy: "C’était stressant aujourd’hui ! On se battait pour garder la 5ème place au général, voire même pourquoi pas passer 4ème… On est bien parti, on a rattrapé un camion mais c’était impossible de le dépasser alors le 6ème nous a rattrapé et dépasser alors qu’on a fait une erreur lors d’un changement de direction. Là j’ai vraiment eu peur de perdre une place, on savait que tout pouvait encore arriver, même le pire ! On a réussi à le recoller et à ne pas le lâcher pour assurer la 5ème place tout en faisant bien attention de ne pas crever, c’était ma plus grosse crainte. En tout cas c’était un superbe rallye, difficile en navigation et pour mon co-pilote qui n’est pas habitué, on s’est vraiment bien entendu. On espère tout de même faire mieux la prochaine fois !"

Sylvain Mautret (Chevrolet Protruck - Randoequipement): C’était génial et maintenant mon fiston veut passer pilote ! Il viendra dans l’assistance l’année prochaine au volant, c’est déjà décidé. Sinon nous sommes bien soulagés d’être arrivés jusqu’ici après toutes nos galères. Aujourd’hui on a encore bouffé de la poussière mais la voiture a très bien fonctionné. Toute l’équipe est super content, bravo aux 2 quads avec nous et dommage pour nos 2 motards qui ont dû abandonné, on pense bien à eux. Maintenant on va profiter et peut-être que l’année prochaine je reviendrai en SSV… ou avec une de mes voitures si j’ai le temps de la préparer !"

Gaëtan Gé (Bowler - Mecapark) : "Nous avons eu des soucis mécaniques ces 3 derniers jours mais aujourd’hui tout a fonctionné à merveille ! La navigation était encore une fois compliquée, il fallait rester vigilant et ça fait bien plaisir d’arriver… Le Bowler est toujours aussi agréable malgré une vitesse limitée dans les dunes. On a envie de revenir avec la même voiture en essayant de l’améliorer un peu. C’était vraiment une belle course."

Charles et Patrice Benoit (Quad Can-Am - Benoit Pop Corn) : "C’est incroyable d’être arrivé jusqu’ici surtout après tout ce qu’on a traversé : dunes, tonneau, courroie cassée… On imaginait pas qu’on allait devoir se dépasser autant et que ça allait être aussi dur. Mais nous n’avons jamais pensé abandonné, malgré les arrivées tardives au bivouac et les quelques douleurs au corps… On a préféré les dunes même si c’était le plus difficile.
Demain on repart et on fait tout ! Sans rire, on veut y retourner maintenant qu’on est bien organisé et qu’on contrôle mieux le quad. Pour l’année prochaine on va s’intéresser plus à la mécanique pour améliorer quelques petites choses et on essaiera de faire mieux !"


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Morocco Desert Challenge