Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Peugeot 3008DKR on the dunes of Morocco

MFE-Live.com - Actus du Silk Way Rally

Silk Way/Etape 11: 'Peter' et Kolomy vainqueurs

Stéphane Peterhansel (Peugeot 3008DKR #106) en autos, et Martin Kolomy (Tatra Phoenix #311) en camions, remportent la 11e étape du Silk Way Rally entre Dunhuang et Jiayuguan, à l’extrême pointe occidentale de la Grande Muraille. A la veille des deux étapes jugées comme les plus belles, mais aussi les plus exigeantes de l’épreuve, Cyril Despres (Peugeot 3008DKR #100) et Dmitry Sotnikov (Kamaz-Master) dominent toujours l’épreuve dans leurs catégories respectives.

 

A retenir
- Peterhansel, l’assistance ultra rapide
- Kolomy persiste… et signe !
- Demain : 'La grande trace'

Etape 11 –- DUNHUANG - JIAYUGUAN - 'Le fort de la vallée fertile' : 783,84 km
Spéciale 11 : 237,35 km (20% terre - 20% piste sable - 60% cailloux, gravelle)

Déroulé de la spéciale
Peterhansel, l’assistance ultra rapide
Huitième équipage à s’élancer sur cette spéciale écourtée, Stéphane Peterhansel  et Jean-Paul Cottret (Peugeot 3008DKR n°106) avaient au moins une bonne raison de maintenir un rythme élevé : celle de revenir au plus vite dans le sillage de Cyril Despres, leur équipier et leader du rallye, parti 8 minutes plus tôt, afin d’assurer au mieux leur rôle d’assistance rapide.

Bien leur en prit, car même s’ils ne parvinrent pas à prendre la roue de l’autre Peugeot 3008DKR, ils n’en signent pas moins leur 4ème victoire d’étape et la 9ème pour le Team Total Peugeot. Deuxième au scratch à 1m13s, Cyril Despres et David Castera pourront donc compter demain sur leur ‘assistance tout risques’ avant d’aborder la première des deux grosses étapes de dunes de ce Silk Way Rally 2017.

Derrière le duo  Peugeot, on retrouve aujourd’hui le binôme des Mini John Cooper Works de Yazeed Al Rajhi (3ème à 2m08s) et de Bryce Menzies (4ème à 4m58s). L’Américain une peu moins prudent que le Chinois Han Wei (6ème à 11m04s) en profite pour lui subtiliser la 2ème place au classement général. Mais attention : ni le ‘Général Han’ et son buggy Geeley SMG, ni Christian Laveille (Baïcmotor #107) n’ont pas dit leur dernier mot après la casse d'un cardan avant les obligeant à rouler en 2 roues motrices. A trois jours de l’arrivée à Xi’An, la grande bataille pour le podium final ne fait que commencer !

Kolomy persiste… et signe !
Roulant en formation serrée depuis l’entrée du rallye en Chine, les pilotes du Team Kamaz-Master semblent gérer leur effort. Loin d’eux pourtant l’idée de laisser filer trop facilement une victoire d’étape.

Grand animateur de l’épreuve depuis la première spéciale russe, le Tchèque Martin Kolomy et son Tatra Phoenix #311, savait donc qu’il faudrait une fois encore se cracher dans les mains pour aller chercher ce 3ème temps scratch et défendre cette 3ème place au classement général convoitée par Airat Mardeev.

Battu sur le fil hier suite à une crevaison à moins de 50 kilomètres de l’arrivée, Kolomy a donc, une fois de plus, remis l’ouvrage sur le métier. Bataillant à coups de secondes face aux Kamaz-Master de Shibalov et Sotnikov lancés à ses trousses, le pilote Tchèque devance finalement Anton Shibalov de 49 secondes.

Troisième de l’étape à 1m07s, Dmitry Sotnikov et son Kamaz-Master nouvelle version, conservent près d’un quart d’heure d’avance au classement général.

Demain : Etape 12 - JIAYUGUAN – ALASHAN YOUQI - 'La grande trace' : 483,79 km
Il s’agit ici d’une des deux spéciales (254,75 km) les plus exigeantes du rallye avec de beaux passages de dunes au début et à la fin, entrecoupés de secteurs avec des pistes roulantes. La navigation jouera un rôle important dans cette étape. Les concurrents retrouveront tous les types de terrains et toutes les formes de pilotages que l’on peut rencontrer en rallye-raid.

Communiqué SKR,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Silk Way Rally

Rallye-event-2017